ES-Infos

Newsletter de l’Économie Sociale

Découvrez chaque mois l’actualité de l’économie sociale

Gérer vos abonnements

ES-infos 79 - Mai 2011


Actu du secteur

SORTIE PRESSE
Lucre versus non lucre ?

Une récente sortie presse de la fédération Federgon laissait entendre que les institutions non lucratives créent de la concurrence déloyale face aux entreprises d’économie classique. Directement visé par le communiqué, le secteur de l’économie sociale a diffusé un communiqué de presse réponse, par l’intermédiaire de ConcertES, sa plateforme de concertation. De manière très claire, ConcertES y démonte la série de contre-vérités divulguées par Federgon et y souligne d’entrée de jeu le caractère cocasse de la critique : après avoir revendiqué que lui soit confiées des missions d’intérêt général, le secteur représenté par Federgon laisse entendre qu’il éprouve des difficultés pour les réaliser.

En conclusion, ConcertES voit deux explications possibles à la communication de Federgon. Soit les entreprises d’économie classique éprouvent de réelles difficultés à se positionner par rapport aux opérateurs sans but de lucre dans le domaine des services d’intérêt général. Dans ce cas, est-il pertinent de continuer à confier des missions de cette nature à des opérateurs qui, en raison de leur but de lucre et de la recherche de profit, éprouvent des difficultés à se conformer aux exigences de performance sociale ? Soit ces difficultés ne sont pas réelles et la sortie presse pourrait être révélatrice de l’ambition du secteur de renforcer sa position au détriment de l’économie non lucrative. Quoi qu’il en soit, ConcertES invite les autorités publiques à rester vigilantes quant au maintien d’une économie non-lucrative pour la préservation de l’intérêt général.

Plus d’infos : Plus d’infos : ConcertES - Tél. : 010/456.450 – Courriel : contact@concertes.be – Site : http://www.concertes.be – Communiqué de presse complet téléchargeable via le lien : http://www.concertes.be/joomla/images/documents/communique_interetgeneral.pdf


FINANCE SOLIDAIRE
Un lobbying européen pour plus de démocratie

Début avril, 30 organisations issues de la société civile ont lancé « Finance Watch ». Composé de syndicats, ONG et associations de consommateurs, ce groupe de pression prône plus de démocratie dans les prises de décision politiques en matière financière. Il vient contrebalancer le lobbying de l’industrie financière, jusqu’à présent seule voix relayée auprès des autorités européennes. Face à cette situation de lobbying unilatéral, 22 eurodéputés avaient lancé, en juin 2010, un appel à la société civile. « Finance Watch » en est la 1ère concrétisation.

Le groupe de pression, dont le Réseau Financement Alternatif est membre, aura trois missions : développer une contre-expertise en matière financière, exercer un contre-lobby face à l’industrie financière et faire vivre le débat public au moyen de campagnes de communication. Soutenu par la Commission européenne, « Finance Watch » est indépendant des députés européens à l’origine de sa création. Sa première assemblée générale est prévue pour juin. Le groupe compte sur un budget de fonctionnement de 2 millions d’euros par an, alimenté par les citoyens, les associations, des fondations privées et la Commission européenne.

Plus d’infos : RFA – Tél. : 02/340.08.60 – Courriel : info@rfa.be – Site : http://www.financite.be


LOBBYING
Les académique s’expriment pour une Europe plus sociale

Professeurs et chercheurs universitaires sont invités à soutenir la réponse de la communauté scientifique européenne pour faire part de leurs commentaires concernant le futur « Acte pour le marché unique ». Cette action fait suite à une lettre ouverte signée par plus de 400 représentants du monde académique européen et présentée en octobre 2010 à la Commission européenne. En conclusion de la présentation, les commissaires avaient en effet invité les académiciens participants à faire part de leurs commentaires sur l’Acte unique qui sera adopté prochainement.

Un processus inclusif, associant tous les signataires de la lettre ouverte, a été lancé pour aboutir au document intitulé "Acte pour le marché unique : réponse de la communauté scientifique européenne". Rendu disponible, directement téléchargeable en format PDF, en anglais, en français et en espagnol, les professeurs et chercheurs universitaires peuvent y ajouter leur nom à la liste des signataires en gage de soutien, d’ici le 31 mai.

Plus d’infos : EMES – Tél. : 0 4/366.31.39 – Courriel : info@emes.net – Site : http://www.emes.net – Document signé à renvoyer vers : riccardo.bodini@euricse.eu


ENERGIE VERTE
Un futur cadre éolien plus citoyen

Le projet de refonte du cadre éolien est en cours au Gouvernement wallon. A la manœuvre, les Ministres wallons en charge de l’énergie et de l’environnement semblent s’orienter vers un système de concessions de vent, à en croire un récent article publié par le quotidien « Le Soir ». Une orientation qui serait accueillie favorablement par les acteurs du secteur de l’éolien citoyen.

RFA et SAW-B rebondissent eux-aussi sur la sortie presse et expriment leur soutien à la proposition. D’abord parce qu’elle considère le vent comme un bien public. Ensuite parce que le passage par des appels d’offres publics pour développer le parc éolien wallon, permettra d’encourager le système de partenariats privé-public-citoyen. Partenariats grâce auxquels les coopératives éoliennes, soutenues par l’épargne citoyenne, pourraient se développer. Les deux associations rappellent la nécessité d’inclure l’impact socioéconomique des projets et la participation citoyenne dans les cahiers des charges pour l’octroi de telles concessions. Elles invitent également les ministres à prévoir l’implication d’outils publics d’investissement adéquats.

Plus d’infos : RFA - Tél. : 02/340.08.60 – Courriel : info@rfa.be – Site : http://www.financite.be - SAW-B - Tél. : 071/53.28.30 – Courriel : info@saw-b.be – Site : http://www.saw-b.be - RESCOOP - Courriel : info@rescoop.be - Site : http://www.rescoop.be


MARCHES PUBLICS
Réponse du secteur à la consultation européenne

Une consultation, lancée par la Commission européenne, en vue de moderniser les procédures de passation des marchés publics s’est clôturée le 18 avril dernier. En collaboration avec son expert en clauses sociales dans les marchés publics et le SPP Intégration sociale, SAW-B a formulé une réponse étayée. Pour faire poids dans la consultation, la réponse a été mise à disposition des différentes fédérations d’économie sociale membres, les incitant à se l’approprier et à la renvoyer en leur nom propre.

La consultation avait pour but de permettre aux pouvoirs publics et à leurs fournisseurs de passer des marchés plus facilement. Elle comprenait une grosse centaine de questions. SAW-B s’est exprimée sur près de la moitié d’entre elles. Notamment le fait que la logique de marchés publics ne semble pas être la meilleure dans le cas d’une externalisation/délégation de services qui relèvent de l’intérêt général. Egalement sur l’importance de mieux promouvoir, former les adjudicateurs et adapter la règlementation pour l’utilisation de critères sociaux ou environnementaux. Ou encore, sur une règlementation mieux adaptée aux PME qui y sont soumises mais pour qui la charge de travail et la complexité administrative que cela implique est très difficilement gérable.

Plus d’infos : SAW-B – Tél. : 071/53.28.30 – Courriel : info@saw-b.be – Site : http://www.saw-b.be - Guide « Bying social » téléchargeable via le lien : http://ec.europa.eu/social/main.jsp?catId=738&langId=fr&pubId=606&type=2&furtherPubs=yes


ANNIVERSAIRES
2011, l’année des 20 ans pour l’APERe et la MIREC

Ce 12 mai, l’APERe, l’Association pour la Promotion des Energies Renouvelables, fête ses 20 ans. Pour l’occasion, elle organise un colloque suivi d’une soirée festive. Reconnue organisme d’éducation permanente, l’APERe mène une action de sensibilisation, de conseil et des activités de terrain. Deux grandes campagnes à mettre en exergue : « la météo renouvelable », chaque semaine sur la RTBF, qui montre la quantité d’énergies produites (thermique, photovoltaïque et éolienne) suite au temps qu’il a fait et « Quand on y pense », les phrases chocs d’une campagne grand public pour l’amener à réfléchir sur les principes sous-jacents qui concernent les énergies renouvelables. Par ailleurs, l’APERe joue le rôle de facilitateur éolien et hydroénergie. Un rôle qui a évolué puisqu’à présent, outre l’aide à l’implantation de parcs éoliens, l’association promeut la participation citoyenne.

Autre secteur en fête, la MIREC a, elle aussi, 20 ans cette année. La mission régionale pour l’insertion et l’emploi à Charleroi accompagne les demandeurs d’emploi peu qualifiés dans leur recherche et soutient les entreprises de la région dans leur recrutement. En 2010, la MIREC a aidé à la signature de près de 1800 contrats de travail, soit 1179 personnes qui ont trouvé un travail et 545 mises à l’emploi durables. Pour ses 20 ans, la MIREC propose, du 25 au 31 mai 2011 chez ses partenaires, des carrefours d’échanges sur le recrutement, l’insertion, les collaborations et les évolutions à envisager et un colloque le 7 juin prochain.

Plus d’infos : APERe - Tél. : 02/218.78.99 - Courriel : gnadin@apere.org - Site : http://www.apere.orghttp://www.quandonypense.be – MIREC – Tél. : 071/20.82.20 – Courriel : accueil@mirec.net – Site : http://www.mirec.net

Imprimer l’Article
imprimer



Actu politique

EUROPE
Des statuts européens pour les associations, les fondations et les mutuelles

A l’initiative de plusieurs députés, dont le représentant belge, Marc Tarabella, le Parlement Européen a adopté, en mars dernier, une déclaration pour l’instauration de statuts européens pour les mutuelles, les associations et les fondations. 386 membres du Parlement européen ont signé la déclaration. Adoptée en tant que position officielle elle a été transmise à la Commission Européenne afin de lui donner un signal politique clair en la matière.

La déclaration vise à garantir la diversité de l’organisation des activités économiques et sociales. Pour former un marché unique efficace, qui réponde aux besoins des citoyens, le Parlement demande de créer des conditions égales à celles dont disposent les autres structures organisationnelles et juridiques, pour les associations, les fondations et les mutuelles. Ceci afin d’augmenter au maximum leur potentiel entrepreneurial au sein de l’Union. En effet, pour les parlementaires, signataires du texte, ces structures constituent un modèle d’entreprise propre, basé sur des valeurs fondamentales, telles que la solidarité, le contrôle démocratique et la primauté des objectifs sociaux sur le profit.

Plus d’infos : Parlement européen - site : http://www.europarl.europa.eu – Téléchargez le texte, accessible dans 22 langues : http://www.europeanstatuteswrittendeclaration.eu – Pour les associations : EASEA – Site : http://www.civic-forum.fr – Pour les fondations : EFC – Site : http://www.efc.be/EFS - Pour les mutuelles : AIM – Site : http://www.aim-mutual.org – AMICE – Site : http://www.amice-eu.org
  


BRUXELLES
Transposition de la Directive services

Début avril, le Parlement bruxellois a approuvé le projet d’Ordonnance qui transpose la Directive services dans la règlementation régionale. Ce projet d’Ordonnance dite « horizontale » légifère sur les dispositions générales de la Directive services. Il s’accompagne d’une transposition dite « verticale » qui a consisté à un screening et à une adaptation de chaque texte et ordonnance concernés par la Directive. L’adoption de l’Ordonnance horizontale clôture le travail de transposition pour les compétences qui relèvent du Gouvernement régional bruxellois.

Le projet préserve une interprétation large de la notion de service social. Les services d’intérêt général non économique (SIGNE) sont exclus de son champ d’application. A souligner, la prise en compte de la notion de mandatement dans le texte. Un mandatement pris au sens large incluant la notion d’agréments, de financements publics, etc. Cela implique que, si les autorités régionales confient une mission d’intérêt général, agréent ou subsidient une structure, elles estiment dès lors rentrer dans le cadre d’un mandatement. A noter cependant qu’un flou juridique plane toujours sur la notion de service d’intérêt général, qui n’est pas clairement définie au niveau européen. Une définition belge commune permettrait de clarifier les choses en cas de remise en question par l’Europe de certaines exclusions prévues par la Belgique pour la mise en application de la Directive. A titre de prévention du caractère non définitif et évolutif de la règlementation européenne à ce sujet, le groupe ECOLO a déposé une résolution pour assurer un suivi de la mise en œuvre de la Directive services au niveau bruxellois.

Plus d’infos : Cabinet du Ministre Benoît Cerexhe – Tél. : 02/508.79.11 – Courriel : info@cerexhe.irisnet.be – Site : http://www.cerexhe.irisnet.be – Compte-rendu provisoire de la séance plénière comprenant la pris en compte du projet d’Ordonnance : http://www.weblex.irisnet.be/Data/Crb/Cri/2010-11/00022/images.pdf - Rapport de la Commission des Affaires économiques : http://www.weblex.irisnet.be/data/crb%5Cdoc%5C2010-11%5C120411%5Cimages.pdf

Imprimer l’Article
imprimer



Actu de SAW-B

PUBLICATIONS
Deux nouvelles analyses

Le pôle éducation permanente de SAW-B vient de publier deux nouvelles analyses critiques. La 1ère concerne la catégorisation des chômeurs. L’analyse présente le projet de réforme des procédures d’accompagnement des chômeurs. Un projet sur lequel les entreprises d’économie sociale actives dans l’insertion ainsi que les CPAS et les organisations syndicales se sont montrés critiques.

L’autre analyse s’interroge sur le sens du travail social en insertion socioprofessionnelle aujourd’hui. Actuellement, cette question traverse l’ensemble du secteur : quel sens y a-t-il à former des adultes aujourd’hui ? Entre chômage structurel et Etat social actif, comment se conçoit l’insertion socioprofessionnelle ? Cette analyse propose d’exposer la perte de sens qu’expriment les travailleurs des EFT (entreprises de formation par le travail) et OISP (Organismes d’insertion socioprofessionnelle).

Plus d’infos : Véronique Huens - Tél. : 071/53.28.38 - Courriel : v.huens@saw-b.be - Analyses téléchargeables sur le site de SAW-B via le lien : http://www.saw-b.be/cms/analyses.php


EDUCATION PERMANENTE
Les chantiers de l’économie sociale

En 2009, SAW-B lançait la dynamique des « Chantiers de l’économie sociale ». Celle-ci propose aux travailleurs de l’économie sociale de mener, ensemble, une réflexion sur base de leurs préoccupations sur des sujets divers. Parmi ceux-ci : les valeurs et objectifs de l’économie sociale, le sens du travail ou de la formation, la participation à la gestion de l’entreprise, le pouvoir d’achat et la consommation, l’accès de tous au logement ou à la santé, etc. « Les Chantiers de l’ES » entendent construire des nouveaux savoirs, amener les travailleurs à mieux comprendre la société, les entreprises, l’alternative offerte par l’économie sociale, etc. SAW-B souhaite également, au travers de ce projet, développer et valoriser les réflexions déjà menées au sein des entreprises d’économie sociale. L’année 2011 marque la poursuite active de ce travail d’animation de réflexion et de sensibilisation. Une journée de rencontre et de débat pour tous les travailleurs aura lieu le 16 septembre à Namur. Un moment privilégié pour mieux connaître l’économie sociale et échanger sur les questions qui intéressent ses travailleurs.

En pratique, SAW-B propose aux entreprises des animations participatives, modulables et adaptées pour chaque public. N’hésitez pas à nous contacter pour discuter d’une collaboration.

Plus d’infos : Véronique Huens - Tél. : 071/53.28.38 - Courriel : v.huens@saw-b.be – Site : http://www.chantiers-es.be

Imprimer l’Article
imprimer



Appels à projet

Prix de l’économie sociale 2011

La 19ème édition du Prix de l’Economie Sociale est officiellement lancée. Nouveauté 2011, un prix du développement durable vient s’ajouter aux habituelles catégories « entreprises confirmées » et « jeunes entreprises ». Le Prix de l’Economie Sociale récompense des entreprises innovantes dans leur mode de gestion ou dans leur attention marquée pour les impacts sociaux et écologiques de leur activité économique. Un prix participatif grâce au vote du public, de mi-août à mi-septembre, directement sur le site Internet de l’événement. Par ailleurs, les Editions Luc Pire récompenseront un travail de recherche en lien avec l’Économie Sociale.

Le Prix s’adresse aux structures wallonnes et bruxelloises qui existent et mènent des activités depuis au moins deux années accomplies pour la catégorie « entreprise confirmée » ; en phase de démarrage ou de moins d’un an d’existence, ainsi que les entreprises confirmées qui lancent une nouvelle filière pour la catégorie « jeune entreprise d’insertion ». Les inscriptions sont ouvertes depuis le 10 avril 2011 et se clôturent le 10 juin 2011, pour les prix entreprises, et le 30 septembre 2011 pour le prix de l’édition.

Plus d’infos : Prix Roger Vanthournout ASBL – Tél. : 04/227.58.89 – Courriel : info@prixdeleconomiesociale.be – Site : http://www.prixdeleconomiesociale.be


ImpulCera

L’appel à projets ImpulCera ouvre sa 6ème phase de candidatures. Les candidats entrepreneurs peuvent s’inscrire entre le 15 mai et le 1er août prochain. Lancé en décembre 2008, ImpulCera vise le soutien de projets d’entrepreneuriat en économie sociale. Les lauréats obtiennent une 1ère bourse de 5000€ pour étudier la faisabilité de leur idée. Si l’étude s’avère positive, ils peuvent postuler pour une 2ème bourse, de lancement cette fois, à hauteur de 10 000€ pour appuyer le démarrage de leurs activités. Les formulaires d’inscription, règlement et modalités pratiques sont disponibles sur le site de l’appel.

Lors du dernier appel, plus d’une soixantaine de dossiers ont été rentrés. Le jury se réunit ce 25 mai pour désigner les nouveaux bénéficiaires des bourses de faisabilité et de lancement. Un éventail de projets à découvrir prochainement dans la liste des lauréats ImpulCera.

Plus d’infos : SAW-B - Tél. : 071/53.28.30 - Courriel : infos@saw-b.be – Site : http://www.impulcera.be


Pauvreté

Le Fonds Celina Ramos soutient des petits projets qui répondent aux besoins sociétaux actuels. Il s’adresse aux initiatives qui améliorent concrètement les conditions ou la qualité de vie d’un groupe de personnes touchées par la pauvreté et les inégalités sociales au sens large. Les structures ciblées pour bénéficier de ces soutiens sont principalement des associations de fait ou des ASBL indépendantes à l’égard de structures et d’organisations importantes. Les initiatives retenues doivent répondre à plusieurs critères. Elles se développent en Belgique et ont un caractère novateur. Cependant, des actions de sensibilisation pour le tiers monde sont acceptées si elles sont menées en Belgique. Pour être recevables, les projets doivent être à faire ou en cours de réalisation, mais ne peuvent pas être finalisés. Le Fonds lance un appel permanent. Les candidats ont la possibilité de rentrer leurs dossiers deux fois par an avec une enveloppe maximum de 2500€. La prochaine clôture de réception des dossiers est prévue le 31 août 2011.

Plus d’infos : Fondation Roi Baudouin – Tél. : 02/549.61.86 – Courriel : carbonez.e@kbs-frb.be – Site : http://www.kbs-frb.be

Imprimer l’Article
imprimer



Publications

Le poids économique des associations en Belgique

Les associations pèsent de plus en plus lourd dans l’économie, une croissance plus rapide que les autres secteurs. Elles jouent un rôle de plus en plus important dans l’économie belge. Cette évolution s’est notamment traduite par une croissance régulière de l’emploi. L’apport des associations au PIB a lui aussi augmenté, il se chiffre aujourd’hui à près de 5,1%.

Voici quelques-unes des conclusions révélées dans l’étude « Le Poids économique des associations en Belgique. Une analyse quantitative » que la Fondation Roi Baudouin et la Banque Nationale ont rendue publique le 6 avril dernier. Pour réaliser cette étude, les auteurs de la Banque Nationale se sont basés sur les chiffres des institutions sans but lucratif (ISBL). A savoir, toutes les asbl, les fondations, les ministres des cultes, les associations professionnelles, les organisations d’employeurs et les partis politiques. Les organisations soumises au contrôle des pouvoirs publics ne sont pas reprises. Les ISBL ne correspondent donc pas au secteur non-marchand (lequel reprend notamment les services publics) ou à celui de l’économie sociale pour ce qui est des formes juridiques comme les coopératives, les mutuelles et les sociétés à finalité sociale. A noter que ConcertES, la plateforme de concertation de l’économie sociale, avait réagi par communiqué à une sortie presse de la fédération Federgon suite à la publication en question. (à découvrir dans la rubrique actu du secteur)

Plus d’infos : Fondation Roi Baudouin – Tél. : 070/233 065 – Courriel : proj@kbs-frb.be – Site : http://www.kbs-frb.be


Concilier Marché Unique et Services Sociaux d’Intérêt Général

Depuis le Traité de Rome, la construction européenne repose sur la mise en place du Marché unique qui établit les bases de la libéralisation des marchés au sein de l’Union européenne. Parallèlement à ce processus de libéralisation, émerge progressivement une prise de conscience politique quant à la nécessité d’aborder les enjeux sociaux au niveau européen. La mise à l’agenda européen de la question sociale s’est cristallisée dans l’ajout d’une clause sociale horizontale dans le Traité de Lisbonne.

Il est dès lors nécessaire de se demander dans quelle mesure la logique de libéralisation peut s’appliquer aux services publics et aux systèmes de protection sociale propres à chaque Etat membre. Comment doit-on adapter les règles du Marché unique de façon à assurer pleinement la mission sociale inhérente aux services publics ? Enfin, comment les traités communautaires prennent-ils en compte les spécificités du service public dans leur objectif d’achèvement du marché intérieur ? Dans cette note d’analyse, Pour la Solidarité apporte des éléments de réponse mais également des recommandations.

Plus d’infos : Pour la Solidarité - Tél. : 02/535.06.88 – Site : http://www.pourlasolidarite.eu – Note d’analyse disponible sur commande ou téléchargeable via lien : http://www.pourlasolidarite.eu/Concilier-Marche-Unique-et

Imprimer l’Article
imprimer



Agenda

2 MAI ET 10 MAI 2011
« Les pauvres font de la politique » : Un colloque et après ? !

Dans la foulée du colloque organisé le 17 mars dernier, l’Agence Alter, le CBCS, la FCSS et le Forum bruxellois de lutte contre la pauvreté proposent des midis de réflexion afin de mettre en débat les conclusions de la rencontre avec les diverses réalités de terrain.

Plus d’infos : Heures : De 12h à 14h30 – Lieux : le 2 mai à la Maison du Livre de St gilles - Rue de Rome, 24-28 à 1060 Bruxelles – le 10 mai au Cinex de Namur - salle Ponty - Rue Saint-Nicolas, 86 à 5000 Namur – Courriel : brigitte.grisar@lespauvresfontdelapolitique.be – Inscription par mail en spécifiant : Nom, Prénom, organisme, mail et téléphone – Site : http://lespauvresfontdelapolitique.be/2011/02/24/un-colloque-et-apres/


2 MAI 2011
Inauguration du Point vélo d’Ottignies

La gare d’Ottignies inaugure son Point vélo. Pour l’occasion, Pro Vélo, l’association coordinatrice des points vélo wallons offrira un petit déjeuner aux cyclistes entre 7h et 9h. Au programme de l’inauguration officielle, en présence du Ministre wallon de la Mobilité, figure un parcours d’adresse et contrôle technique gratuit.

Plus d’infos : Heures : De 14h à 19h – Lieu : Gare d’Ottignies – Tél. : 010/ 40.15.13 – Courriel : brabantwallon@maisondescyclistes.be – Site : http://www.maisonsdescyclistes.be


3 MAI 2011
Table-ronde mobilité

Dans la suite d’une première rencontre sur l’offre rurale de mobilité, SAW-B organise une 2ème table-ronde avec le soutien de Philippe Henry, Ministre wallon de la Mobilité. Elle porte sur un axe de travail thématique et comprend 5 groupes de travail distincts : sensibilisation, communication ; intermodalité ; synergies, mutualisations ; mobilité et emploi et formation à la mobilité. La matinée s’adresse aux opérateurs de mobilité et aux porteurs de projets alternatifs et novateurs dans ce domaine.

Plus d’infos : Heures : De 9h à 12h - Lieu : Service Public Wallonie-SPW - 8 Boulevard du Nord, 8 à 5000 Namur - Tél. : 071/53.28.30 - Courriel : info@saw-b.be - Site : http://www.saw-b.be


4 MAI 2011
Rencontres wallonnes de l’Internet citoyen

Les REWICS 2011 rassemblent une soixantaine d’exposants et partenaires autour d’un programme de plus de 50 conférences, ateliers et démonstrations. Les activités s’articulent autour d’une dizaine de thèmes principaux qui se croisent souvent entre eux, dont : Citoyenneté et politique, Espaces publics numériques, Innovation sociale, Non-marchand, Fracture numérique, emploi et compétence, etc.

Plus d’infos : Heures : De 8h30 à 18h – Lieu : La Géode - Rue de l’Ancre à 6000 Charleroi – Tél. : 071/ 25.49.65 – Couriel : pl@technofuturtic.be – Site : http://www.rewics.be


4 ET 18 MAI 2011
Ateliers relation professionnelle avec le travailleur

Dans le cadre du programme COJEST, COopération pour un Jobcoaching vers et dans l’Emploi visant la Stabilisation des Travailleurs, le RES organise son prochain cycle d’ateliers de travail sur la relation professionnelle avec le travailleur, comment la créer et la maintenir durant l’accompagnement social.

Plus d’infos : Heures : De 9h à 12h30 – Lieux : Ages d’Or Services - Le 4 mai : Av. Gouverneur Bovesse, 4/C à 5100 Jambes – Le 18 mai : Rrue du Travail, 63 à 7033 Cuesmes – Tél. : 04/240.58.91 - 0494/627.533 – Courriel : info@resasbl.be – Site : http://www.resasbl.be


5 MAI 2011
Salon « Your Choice »

Le salon « Your Choice » vise à faire découvrir la diversité et la qualité des produits équitables, bio et locaux. Il s’adresse aux collectivités des secteurs public et privé (administrations, entreprises, associations, écoles, institutions, commerçants, secteur horeca, etc.) Cette 2ème édition du salon offre une combinaison de stands de fournisseurs et du contenu informatif.

Plus d’infos : Heures : De 10h00-17h00 – Lieu : Ateliers des Tanneurs – Rue des Tanneurs, 60a à 1000 Bruxelles – Site : http://www.salonyourchoice.be


5 MAI 2011
Journée d’étude « Le genre ça vous TIC ? »

Inscrire son enfant à la crèche, se mettre en lien avec d’autres ou chercher une offre d’emploi en ligne… les TIC touchent au quotidien des femmes. L’ASBL Flora organise une journée d’étude pour questionner le rôle des TIC dans leur rapport à l’exclusion sociale. Incontournables dans le monde de l’insertion, comment les appréhender au sein des parcours de formation ?

Plus d’infos : Heures : De 9h15 à 16h – Lieu : Bruxelles – Tél. : 02/204.06.45 – Courriel : mariannehiernaux@florainfo.be – Site : http://www.florainfo.be – Prix : 25€ - Gratuit pour les membres du réseau Flora


5 MAI 2011
Les Community Land Trusts

Community land trust bxl ASBl organise une conférence avec John Emmus Davis, pionnier et spécialiste du mouvement CLT aux Etats-Unis. Il y présentera ce modèle innovant pour garantir le droit au logement et à la ville, par le biais de l’acquisition de terrains gérés collectivement, ses racines, son historique et ses développements actuels.

Plus d’infos : Heure : 18h – Lieu : Micromarché - Quai à la Houille, 9 à 1000 Bruxelles – Site : http://communitylandtrust.wordpress.com


12 MAI 2011
Les 20 ans de l’APERe

A l’occasion de ses 20 ans, l’APERe, l’Association pour la Promotion des Energies renouvelables, organise un colloque intitulé "De la contribution à la transition : le renouvelable au-delà de l’énergie", suivi d’une soirée festive. La rencontre se penchera sur les nouvelles coopérations économiques et territoriales suscitées par le développement des énergies renouvelables.

Plus d’infos : Heures : Colloque de 10h à 17h30 – Lieu : ULB - Salle Dupréel – 1050 à Bruxelles - Soirée à partir de 18h30 à la Tentation - Tél. : 02/218 78 99 - Courriel : gnadin@apere.org - Site : http://www.apere.org


12, 13 & 14 MAI 2011
Le week-end de la récup

A l’initiative de RESSOURCES, la Fédération des entreprises d’économie sociale actives dans la réutilisation et le réemploi, les structures actives du secteur vous invitent à découvrir les plaisirs de la récup’. Pendant 3 jours, de Tournai à Herbesthal, en passant par Bruxelles, Namur, Liège... une trentaine de magasins de seconde main ouvrent leurs portes. Le fil rouge de cette édition, « la récup’ se met au vert ». A noter que la ressourcerie la Fol’Fouille propose une liquidation totale en vue de son déménagement le 12 mai prochain.

Plus d’infos : Tél. : 081/390.710 – 0495/20.00.08 – Couriel : a.rasse@res-sources.be – Site : http://www.larecup.be


12, 24 MAI, 10 JUIN ET 14 SEPTEMBRE 2011
Formation gouvernance

Dans le cadre du projet transfrontalier DESIR, ConcertES et la C.R.E.S.S. Nord-pas-de-Calais organisent 4 journées de formation qui peuvent être suivies indépendamment les unes des autres. Animées par des spécialistes français et belges, les formations seront illustrées par des témoignages d’acteurs de terrain. Au programme des rencontres : rôle et place du financeur et de l’usager, participation dans les instances de décision, spécificités de la gouvernance en ES.

Plus d’infos : Heures : 9h30 à 16h30 – Lieux : 12 et 24 mai à Tournai – 10 juin et 14 septembre à Lille - Tél. : 010/456.450 – Site : http://www.observatoire-ess.eu - Inscription gratuite mais obligatoire au moins une semaine avant chaque journée


13, 23 MAI ET 10 JUIN 2011
Formations juridiques

L’ASBL Droits quotidiens organise un cycle de 3 formations juridiques pratiques à l’attention des intervenants sociaux. La 1ère concerne les solutions juridiques à l’endettement, la 2ème aborde l’accès au marché du travail pour les étrangers et la 3ème aborde les dettes fiscales.

Plus d’infos : Heures : De 9h à 16h30 pour la 1ère et 3ème – De 9h à 13h pour la 2ème – Lieux : Namur et Charleroi – Tél. : 081/39.06.20 – Courriel : info@droitsquotidiens.be – Site : http://www.droitsquotidiens.be – Prix : Entre 60€ et 110€ en fonction de la formation


14 MAI 2011
Altéo fête ses 50ans

Le mouvement social de personnes malades, valides et handicapées, Altéo, a 50ans. Au programme de la journée festive, une conférence sur l’emploi des personnes malades et handicapées, un débat sur l’enseignement et le handicap, 10 espaces qui proposent une centaine d’activités : conseils, information, sport, artisanat, expositions, danse...Et Marka, en concert de clôture.

Plus d’infos : Heures : De 10h à 18h – Lieu : Ciney Expo - Rue du Marché Couvert,3 à Ciney – Tél. : 02/246.42.26 – Sites : http://www.osonsdescouleurs.be - http://www.alteoasbl.be


19 ET 24 MAI 2011
Recherche de financements européens

Aujourd’hui, de plus en plus d’organisations sont amenées à trouver des financements au niveau européen. Toutefois, trouver un appel à propositions, contacter des partenaires, compléter un formulaire de candidature n’est pas toujours chose aisée. Le CESEP propose une formation pour outiller les structures dans ce domaine.

Plus d’infos : Heures : De 9h30 à 16h30 - Lieu : CESEP - Rue du Géant, 8 à 1400 Nivelles – Tél. : 067/89.08.65 – Courriel : infos@cesep.be – Site : http://www.cesep.be - Prix : 50 € la journée


25 MAI 2011
Marchés publics : Ayez le réflexe clauses sociales

Helps desk, consultance, annuaire d’entreprises agréées... il existe un large panel de soutiens pratiques à disposition des pouvoirs adjudicateurs. SAW-B organise une conférence sur les clauses sociales pour présenter ces multiples outils, aux côtés d’intervenants européens et de témoins issus du secteur de l’économie classique, des pouvoirs publics et de l’économie sociale. Une rencontre en présence du Ministre des Pouvoirs locaux, Paul Furlan.

Plus d’infos : Heures : De 9h à 14h – Lieu : SPW – Bâtiment CAP Nord - Bd du Nord, 8 à 5000 Namur – Tél. : 071/ 53 28 30 – Courriel : info@saw-b.be – Site : http://www.saw-b.be


26 MAI 2011
Formation « Vaincre l’absentéisme »

L’absentéisme, sujet sensible, est un enjeu économique qui pèse sur le budget, les performances et la motivation des équipes. Cette formation propose d’aborder à la fois la prévention et les symptômes, comme la maladie et les retards, la qualité, la motivation, etc., et les origines de l’absentéisme que sont la santé, la sécurité, conditions de travail, le climat socio-économique, etc.

Plus d’infos : Heures : De 13h30 à 17h15 – Lieu : Syneco – Av. Urbain Britsiers, 5 à 1030 Bruxelles – Tél. : 02/246.50.30 – Courriel : info@syneco.be – Site : http://www.syneco.be – Prix : 42€ membres Syneco – 52,50€ non-membres


2 JUIN 2011
Salon de l’Habitat groupé

L’asbl Habitat organise la 2ème édition du salon de l’habitat groupé. Au programme, des rencontres d’experts (architectes, notaires, conseillers éco-construction…), une bourse aux projets et deux conférences. L’une sur l’état des lieux de l’habitat groupé, l’autre sur l’autopromotion de l’habitat groupé, l’écologie et liens sociaux. La journée se clôture par le spectacle de Pie Tshibanda « Un fou noir au pays des blancs ».

Plus d’infos : Heures : De 9h30 à 19h30 – Lieu : Ferme du Biéreau - Av. du Jardin Botanique à 1348 Louvain-La-Neuve – Tél. : 010/45.06.04 – Courriel : contact@habitat-participation.be – Site : http://www.habitat-participation.be – Prix : 5€


7 JUIN 2011
20 ans MIREC

A l’occasion de ses 20 ans, la MIREC organise un colloque sur le thème « Insérer plus et mieux à l’emploi : le pari de la MIREC contre l’exclusion » avec la participation de personnalités politiques, socio-économiques et culturelles. Il sera suivi d’un cocktail dînatoire en présence de 150 entreprises de la région.

Plus d’infos : Heures : Colloque à 17h30 - Cocktail dès 20h – Lieu : Centre culturel de Mont-sur-Marchienne - Rue du château, 3 - Tél. : 071/20.82.20 – Courriel : accueil@mirec.net – Site : http://www.mirec.net


17 AU 20 OCTOBRE 2011
Forum International de l’économie sociale et solidaire

Le FIESS portera sur le thème central des pouvoirs publics et société civile. Ce forum se veut avant tout un lieu de rencontre de personnes et d’idées. Toutes les activités seront conduites selon une approche participative et interactive. Les inscriptions et les informations pratiques utiles disponibles sur le site du forum (réservation d’hôtel, visites de terrain d’entreprises d’économie sociale, etc.)

Plus d’infos : Lieu : Montréal – Courriel : forum.international2011@chantier.qc.ca – Site : http://www.fiess2011.org

Imprimer l’Article
imprimer


Une newsletter publiée par SAW-B avec le soutien de la Wallonie

ANNUAIRE DE L’ÉCONOMIE SOCIALE