ES-infos c’est, chaque mois, toutes les infos et tous les événements de votre secteur :

Cette publication est aussi la vôtre.

 

Actu du secteur
SERVICES DE PROXIMITE
Etude du CERISIS et du CES

Le dispositif titre-services a marqué, en Belgique, une évolution profonde des modes de régulation publique dans le secteur des services aux personnes. Il a également entraîné une plus grande diversité des opérateurs avec l’arrivée de structures à but lucratif à côté de prestataires publics ou d’économie sociale.
Cette diversité et le développement très rapide du dispositif titre-services posent une série de questions majeures. La qualité de l’emploi et de l’organisation du service chez les différents types d’opérateurs a fait l’objet d’une recherche de plus de deux ans, menée par le CERISIS (UCL) et le Centre d’Economie sociale (ULg). Ce 30 avril, les deux centres de recherche présentaient les résultats de ce travail, réalisé avec l’appui de la politique scientifique fédérale.

L’étude montre que la qualité d’emploi et de l’organisation du service est surtout garantie par un investissement de l’entreprise dans l’accompagnement du travailleur et de l’usager. Or, cet accompagnement est pratiquement absent dans le chef de certains prestataires tels que les agences d’intérim.
Du point de vue financier, il ressort des simulations qu’un travailleur ETP, d’ancienneté nulle et sans aide à l’emploi, dégage une marge positive chez la plupart des prestataires. Après quatre ans d’ancienneté, la marge dégagée par un ETP est négative chez la quasi-totalité des prestataires compte tenu des effets liés à l’accroissement de l’ancienneté des travailleurs et à la dégressivité tant des aides à l’emploi que de certaines subventions régionales. Par conséquent, seuls les prestataires dont le taux d’activité est élevé parviennent à maintenir une marge positive. La rentabilité «globale» d’une organisation dépendra donc du nombre de travailleurs avec et sans aide à l’emploi, ainsi que de l’ancienneté de l’ensemble du personnel. Le rapport final de l'étude sera disponible, prochainement, sur le site Web : http://www.belspo.be/TA/

Plus d'infos: CERISIS – Tél : 071/ 20 25 25 - Courriel : pascale.andre@uclouvain.be – Site : http://www.uclouvain.be/cerisis - Centre d’économie sociale – Tél : 04/366 27 51 – Courriel : economiesociale@ulg.ac.be – Site : http://www.ces-ulg.be

REEMPLOI
Semaine de la REC'UP

Le réseau Ressources proposera du 8 au 16 mai 2009 une semaine entière consacrée à la récupération. Cette manifestation, qui vise à donner un autre regard au secteur de la récupération et du réemploi, inaugurera l’exposition « La Récup ? C’est tendance ! ». Celle-ci se tiendra à la Gare centrale de Bruxelles et mettra en évidence des œuvres d’art réalisées à partir d’objets de réemploi (textile, matériaux de récupération, etc.).

Les entreprises d’économie sociale membres de Ressources organiseront aussi de nombreuses activités en Wallonie et à Bruxelles (animations, visites de sites, ateliers, expositions, etc.). Elles exploiteront ces moments pour expliquer aux visiteurs leur action au quotidien et leurs enjeux d’insertion socioprofessionnelle, de consommation responsable et de lutte contre le gaspillage.

Plus d'infos: RESSOURCES – Avenue Cardinal Mercier 53 à 5000 Namur - Tél : 081/71 15 81 - Courriel : info@res-sources.be - Site : http://www.res-sources.be

ELECTIONS
L’économie sociale dans les programmes politiques

Les programmes des différents partis en vue des élections régionales et européennes sont pratiquement tous sortis. Les mémorandums présentés par notre secteur ont porté leurs fruits puisque l’économie sociale est présente dans les programmes des partis CDH , Ecolo et PS.

Le CDH souhaite renforcer la qualité et l’efficacité des EFT et OISP via diverses mesures. Il entend créer des «Maisons de l’emploi et de l’initiative» qui regrouperaient en une seule structure l’ensemble des acteurs locaux du développement économique et de l’insertion socio-professionnelle (ADL, intercommunales, chambres de commerce, agences-conseil, EFT, OISP, …). Il propose de développer un réseau d’Ateliers sociaux afin de mettre au travail des personnes très difficilement insérables et offrant un accompagnement en vue d’une remise en projet. Enfin, il propose de poursuivre la levée du moratoire des places en ETA.

Ecolo souhaite soutenir l’économie sociale sur une diversité de plans. Il propose de favoriser les placements éthiques, de systématiser les clauses sociales et environnementales dans les marchés publics et de soutenir le commerce équitable. Le parti envisage aussi le maintien d’un outil de financement faisant appel à l’épargne citoyenne et le développement d’une offre de formation adaptée. Il soutient enfin le développement des groupements d’employeurs, des systèmes d’échanges locaux (SEL) et de l’habitat solidaire.

Enfin, le PS propose de soutenir l’économie sociale dans les réponses qu’elles offre à de nouveaux besoins. Il prévoit par exemple de favoriser la professionnalisation des agences-conseil; de développer et de soutenir l’utilisation des clauses sociales et environnementales dans les marchés publics ainsi que la réservation de marchés. Il prévoit également d’accompagner la création de «ressourceries» pour créer des emplois dans le secteur du recyclage ou encore de recourir à des entreprises d'éco-construction d’économie sociale dans la construction et la rénovation des bâtiments publics. Enfin, il propose d’assurer la visibilité et la promotion du secteur. 

Plus d'infos: CDH - Site : http://www.lecdh.be - Ecolo - Site : http://www.ecolo.be - PS : Site : http://www.ps.be

ELECTIONS EUROPEENNES
Programmes des partis

Trois partis accordent dans leur programme européen une attention particulière aux services d’intérêt général (SIG). Le CDH, Ecolo et le PS défendent l’adoption d’une directive-cadre sur les services d’intérêt général qui établirait une définition suffisamment large de ces services. Cela pour permettre aux Etats de définir eux-mêmes ce qu’ils considèrent comme relevant de l’intérêt général et devant donc être préservés de la concurrence. Cette directive devrait également garantir le libre choix par les autorités publiques des systèmes de financement et d’organisation des services d’intérêt général.

Le CDH souhaite définir la protection des SIG comme une matière spécifique qui doit être attribuée à un Commissaire déterminé.

Ecolo propose également de mettre au centre du débat politique belge sur l’Europe, l’enjeu de la définition des missions d’intérêt général.

Le PS propose par ailleurs d’adopter un statut de la mutualité européenne, de l’association européenne et de la société coopérative européenne afin d’apporter une sécurité juridique aux acteurs de l’économie sociale et de reconnaître leur spécificité.

Plus d'infos: CDH - Site : http://www.lecdh.be - Ecolo - Site : http://www.ecolo.be - PS : Site : http://www.ps.be

ELECTIONS
Nouveaux mémorandums

Le Conseil bruxellois de Coordination sociopolitique publie son mémorandum régional et communautaire. Dans les recommandations avancées, la demande d’adapter l’institutionnel bruxellois pour permettre une meilleure offre de services aux gens. Le CBCS propose aussi la mise en pratique de la Charte associative, en ce qui concerne, entre autres, le refus de la marchandisation et de la libéralisation des services d’intérêt général. Il plaide également pour un meilleur soutien aux organismes de coordination, ce qui leur permettrait de mieux agencer l’expertise du monde associatif dans la définition des politiques publiques. La prise de compte des aspects pluriculturels et urbains de Bruxelles est aussi mise en avant par le CBCS.
L’EWETA publie également son propre mémorandum. Elle y plaide notamment pour la mise en évidence du savoir-faire propre au secteur avec l’appui des pouvoirs publics à tous les niveaux, l’aide à la création de projets d’entreprises et la création de structures pour occuper de façon efficace et valorisante les personnes plus lourdement handicapées. La suppression des quotas à terme est aussi demandée tout comme un assouplissement de la réglementation des politiques d’investissements. Elle plaide enfin pour diverses mesures en faveur de la formation au sein des ETA.

Plus d'infos: CBCS - Tél : 02/511 89 59 – Courriel : info@cbcs.be - Site : http://www.cbcs.be – EWETA – Tél : 071/29.89.20 – Courriel : secretariat@eweta.be – Site : http://www.eweta.be

FINANCE SOLIDAIRE
Etats généraux de la finance solidaire

Face aux graves problèmes économiques actuels, il semble indispensable que la société civile se rassemble pour créer un système financier alternatif fondé sur la responsabilité et la solidarité. C'est pourquoi le Réseau Financement Alternatif lance une large réflexion sur le développement d'un système financier solidaire pour aboutir en automne 2010 à des Etats généraux. Ceux-ci synthétiseront les conclusions de ce travail et adopteront un manifeste de la finance responsable et solidaire.

Cinq ateliers sont proposés. Ils portent sur l’éducation à la finance responsable, l'accès aux produits d'investissement responsable et solidaire, la régulation de l’activité financière, les moyens pour favoriser l’investissement solidaire et les moyens pour favoriser l’inclusion financière. Les premières réunions commencent en mai.

Plus d'infos: Réseau Financement Alternatif – Tél : 02/340 08 60 – Courriel : info@rfa.be – Site : http://www.financite.be

CRISE ECONOMIQUE
Propositions

Le 14 février 2009, plusieurs associations et syndicats se sont réunis sous l’impulsion du Réseau pour la Justice Fiscale (RJF) afin de réfléchir aux « convergences pour une sortie de crise ». De ces débats sont ressortis une série de priorités qui ont été présentées avec celles dégagées par le Financieel Actie Netwerk (FAN) le 22 avril au Parlement fédéral. Deux priorités ont été épinglées par le Réseau financement alternatif, membre du RJF. La première consiste à imposer aux banques renflouées par l'Etat, des contreparties visant l'intérêt général : cesser toute relation avec des filiales situées dans des paradis fiscaux, orienter leurs crédits vers le financement d'investissements créateurs d'emplois durables, etc. La deuxième priorité propose de renforcer le contrôle public et citoyen des banques. Les pistes pour atteindre cet objectif consistent à imposer des normes prudentielles plus strictes aux banques, à séparer les activités de banque commerciale et de banque d'investissement et à renforcer les institutions financières publiques existantes.

Plus d'infos: Réseau pour la Justice Fiscale - Daniel Puissant - Tél : 04/254 88 96 - Courriel : puissantd@gmail.com

MICROCREDIT
Résultats de 2008

En Belgique, de nombreuses personnes sont exclues du système de crédit bancaire. Les coopératives à finalité sociale, Crédal et Hefboom, répondent à ce problème et proposent des micro-crédits sociaux de même qu’un accompagnement et des conseils avant et après la dispense du crédit. En 2008, ces deux structures ont octroyé 330 crédits : 110 microcrédits à des indépendants et 220 crédits sociaux à la consommation à des particuliers. Pour un total de 1,388 million d’euros.
Les 110 microcrédits ont permis de créer de nombreux emplois puisque chaque entreprise financée crée en moyenne 1,4 emploi. Les créations de mini-crèches, d’une boulangerie ambulante ou encore d’une librairie spécialisée dans l’enfance ont été ainsi financées. Chez Crédal, 66% des micro-entrepreneurs soutenus en 2008 étaient précédemment des allocataires sociaux. 60% des micro-entrepreneurs étaient masculins, 30% avaient moins de 30 ans.
Les crédits sociaux à la consommation ont quant à eux connu une forte progression. 71% de ces crédits octroyés par Crédal ont été distribués en Wallonie, 29% sur Bruxelles, et plutôt à des femmes (56%). 69% des demandeurs disposaient de moins de 990 euros de revenus par mois pour le ménage.

Plus d'infos: Credal – Tél : 010/48 33 50 – Courriel : credal@credal.be – Site : http://www.credal.be

PETITE ENFANCE
Une crèche d’urgence à Namur

Une nouvelle crèche vient de s’ouvrir à Saint-Servais près de Namur. Baptisée « Les P’tits colaus » ou « petits gâtés » en patois local, cette structure d’urgence offre 24 places d’accueil. La particularité de cette structure est le partenariat qui a participé à sa création. En effet, les entreprises d’économie sociale l’Outil, Renov (Eco) 2 et la société agréée titres-services Natise sont à la source du projet. Cette crèche est destinée à accueillir en priorité les enfants de personnes en réinsertion professionnelle. La garde d’enfants reste un problème majeur pour les personnes en formation qui disposent souvent de peu de revenus et doivent pouvoir trouver une structure d’accueil dans des délais courts. En les « libérant » de la garde de leurs enfants en bas âge, la crèche devrait donc faciliter l’intégration professionnelle des parents. Par ailleurs, une dizaine d’emplois seront créés au sein de ce nouveau service.

Plus d'infos: SONEFA - Tél : 081/73 36 22 - Courriel : sonefa@skynet.be

REEMPLOI
Nouvelle ressourcerie

La ressourcerie Le Carré, située à Lessines, inaugurera ce 8 mai 2009 une deuxième antenne à Ath. Créée en 2004, la Ressourcerie compte aujourd’hui 16 travailleurs. La nouvelle antenne poursuivra, comme la première, un double objectif. D’une part, elle contribuera à donner un second souffle à tout une série de produits (vaisselle, mobilier, électroménager, etc.) qui, sans son action, se retrouveraient trop tôt dans le circuit des déchets. D’autre part, elle permettra à des personnes peu qualifiées de remettre un pied dans le monde du travail et de se former. Insertion socioprofessionnelle, accès de tous à une consommation responsable et lutte contre le gaspillage sous-tendront son action au quotidien.
Aujourd’hui, la Région wallonne compte une cinquantaine de ressourceries qui devraient se voir reconnaître prochainement par un agrément spécifique.

Plus d'infos: Ressourcerie « Le Carré » Ath, square des Locomotives 6 à 7800 Ath - Tél : 068/64 67 15 – Courriel : lecarre@skynet.be – Site : www.ressourcerielecarre.net

AGENCES-CONSEIL
Campagne de promotion

Depuis septembre 2007, les 11 agences-conseil agréées par la Région wallonne se sont regroupées au sein de l’ApacES, association professionnelle des agences-conseil en économie sociale. Aujourd’hui, elles souhaitent mieux valoriser et visibiliser leur travail auprès de leurs partenaires potentiels. Elles prévoient dès lors d’organiser 10 rencontres en différents endroits de la Wallonie. L’objectif est de présenter leurs services à toutes les structures qui travaillent ou sont en contact avec des personnes susceptibles de lancer une entreprise d’économie sociale : agences d’intérim, secrétariats sociaux, agences de développement local, etc. Ces « lunchs des agences-conseil » auront lieu de mai à décembre 2009.

Plus d'infos: ApacES – Courriel : contact@apaces.be - Site : http://www.apaces.be 

Imprimer l'Article imprimer


Actu politique
EUROPE
Résolution sur l’économie sociale

La nouvelle est passée pratiquement inaperçue mais est pourtant de taille. Le 19 février 2009, le parlement européen a adopté, avec une très large majorité, une résolution sur l’économie sociale. Il y reconnaît que l'économie sociale joue un rôle essentiel dans l'économie européenne en alliant profitabilité et solidarité, en créant des emplois de qualité, en renforçant la cohésion sociale, économique et territoriale. Les élus européens reconnaissent aussi que l'économie sociale ne pourra prospérer et déployer tout son potentiel que si elle bénéficie d'une conjoncture et de conditions politiques, législatives et opérationnelles appropriées, qui tiennent compte de la grande diversité du secteur. Le parlement estime par ailleurs que les entreprises de l'économie sociale ne devraient pas être soumises à la même application des règles du droit de la concurrence que les autres entreprises. Elles requièrent, selon lui, un cadre juridique sûr reposant sur la reconnaissance de leurs valeurs spécifiques.
Concrètement, le parlement plaide pour une reconnaissance du concept de l’économie sociale comme un secteur qui se compose des coopératives, de mutuelles, de fondations et d’associations. Il plaide également pour une reconnaissance juridique et statistique du secteur.
Enfin, le texte reconnaît le rôle central que joue l’économie sociale dans la réalisation des objectifs de la stratégie de Lisbonne.

Plus d'infos: Le texte voté est accessible à l’adresse suivante : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+TA+P6-TA-2009-0062+0+DOC+XML+V0//FR

FEDERAL
Coopératives d'activités

Le 24 avril 2009, le Conseil des ministres a approuvé le projet d’arrêté royal organisant la coopérative d’activités.

Ce texte, qui entrera en vigueur 30 jours après sa publication au Moniteur Belge, définit le groupe cible auquel s’applique cette mesure ainsi que les conditions, les modalités et le montant des indemnités que les ‘candidats entrepreneurs’ peuvent recevoir, en plus de leurs allocations sociales.

Par ailleurs, ce projet d’arrêté royal vise à permettre au demandeur d’emploi qui a choisi de se faire accompagner par une coopérative d’activité pour le lancer un projet d’indépendant, de maintenir son droit aux allocations de chômage ou au RIS pendant la période de convention dont la durée maximale est de 18 mois. S’il accepte de se lancer pendant cette période et de quitter son statut de chômeur après minimum 6 mois, il aura droit à un complément de reprise de travail de 100 euros par mois durant 12 mois au maximum. Cette possibilité s’éteint après la durée prévue par la convention de 18 mois.

Plus d'infos: COOPAC - Courriel : info@coopac.be - Site :
http://www.coopac.be 

WALLONIE
Difficultés de budget pour les EFT et OISP

La Région wallonne aurait agréé  plus d’EFT et OISP que le lui permet l’enveloppe budgétaire dont elle dispose. Le secteur se trouve dès lors confronté à un sous-financement problématique pour certaines structures.

Les EFT/OISP qui ont été agréées pour 3 ans connaissent le moins de problème puisqu’elles seront subventionnées à 100% pour 2009. Les 32 EFT/OISP qui étaient sous moratoire avant le décret de janvier 2008, ont été agréées pour un an en 2008 et ont été subventionnées à hauteur de 90% du montant correspondant au nombre d’heures agréées. Elles ont redemandé leur agrément pour l’année 2009 mais n’ont à ce jour pas encore reçu de notification. Il semble qu’elles n’obtiendront en 2009 qu’un financement égal à 90% des heures agréées en 2008 (et non 2009). Enfin, les nouvelles EFT/OISP ou les nouvelles filières ne seront financées que pour 50% des heures agréées.

Plus d'infos: Interfédé - Rue Marie-Henriette 19-21 à 5000 Namur – Tél : 081/74 32 00 – Courriel : secretariat@interfede.be – Site : http://www.interfede.be

WALLONIE
Soutenir le secteur de l’emploi adapté

Le 12 février 2009, le Gouvernement wallon a adopté, en première lecture, un projet d’arrêté relatif à l’emploi des travailleurs handicapés dans les communes, associations de communes et provinces. Ce projet prévoit d’aligner l’obligation d’emploi des personnes handicapées dans ces organismes publics actuellement en vigueur (1,8%) sur celle en vigueur dans la Fonction publique régionale et pour les CPAS (2,5%).

Il propose également, dans son article 6, de prévoir une disposition permettant de soutenir le secteur de l’emploi adapté, en permettant aux administrations concernées de satisfaire, au maximum pour moitié de leur obligation d’emploi, par la passation de contrats de travaux, de fourniture et de services avec les entreprises de travail adapté (ETA).

Le CESRW a remis le 23 mars un avis sur le texte. Les organisations syndicales s’opposent à la deuxième disposition car elle risque, selon eux, de dénaturer d’emblée l’objectif d’intégration dans l’emploi ordinaire visé par le projet d’arrêté. Etant donné que l’obligation d’emploi est déjà peu élevée et non assortie de sanctions, elles plaident pour que la passation de contrats de travaux, de fourniture et de services avec les ETA s’effectue en sus et non à la place de cette obligation, comme le permet la réglementation. Les organisations patronales sont, quant à elles, favorables au maintien de l’article 6 du projet d’arrêté.

Plus d'infos: Conseil économique et social de la Région wallonne – CESRW - Tél : 04/232 98 11 - Courriel : communication@cesrw.be - Site : http://www.cesrw.be

WALLONIE
Soutenir le secteur de l’emploi adapté : réaction de l’EWETA

L’Entente wallonne des entreprises de travail adapté (EWETA) a réagi auprès du comité de gestion de l’AWIPH suite à la position des organisations syndicales sur le projet d’arrêté relatif à l’emploi des travailleurs handicapés dans les communes, associations de communes et provinces. La fédération estime que le recours aux ETA comme possibilité de remplir l’obligation d’emploi de personnes handicapées est une ouverture intéressante et devrait donc être maintenue dans le texte.

L’EWETA estime en effet que les ETA disposent de tout l’encadrement psychosocial nécessaire lorsque le but est d’intégrer des travailleurs dont le handicap atteint un certain degré. Par ailleurs, des expériences de mise au travail sur le site des administrations concernées pourraient être favorisées, ce qui permettrait de sensibiliser les autres travailleurs. L’expérience des ETA montre que l’intégration de personnes handicapées via le système des contrats d’entreprise est toujours bien perçue par les travailleurs de l’entreprise. Elle permet de dépasser leurs craintes et de transformer définitivement leur regard sur la personne handicapée. Toute mesure qui accélère ce « changement de regard » est, selon l’EWETA, une mesure efficace et rapide. La disposition prévue dans l’avant-projet d’arrêté pourrait donc jouer un rôle de « tremplin », aidant les services publics, une fois l’expérience réussie,  à intégrer le travailleur de l’ETA au sein de l’administration concernée. Une période de suivi et d’évaluation devrait permettre de mesurer l’impact réel sur l’emploi supplémentaire de personnes handicapées. 
 
L’EWETA soutient toutefois que cette mesure ne doit pas devenir un prétexte pour les administrations de se dédouaner de leur obligation d’emploi des personnes handicapées.

Plus d'infos: EWETA – Tél : 071/29.89.20 – Courriel : secretariat@eweta.be – Site : http://www.eweta.be

WALLONIE
Une nouvelle mission pour les agences-conseil

Le 3 avril 2009, le gouvernement wallon a adopté, en première lecture, un avant-projet d’arrêté qui vise à ajouter une nouvelle mission pour les agences-conseils. Ces dernières pourraient être subventionnées pour des missions d’audit de structures en difficulté. Ces missions seraient subventionnées à concurrence de 60 euros par heure avec un plafond de 40h d’audit par agence-conseil. Ces audits porteraient sur une analyse de la situation et sur des pistes d’amélioration mais ne pourraient pas consister en un accompagnement à la restructuration d’une entreprise d’économie sociale. Préalablement à la mission d’audit, l’agence-conseil devrait obtenir l’avis de la Commission d’agrément des agences-conseil. Cet avis reposerait sur l’évaluation d’une part, de la situation de réelle difficulté de l’entreprise et, d’autre part, de la capacité de l’agence-conseil à réaliser la mission d’audit.
Le Conseil wallon de l’économie sociale (CWES) salue la mesure mais émet des craintes quand à la lourdeur de la procédure. S’il semble compréhensible qu’un avis doive être reçu avant le démarrage de l’audit afin de pouvoir bénéficier du subside complémentaire, cela risque de décourager les entreprises en difficulté dont la situation exige une intervention rapide. Le risque de surcharge de travail pour la Commission est également mis en évidence. Le CWES insiste dès lors sur l’importance du travail d’instruction des dossiers par l'Administration qui doit permettre un traitement rapide et adéquat au sein de la commission.
Le CWES demande également que la mesure soit accessible pour l’ensemble des structures d’économie sociale au sens du décret du 20 novembre 2008 relatif à l’économie sociale. Enfin, il insiste pour que cette mesure soit rapidement mise en œuvre et récurrente.

Plus d'infos: APACES – Courriel : contact@apaces.be - Site : http://www.apaces.be

WALLONIE
Rapport « Commission Zénobe »

En 2008, le Ministre Jean-Claude Marcourt a invité une trentaine de représentants des entreprises, des partenaires sociaux, du monde associatif et de la culture à réfléchir ensemble et à identifier une série d’actions concrètes pour poursuivre la dynamique initiée par le Plan Marshall. Le rapport de cette « Commission Zénobe » a été présenté ce 20 avril 2009. Il propose deux axes stratégiques. A savoir, la mobilisation des citoyens et l’inscription du territoire dans les enjeux urgents du développement durable. La commission a également identifié trois chantiers dans lesquels il convient d’agir pour accélérer le développement de la Wallonie et renforcer sa position compétitive. Il s’agit de renforcer la place de la Wallonie dans la société de la connaissance (soutien à la recherche, culture de l’innovation, etc.), de mobiliser les forces et atouts pour un développement durable de la Wallonie (soutien au développement des entreprises, renfort à l’employabilité, politique des réseaux d’entreprises, etc.) et de mobiliser le territoire (mobilité durable des personnes, accès durable au logements, etc.).

Parmi les différentes mesures concrètes proposées par la Commission, plusieurs concernent l’économie sociale. Ainsi, la commission souligne que l’économie sociale marchande et non-marchande doit se développer et créer des emplois inaccessibles au secteur privé. Elle recommande de renforcer les politiques telles que celles mises en oeuvre via le dispositif PERICLES et la mesure IDESS afin de les faire mieux coller aux besoins de la population dans un domaine qui n’est aujourd’hui couvert ni par les pouvoirs publics, ni par le secteur privé.

Par ailleurs, pour faire face aux défis environnementaux actuels, la Commission recommande notamment d’élaborer à court terme un programme d’actions « rien ne se perd, tout se transforme » ciblé sur la collecte, le recyclage et la valorisation des déchets comme matière première à la production d’énergie et de nouveaux matériaux.

Plus d'infos: Cabinet du ministre de l'Emploi et de l'Economie sociale, Jean-Claude Marcourt - Tél : 081/23 41 11 - Courriel : jeanclaude.marcourt@gov.wallonie.be

WALLONIE
Evaluation du dispositif IDESS

Le ministre de l’Economie et de l’Emploi a chargé le bureau d’étude Sonecom de réaliser une évaluation du dispositif IDESS ou initiatives de développement de l’emploi dans les services de proximité à finalité sociale. Cette étude aura pour objectif d’évaluer qualitativement et quantitativement la mesure, d’identifier les freins et leviers au développement et au fonctionnement des structures agréées IDESS et de formuler des pistes pour un éventuel aménagement de la mesure. Trois points d’attention seront analysés : le fonctionnement des structures agréées (types et quantités des travaux effectués, difficultés, etc.), les travailleurs (qualité de l’encadrement, perspectives d’insertion, etc.) et l’impact sur l’environnement (satisfaction des clients, cohésion sociale, etc.). L’étude devrait être terminée pour le mois de juillet 2009.

Plus d'infos: Cabinet du ministre de l'Emploi et de l'Economie sociale, Jean-Claude Marcourt - Tél : 081/23 41 11 - Courriel : jeanclaude.marcourt@gov.wallonie.be

BRUXELLES
Agrément des ILDE et EI

Les 30 projets agréés comme ILDE (Initiatives Locales de Développement de l'Emploi) et EI (Entreprises d'Insertion) par la Région de Bruxelles Capitale en 2004, ont du, pour 2009, réintroduire un dossier complet de demande d'agrément. Trois EI et vingt-sept ILDE, dont douze néerlandophones, ont du se soumettre à cet exercice. La Commission d’agrément a donné son accord pour le ré-agrément de 29 d’entre elles. Un seul projet a donc été recalé pour cause de double agrément communautaire et régional pour la même activité.

La Commission a également du trancher sur huit nouvelles demandes d’agrément. Deux nouvelles ILDE et deux nouvelles EI ont été agréées. Comme le mentionne la Febisp, membre de la commission, les deux EI sont actives dans les titres-services. Les deux ILDE agréées le sont, l'une, dans le domaine du transport et de l'accompagnement de personnes moins mobiles, la seconde dans les petits boulots et le dépannage. Aujourd’hui, Bruxelles compte septante-cinq entreprises agréées qui totalisaient, au 15 février 2009, un millier d'équivalents temps plein pour du public-cible.

Plus d'infos: FeBISP - Tél : 02/537 72 04 - Courriel : secretariat@febisp.be  - Site : http://www.febisp.be 

Imprimer l'Article imprimer


Actu de SAW-B
EDUCATION PERMANENTE
Chantiers de l’ES

SAW-B organisera le 19 juin 2009 à Namur une après-midi de rencontre et de réflexion pour les travailleurs et les bénéficiaires de l’économie sociale. Ces "Chantiers de l'économie sociale" seront l'occasion de (re)découvrir la richesse de notre secteur, de rencontrer d'autres travailleurs qui, malgré la diversité des entreprises et des secteurs, partagent les mêmes valeurs ou vivent les mêmes difficultés et se posent les mêmes questions.  

Le programme débutera par une assemblée plénière. Il se poursuivra avec des ateliers thématiques élaborés sur base des préoccupations mêmes des travailleurs : pouvoir d’achat, participation à la gestion, conciliation entre vie privée et professionnelle, interculturalité au travail, etc. Les témoignages de travailleurs seront discutés avec des  personnes ressources qui proposeront des pistes de réflexion et de débat.

Plus d'infos: Plus d’infos : SAW-B – Ariane Dewandre – Tél : 071/53 28 32 – Courriel : a.dewandre@saw-b.be – Site :  http://www.saw-b.be/EP/2009/Invitation_Chantiers.pdf

EDUCATION PERMANENTE
Quatre nouvelles analyses

SAW-B publie sur son site quatre nouvelles analyses dans le cadre de ses activités d’éducation permanente :
-    Publicité et éthique : conciliable ?
-    Economie sociale : quelles réponses aux besoins des personnes âgées ?
-    L’économie sociale face à l’asile
-    Le « commerce équitable » est-il soluble dans le « commerce durable » ?
Ces analyses sont téléchargeables sur le site Internet de SAW-B à l'adresse suivante : http://www.saw-b.be/cms/analyses.php. Elles peuvent également être obtenues en format papier sur simple demande.

Plus d'infos: Véronique Huens - Tél : 071/53 28 30 - Courriel : v.huens@saw-b.be – Site : http://www.saw-b.be

DEBAT POLITIQUE
Transformer l’économie !

La crise actuelle rend plus nécessaire que jamais l’invention de nouveaux modèles pour résoudre les problèmes sociaux et environnementaux. Des modèles qui placent l’humain et non le capital au centre de l’activité économique. Ces alternatives économiques existent déjà. Comment les soutenir et les multiplier ? Quelles sont les pistes proposées par les partis francophones pour encourager l’économie sociale? Telles seront les questions au centre du débat qu’organisent SAW-B et RFA à Bruxelles le 14 mai 2009.

Isabelle Durant, Didier Gosuin, Jean-Claude Marcourt et Joëlle Milquet représenteront leur parti. Marie-Caroline Collard, directrice SAW-B, Bernard Bayot, directeur du RFA, Thierry Jacques, président du MOC et Thierry Bodson, secrétaire général de l’interrégionale wallonne de la FGTB interviendront pour lancer les débats.

Plus d'infos: SAW-B – Tél : 071/53 28 30 - Courriel : v.huens@saw-b.be  - Réseau Financement Alternatif – Tél : 02/340 08 60 – Courriel : info@rfa.be

Imprimer l'Article imprimer


Appels à projet
Prix de l’économie sociale

Le Prix de l’économie sociale (ancien Prix Roger Vanthournout) lance un appel à candidatures aux entreprises du secteur du 1er avril au 1er juin 2009. En 2009, trois prix seront décernés : un prix pour une jeune entreprise d’économie sociale et deux prix pour des entreprises confirmées, l'une à Bruxelles, l’autre en Wallonie. Ces trois prix seront tous dotés d’un montant de 8.000 euros.

Trois mentions spéciales, de 2.000 euros chacune, seront également décernées. Elles récompenseront une entreprise qui se démarque dans sa gestion participative, qui offre un service ou un produit original au bénéfice de la collectivité ou qui s’est inscrite avec succès dans une démarche d’amélioration qualitative.

Plus d'infos: Les formulaires d’inscription, mode d’emploi et règlement du concours sont disponibles sur le site : http://www.prixdeleconomiesociale.be

ImpulCera

Le 15 mai 2009 s’ouvrira la deuxième phase d’inscription à ImpulCera, ouverte aux projets innovants d’entrepreneurs alternatifs et sociaux. Cet appel à projets, soutenu par Cera et l’Agence de Stimulation Economique, propose aux lauréats une bourse de 5.000 euro destinée à étudier la faisabilité de leur projet. Une seconde bourse de 10.000 euro pourra leur être accordée pour financer le lancement de leur activité.

Les dossiers d’inscription sont disponibles sur www.impulcera.be et doivent parvenir auprès de SAW-B pour le 15 août 2009 au plus tard. Des rencontres seront ensuite organisées avec les candidats dont le dossier est recevable afin de poursuivre le processus de sélection.

Plus d'infos: Mélanie Trembloy – Tél : 071/53 28 37 – Courriel : m.trembloy@saw-b.be – Site : http://www.impulcera.be 

Prix Diversité

Pour la troisième année consécutive, la Région wallonne récompense les entreprises et organisations wallonnes qui se distinguent par leurs initiatives en matière de promotion de la diversité des ressources humaines et de la lutte contre les discriminations. Le « Prix Diversité & Ressources Humaines en Wallonie » offrira un montant de 25.000 euro à quatre entreprises appartenant aux catégories suivantes : les grandes entreprises, les PME, le secteur public et le secteur associatif/non-marchand. Les pratiques récompensées devront être mises en place concrètement, être transférables à d’autres contextes, s’inscrire dans une démarche d’amélioration continue, permettre d’éviter les discriminations et remettre en cause les préjugés et stéréotypes sur les publics cibles.

Plus d'infos: Le dossier de candidature est téléchargeable sur le site  http://diversite.wallonie.be et doit être envoyé à Bernard Lewkowicz, Service public de Wallonie - DGO6, Département de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Direction de l’Emploi et des Permis de travail, Place de la Wallonie, 1 à 5100 Jambes ou par email : Bernard.Lewkowicz@spw.wallonie.be

Bourses « Entrepreneuriat Durable » et « Coup de pouce »

Village finance est une association créée à l'initiative de la Commune de Saint-Gilles, de la Mission Locale Jeune de Saint-Gilles et de Groupe One asbl qui propose un outil de financement local en Région de Bruxelles-Capitale. Cet outil octroie des bourses de 6.200 euros en complément d’un crédit obtenu auprès d'un organisme de crédit partenaire du projet (Brusoc, Fonds de participation et Crédal). Village finance propose deux types de bourse. La bourse « entrepreneuriat durable » (6 bourses par an) soutient la création ou la progression d’entreprises dans le secteur du développement durable. La bourse « coup de pouce » (21 bourses par an) propose une aide à la création de petites entreprises. 

Plus d'infos: Toutes les conditions d’octroi peuvent être obtenues auprès de Village Finance asbl - Tél : 02/543 44 06 – Courriel : info@villagefinance.be – Site : http://www.villagefinance.be 

Imprimer l'Article imprimer


Publications
Entreprises à profit social

L’UNIPSO, anciennement UFENM, représente et défend depuis 1998 les employeurs du secteur privé et public non marchand ou à profit social. En 10 ans, le secteur s’est fortement développé et s’est peu à peu professionnalisé. Il comptabilise 18% de l’emploi total wallon, soit 176.871 postes de travail répartis au sein de 8.788 établissements. Afin de présenter le poids socio-économique du secteur à profit social en Région wallonne, son évolution historique et ses perspectives de développement, l’UNIPSO vient de rédiger une étude intitulée : « 10 années d’évolution du secteur à profit social ».

Plus d'infos: UNIPSO - Tél: 02/367 23 90 - Courriel : unipso@unipso.be - Site : http://www.unipso.be 

Etude sur les directrices d'OISP

Sandrine Grosjean, chargée de projets au sein de l’ASBL Flora, a réalisé une étude sur les différentes contraintes et ressources des directrices de centre de formation en insertion professionnelle à Bruxelles. Ces directrices ont mentionné différentes contraintes et ressources liées à leur travail. Face à ces observations émergent certaines questions sur la notion de « vrai travail », son sens et le sens de la relation dans le cadre de ce travail. Cette étude sera bientôt mise en ligne.

Plus d'infos: Flora - Tél : 02/204 06 40  - Courriel : flora@florainfo.be
 - Site : http://www.florainfo.be

Les services artistiques en Région wallonne

SMart, association professionnelle d’artistes, a mené une étude, pour le compte de la Région wallonne, sur les services artistiques. L’objectif de ce travail est de répertorier les services nécessaires à la production artistique, d’en dresser le profil socio-économique, d’identifier les problèmes rencontrés, d’apprécier la qualité des services rendus et de formuler des propositions dans le but de dynamiser le secteur artistique en Région wallonne. Cette étude fera l’objet d’un colloque le 5 mai au cours duquel sera notamment posée la question du rôle de l’économie sociale dans la production de ces services.

Plus d'infos: L’étude sera disponible à partir du mois d’août sur le site Internet de SMart : http://www.smartasbl.be

La crise en panne de sens

Le dernier numéro de La Revue nouvelle propose, à travers divers articles, une réflexion de fond sur notre modèle de développement actuel. Réalisé par l’asbl Formation Éducation Culture, ce dossier croise les points de vue de chercheurs et d’acteurs sociaux. Il questionne les modèles de croissance et de développement durable et propose des pistes comme la recherche d’indicateurs alternatifs de richesses. Un article est également consacré au syndicalisme face à la crise.

Plus d'infos: La Revue nouvelle – Tél : 02/640 31 07 - Courriel : redaction@revuenouvelle.be - Site : http://www.revuenouvelle.be 

Lorsque l’économie globale redevient sociale

Dans son dernier journal, le groupe Terre a souhaité montrer, au travers d’exemples concrets, toute la nécessité d’une économie alternative tant au Nord qu’au Sud. Il y propose des articles consacrés à l’économie sociale en Afrique, aux projets de solidarité entre entreprises d’économie sociale au Nord et au Sud, à l’expérience des organisations économiques paysannes en Bolivie ainsi que plusieurs entretiens de personnes actives dans le commerce équitable. 

Plus d'infos: Le journal est téléchargeable sur le site d’Autre terre à l’adresse suivante : http://www.autreterre.org/Uploads/Documents/Journal%20Terre%20124.pdf

Santé, pour tous ?

En 2007, des représentants de syndicats, de mutuelles, du secteur associatif, d’organisations non gouvernementales et des universités ont décidé de coordonner leurs efforts pour promouvoir des politiques de santé progressistes et égalitaires. De cette rencontre est née la Plateforme d’action santé et solidarité. Cette dernière a organisé en octobre 2008 une journée de mobilisation qui a permis de dégager des perspectives d’action. C’est ce trajet et cette ouverture que retrace le numéro 47 du trimestriel « Santé conjuguée » de la Fédération des maisons médicales.

Plus d'infos: http://www.maisonmedicale.org/-Sante-pour-tous-.html

Guides Atout EI

Atout EI, la Fédération wallonne des entreprises d’insertion, vient de publier deux guides pratiques. Le premier est un "Manuel d’accueil du nouveau collaborateur". Il aborde, au travers d’un carnet et de fiches pratiques, les différentes étapes d’un nouveau travailleur au sein de l’entreprise. Des outils et procédures sont proposés pour accueillir les candidats travailleurs, les accompagner lors de leurs premiers jours au sein de la structure, veiller à leur bonne intégration ou encore les amener à devenir un associé actif. 

Le deuxième ouvrage est un "Guide à l’usage des entreprises d’insertion actives dans le Titre-services". Il comporte trois chapitres. Le premier est consacré au « contrat de qualité et durable » et aborde les aspects légaux du contrat de travail, les partenariats de recrutement, etc. Le deuxième chapitre aborde l’activité Titre-services du côté des travailleurs : organisation générale du travail, spécificités des EI, etc. Enfin, le troisième chapitre aborde les aspects techniques pour l’employeur : gestion des Titres-services, etc. Ce travail a permis de tirer 22 recommandations sur ces différentes matières et de développer 7 documents modèles permettant d’améliorer la gestion des entreprises d’insertion Titres-services.

Plus d'infos: Atout EI – Tél : 04/330 39 86 - Courriel : federation@atoutei.be  - Site : http://www.atoutei.be - Le guide "Titre-services" coûte 15 euro, le manuel d’accueil est gratuit.

Imprimer l'Article imprimer


Agenda
3 mai 2009
Salon de l’économie sociale

La Ville de Mons et Ecomons organisent un salon de l'économie sociale à Mons. 30 entreprises de la région viendront vous présenter les services qu'ils développent autrement. De nombreuses animations seront proposées afin de faire de cette manifestation, un évènement familial et divertissant.

Plus d'infos: Heures : de 11h à 17h - Lieu : Parc du Waux-Hall à Mons – Plus d’infos : Tél : 065/40 56 65 (Ville de Mons) - 065/56 92 62 (Ecomons) – Courriel : dominica.butura@ecomons.be - Entrée gratuite

4 mai 2009
Fusion et scission d’ASBL

Actuellement, les opérations de fusion et de scission d'ASBL ne font l'objet d'aucune disposition légale spécifique. Elles se multiplient pourtant et la nécessité de trouver des solutions sûres s’impose. Plusieurs formules existent et seront présentées lors du petit déjeuner organisé par Syneco. L’objectif est de permettre aux participants d’apprécier les avantages et les inconvénients de chaque formule, en vue de réaliser en pratique les restructurations auxquelles ils pourraient être confrontés.

Plus d'infos: Heures : de 8h20 à 10h30 – Lieu : FEB, Rue Ravenstein 4 – 1000 Bruxelles – Inscriptions : Syneco – Tél : 02/285 41 16 – Courriel : info@syneco.be – Site : http://www.syneco.be - PAF : de 42,30 à 50,80 euro.

5 mai 2009
Les services à la production artistique en Région wallonne

La production artistique ne se limite pas uniquement à l'instant créatif. Elle concerne aussi l'édition, les labels, le management, la gestion, l'organisation technique, l'immobilier, la presse, etc. L’ASBL SMart a réalisé une étude sur ces services et organise un colloque afin d’en présenter les résultats. Au programme: introduction, mise en contexte, présentation de l'étude, mise en perspective, questions/réponses, et lunch-rencontre. Le rôle de l'économie sociale et du secteur de la culture dans l'économie belge y sera abordé par Jacques Defourny.

Plus d'infos: Heures : de 9h à 12h30 - Lieu : Caserne Fonck, rue Ransonnet 2 à 4020 Liège - Infos et inscription obligatoire : SMart - Julie De Boe – Tél : 02/542.10.67 - Courriel : dbj@ubik.be – Site : http://www.smartasbl.be

5 mai 2009
Assemblée sectorielle des EFT et OISP

L’Interfédération des EFT et OISP organise une assemblée sectorielle à Namur. Dans le contexte préélectoral, celle-ci présentera les prises de position et suggestions du secteur qui sont reprises dans son mémorandum. L’invitation à débattre de l’avenir des politiques wallonnes d’emploi et de formation à l’issue des élections a été lancée aux quatre présidents des principaux partis démocratiques. Un cocktail dînatoire sera ensuite suivi d’une ambiance festive à l’occasion des 20 ans de l’Interfédé.

Plus d'infos: Heures : de 9h à 13h30 - Lieu : La Marlagne, Chemin des Marronniers 26 à 5100 Wépion - Tél : 081/46 05 36 – Infos et inscriptions : Interfédé – Véronique Kinet - Tél : 081/74 32 00 - Courriel : secretariat@interfede.be - Site :
http://www.interfede.be

6 mai 2009
Formation et enseignement en prison

Suite à des témoignages de détenus qui se sont retrouvés dans une situation très précaire à leur sortie de prison, la Fondation Roi Baudouin a investigué la manière dont la prison remplit son rôle préparatoire à l'insertion/réinsertion d’un point de vue socioéconomique. Deux équipes de recherche ont dressé un inventaire exploratoire de l'offre et de la coordination des activités d'éducation, de formation et d'accompagnement professionnel dans les prisons belges. Le colloque du 6 mai abordera les bonnes pratiques identifiées lors de l'enquête en Belgique et à l’étranger. Des ateliers proposeront d’étudier plus amplement les questions de l'accompagnement individuel, du suivi, de la participation du détenu à la vie associative, etc.

Plus d'infos: Heure : de 9h à 17h – Lieu : The International Auditorium, boulevard du Roi Albert II 5, 1210 Saint-Josse-Ten-Noode – Programme et inscriptions en ligne : http://www.kbs-frb.be/event.aspx?id=245768&LangType=2060

7 mai 2009
La régulation publique des placements éthiques

Les investisseurs, citoyens, entreprises et pouvoirs publics sont demandeurs de plus de transparence et de respect de leur droit en termes de placements et d’investissements. Une des pistes de travail consiste, pour les pouvoirs publics, à garantir que l’investissement proposé soit socialement responsable. Le SPP Développement durable et SPP Intégration sociale proposent d’approfondir le sujet et de débattre de la création d’une norme minimale en termes d’investissement socialement responsable (ISR). Ce débat fait suite aux travaux réalisés par le Réseau de financement alternatif sur cette question.

Plus d'infos: Heures : de 9h à 13h30 – Lieu : Salle des congrès du Sénat, 21 rue de Louvain à 1000 Bruxelles – Inscriptions à l’adresse : contact@poddobe

7 mai 2009
Démarche de progrès en économie solidaire

L’APES, Assemblée permanente de l’économie solidaire du Nord-Pas de Calais, mène depuis plusieurs années une démarche de progrès très intéressante avec ses membres. Cette démarche a pour objet d’aider à la montée en qualité des structures, en abordant les questions relatives à la qualité des services et des produits, aux méthodes d’organisation et de gestion, aux relations de la structure avec son environnement, en lien avec les valeurs et principes de l’économie solidaire, et la charte de l’APES. Une séance est organisée pour venir découvrir la démarche et en débattre.

Plus d'infos: Heures : de 9h à 11h  - Lieu : APES, Maison de l'économie solidaire, 81 bis rue Gantois à Lille – Infos et réservation : APES - Tél : 03 20 30 98 25 - 25 – Courriel : contact@apes-npdc.org – Site : http://www.apes-npdc.org 

7 mai 2009
Ouverture de Ravik boutik

La Ressourcerie Namuroise inaugurera ce 7 mai "Ravik Boutik", un magasin de seconde main dans le domaine de la décoration et de l'aménagement d'intérieur. Dans un décor attractif, la boutique proposera des objets à bas prix et quelques pièces uniques de création : vaiselle, mobilier, linge de maison, jouets, livres, électroménager, vélos, etc. L'espace "Ravik-redesign" permet de découvrir des oeuvres créées à partir d'objets ou de matériaux de récupération.

Plus d'infos: Heure : 18h - Lieu : Bld d'Herbatte, 8a à 5000 Namur - Informations et réservation - Ressourcerie Namuroise - Tél : 081/22 07 20 - Courriel : info@laressourcerie.be
 - Site : http://www.laressourcerie.be

7 mai 2009
Mobilité Congo

La Maison africaine et le CIRE organisent une journée consacrée à la mobilité professionnelle entre le Congo et la Belgique. L’objectif est de permettre à des migrants congolais de pouvoir retourner dans leur pays et d’y trouver un emploi qui correspond à leur qualification. Faire en sorte que les jeunes congolais talentueux et qualifiés puissent participer au développement économique de leur pays. La journée propose un « job day », rencontre entre des entreprises qui proposent des offres d’emploi au Congo et des jeunes congolais venus se former en Belgique.

Plus d'infos: Heure : à partir de 9h – Lieu : Centre international pour la Ville, l’Architecture et le paysage, rue de l’Ermitage, 55 à 1050 Bruxelles – Infos et programme : http://www.mobilitecongo.be

Du 8 au 16 mai 2009
La Semaine de la Récup’

Le réseau Ressources propose une semaine entière consacrée à la récupération. Au programme : de multiples activités en Wallonie et à Bruxelles : animations, visites de sites, ateliers, expositions, etc. Un des évènements phare de la semaine est l’exposition « La Récup’ c’est tendance » qui aura lieu sous la coupole de la Gare Centrale à Bruxelles. L’exposition montrera des œuvres d’art réalisées à partir d’objets de réemploi (textile, matériaux de récupération, etc.). Le vernissage de l’exposition aura lieu le 8 mai à 19h.

Plus d'infos: Ressources – Avenue Cardinal Mercier 53 à 5000 Namur - Tél : 081/71 15 81 - Courriel : info@res-sources.be - Site:  http://www.res-sources.be

8 mai 2009
Inauguration d'une nouvelle ressourcerie à Ath

La Ressourcerie Le Carré inaugurera le 8 mai une nouvelle Ressourcerie à Ath. L’occasion de découvrir le travail de cette entreprise créée en 2004 et déjà forte d’une équipe de 16 personnes. Cette nouvelle structure permettra de développer les activités de réutilisation et de mise à l’emploi de la Ressourcerie. 

Plus d'infos: Heure : 15h – Lieu : Square des locomotives 6 à 7800 Ath – Informations et inscription : Ressourcerie le Carré ASBL – Tél : 0477/98.16.09 – Courriel : lecarre@skynet.be

12 mai 2009
Midi sur la précarité et l’énergie

Pour la Solidarité et SAW-B organise un débat sur le thème « L’économie sociale, actrice de la lutte contre la précarité énergétique ». Qu’est-ce que la précarité énergétique ? Quelles en sont les causes ? Quelles solutions adaptées apporter aux foyers en situation de
précarité ? Telles seront les questions qui y seront abordées. Ce Midi de la Solidarité s’inscrit dans le cadre du projet belge fédéral « L'économie sociale, actrice de la lutte contre la précarité énergétique ».

Plus d'infos: Heures : de 12h à 14h - Lieu : Maison de la Solidarité, Rue Coenraets, 68 à 1060 Bruxelles - Infos et inscription :
nadia.brahmia@pourlasolidarite.eu

12 et 28 mai 2009
Séance d’information Démarche qualité

Atout EI organise une séance d’information sur la démarche qualité au sein des entreprises d’insertion. L’objectif est de faire découvrir aux entreprises participantes les plus-values d’une démarche continue d’amélioration en matière de qualité, centrée sur les besoin spécifiques de l’économie sociale.

Plus d'infos: Heures : de 9h30 à 12h30 - Lieu : le 12 mai au Centre Héraclès à Charleroi, chaussée de Charleroi 95 à 6060 Gilly et le 28 mai au CAESOC, rue du Téris 45 à 4100 Seraing – Infos et inscription : Atout EI - Tél : 04/330 39 86 - Courriel : federation@atoutei.be – Site : http://www.atoutei.be 

13 mai 2009
Conférence-débat autour du mémorandum de la FEBISP

Dans son mémorandum, la FeBISP plaide pour un meilleur soutien des pouvoirs publics bruxellois aux organismes d'insertion socioprofessionnelle (OISP) et aux initiatives d'économie sociale d'insertion (ILDE et EI). Mais que pensent les candidats de ces recommandations? Quelles sont leurs intentions pour la prochaine législature en ce qui concerne le dispositif d'insertion socioprofessionnelle et l'économie sociale d'insertion ? Pour y répondre, la fédération organise une conférence-débat préélectorale où elle invite chaque formation politique démocratique francophone à s'exprimer.

Plus d'infos: Heures : de 12h15 à 14h – Lieu : Auberge de jeunesse Sleep well, rue du Damier, 23 à 1000 Bruxelles – Infos : FeBISP - Tél : 02/537 72 04 - Courriel : secretariat@febisp.be - Site : http://www.febisp.be

14 mai 2009
Débat avec les politiques : transformer l'économie !

« Face à la crise, relancer l’économie ? Oui mais d’abord la transformer ! ». SAW-B et RFA invitent les partis politiques, les acteurs de l’économie sociale et toutes personnes intéressées à venir débattre des alternatives économiques existantes et de la manière de les soutenir et de les multiplier. Isabelle Durant, Didier Gosuin, Joëlle Milquet et Jean-Claude Marcourt seront présents pour répondre à la question suivante : « Quelles sont les pistes proposées par nos dirigeants de demain pour encourager l’économie sociale? ».

Plus d'infos: Heure : 20h – Lieu : Auberge de jeunesse Sleep Well, Rue du Damier, 23 à 1000 Bruxelles – Infos et inscriptions : SAW-B – Tél : 071/53 28 30 – Courriel : info@saw-b.be – site : http://www.saw-b.be

15 et 16 mai 2009
Huitième rencontre européenne des personnes en situation de pauvreté

La présidence tchèque de l'Union européenne, la Commission européenne et le Réseau européen anti-pauvreté organisent la 8e rencontre des personnes en situation de pauvreté à Bruxelles. Le but de cet événement est de faire dialoguer les personnes qui vivent la pauvreté au quotidien et celles qui mettent en place la politique qui visent à réduire l’exclusion sociale en Europe. On y abordera aussi la recherche de solutions pratiques pour les groupes marginalisés.

Les  questions du logement, de l’inclusion financière et de l’accès aux services de base y seront traitées. En partant des lieux de vie des participants, la rencontre illustrera de manière pratique les effets de la pauvreté dans leur quotidien.

Lieu : Palais d’Egmont - Petit Sablon 8 à 1000 Bruxelles

Plus d'infos: Site : http://ec.europa.eu/social/main.jsp?catId=88&langId=fr&eventsId=155

16 mai 2009
Croissance et décroissance

La Faculté Ouverte des Religions et Humanismes Laïques organise chaque année un cycle de conférences. Celui de l'année 2008-2009 se clôturera par une conférence de Max Delespesse sur le thème "De la décroissance économique à la croissance en humanité".

Plus d'infos: Heures : de 9h30 à 12h30 - Lieu : Cunic - Av. Général Michel, 1B à 6000 Charleroi - Infos : Cunic - Tél : 071/65 42 60 - Courriel : wylock.daniel@cunic.be

19 mai 2009
Portes ouvertes FUNOC

La FUNOC, centre de formation pour jeunes et adultes, propose au grand public, et plus particulièrement aux demandeurs d’emplois et aux personnes relais, de venir découvrir leurs activités. Cette journée « portes ouvertes » sera également l’occasion de rencontrer les formateurs et les stagiaires par le biais d’une visite guidée de l’ASBL. Des animations diverses seront prévues.

Plus d'infos: Heures : de 9h à 13h  - Lieu : Centre FUNOC, rue de la Digue, 5 à 6000 Charleroi – Infos : Funoc – Tél : 071/ 27 06 00 – Courriel : funoc@funoc.be – Site : http://www.funoc.be

20, 26 mai et 4 juin 2009
Lunchs des agences-conseil

Quatre lunchs des agences-conseil auront lieu prochainement. L’objectif est de communiquer, de manière régionale, sur l’offre de services des agences-conseil wallonnes auprès des organismes qui sont en contact avec des porteurs de projets potentiels.

Plus d'infos: Heures : de 12h à 14h - Lieu : le 20 mai à l’Archéoforum, place St Lambert à 4000 Liège, le 26 mai à l’Espace Kegeljan, rue Henri Lecocq 47 à 5000 Namur, le 4 juin à Espace Wallonie Picarde, Site Tournai Expo, Rue du Follet, 10 à 7540 Tournai - Infos : ApacES - Courriel : contact@apaces.be - Site : http://www.apaces.be

26 mai 2009
Midi de la réflexion du Stics

Le Stics organise son deuxième Midi de la réflexion sur le thème de «La prise en charge des personnes en situation de grande précarité : quels enjeux, quels modèles, quelles contradictions?». Y seront abordées les évolutions de la problématique, la vision de la politique impulsée par la Région wallonne et en Région bruxelloise, les possibilités en termes d’approche partenariale et des pistes prospectives d’action.

Plus d'infos: Heures : de 12h et 14h – Lieu : STICS asbl - 32 Boulevard Lambermont - 1030 Schaerbeek – Inscription avant le 13 mai via l’adresse internet suivante : http://www.stics.be/nMidis02.php - PAF : 15 euro.

26 mai, 15 juin et 15 septembre 2009
Formation pour les jobcoachs

Dans le cadre de son projet Coaching d'insertion - soutenu par le Fonds social européen et les autorités belges -, Flora propose aux professionnels de l'accompagnement vers et dans l'emploi une formation en trois journées sur la triangulation entre le/la jobcoach, la personne en insertion et l'employeur. Les trois journées constituent un tout indissociable.

Plus d'infos: Heures : de 9h30 à 16h30 - Lieu : Namur - Infos et inscription: Flora - Courriel : marierose@florainfo.be - PAF : 150 euros.

27 mai 2009
Petit-déjeuner « Créer une mutuelle d’épargne »

Crédal, RFA et SAW-B proposent aux entrepreneurs d'économie sociale de réfléchir ensemble sur la possibilité de créer une mutuelle d’épargne solidaire. La majorité des entreprises à finalité sociale placent encore leur épargne dans des banques classiques.  Pourquoi ne pas envisager la création d’une mutuelle d’épargne solidaire comme cela existe déjà au Québec et ailleurs ? Quels sont les freins et avantages d'un tel dispositif ?

Plus d'infos: Heures : de 9h30 à 12h30 – Lieu : Monceau-fontaines, rue Monceau-fontaine, 42 à 6031 Monceau-sur-sambre – Inscriptions : SAW-B – Tél : 071/53 28 30 – Courriel : info@saw-b.be

30 mai 2009
Salon de la vie associative

Pour la troisième année consécutive, la Maison Pour Associations organise un « Salon de la Vie Associative ». Ce salon est destiné tant aux professionnels d’associations qu’au grand public. Au programme : des stands représentatifs de la richesse associative de Charleroi, des animations pour petits et grands, un Forum consacré à la charte associative et plus particulièrement aux travaux menés à Charleroi par plusieurs associations.

Plus d'infos: Heures : de 11h à 18h – Lieu : MPA, rue de Mons, 80 à 6031 Marchienne-au-Pont – Infos : Tél : 071/ 53 91 53 – Courriel  : info@mpa80.be - Site : http://www.mpa80.be 

4 et 18 juin 2009
Formation à l’approche par compétences

CF2M et la fédération AID ont mis sur pied des programmes de formation à l'approche par compétences. Basées sur une présentation théorique et sur des exemples pratiques, ces formations préciseront les référentiels Compétences/Evaluation/Formation ainsi que les cahiers de charge de Bruxelles-Formation et les programmes de référence.

Plus d'infos: Lieu : La Chôm'hier - Rue Fransman 131 à 1020 Bruxelles - Plus d'infos et inscriptions : CF2M - Tél : 02/538 20 83 - Courriel : secretariat@cf2m.be

4 juin 2009
Jeu des dictionnaires chez Terre

Le groupe Terre fête en 2009 ses 60 ans d’existence. Dans ce cadre, il accueillera toute l’équipe de la Semaine infernale et du jeu des dictionnaires pour un enregistrement dans ses locaux.

Plus d'infos: Heure : 17h30 – Lieu : centre de tri de Terre asbl, Rue de Milmort, 690 à 4040 Herstal – Infos et réservation : Terre – Tél : 04/240 58 58  - Courriel : dicos@terre.be - PAF : de 5 à 10 euro. 

8 et 9 juin 2009
Education à la finance éthique et solidaire

Le Réseau Financement Alternatif a élaboré en collaboration avec Groupe One, un jeu de simulation visant l'éducation à la finance éthique et solidaire. Il propose à présent aux animateurs, enseignants et toutes autres personnes intéressées de se former à l’utilisation de cet outil, adaptable à différents publics.

Plus d'infos: Heures : de 9h à 17h - Lieu : Mundo-B, rue d'Edimbourg 26, 1050 Bruxelles – Informations : Réseau Financement Alternatif – Tél : 02/340 08 62  - Courriel : antoinette.brouyaux@rfa.be - PAF : 15 euro pour les deux journées de formation. 


Imprimer l'Article imprimer


Avec le soutien de

logo RWlogo cera