ES-Infos

Newsletter de l’Économie Sociale

Découvrez chaque mois l’actualité de l’économie sociale

Gérer vos abonnements

ES-infos 83 - Octobre 2011


Actu du secteur

ENTREPRENEURIAT SOCIAL
Contributions de RFA, SAW-B et ConcertES à la consultation de la Commission européenne

« Promoting Social Investment Funds as part of the Social Business Initiatives »

La Commission européenne a lancé en juin une consultation sur l’entrepreneuriat social et la mise en place d’une législation en vue de faciliter le développement de fonds d’investissement solidaires. La consultation se terminait le 14 septembre dernier. Plusieurs acteurs de l’économie sociale, parmi lesquels le Réseau Financement Alternatif (RFA), SAW-B et ConcertES, y ont réagi.

Tous ont insisté sur la nécessité d’une définition claire et précise de l’entrepreneuriat social et des fonds d’investissement sociaux. Ils suggèrent, pour y parvenir, une large concertation des autorités publiques et des acteurs de l’économie sociale des différents Etats membres et aussi sur l’apport des contributions des académiques ainsi que sur les définitions existantes (ex. définition reprise en Région wallonne et la définition du Réseau européen EMES). Tous insistent sur le risque de sous-capitalisation qui menace ces entreprises en raison de leur finalité de service à la collectivité ou aux membres plutôt que de profit, de la primauté qui est donnée au travail sur le capital dans la répartition des revenus, ainsi que des pratiques de limitation de la rémunération du capital. Dès lors, SAW-B suggère que la rentabilité puisse être aussi évaluée sous l’angle sociétal et que le lien entre l’investisseur/actionnaire et l’entreprise soit rétabli, notamment dans un cadre de proximité. A ce sujet, tant SAW-B que ConcertES mettent en évidence l’importance des incitants fiscaux en place dans des pays, comme la France et les Pays-Bas, qui ont permis une large mobilisation de l’épargne de proximité. SAW-B comme RFA appuient l’élaboration d’autres formes d’instruments financiers combinant, par exemple, subventions, prêts, investissements et autres conditions avantageuses. ConcertES pointe la possibilité qu’offrent les nouvelles technologies informatiques de mettre en contact porteurs de projets et internautes dans le cadre de la recherche de fonds.

De manière complémentaire, le RFA estime qu’il est important de fournir aux consommateurs des produits d’épargne qui rendent possible le crédit et l’investissement dans les entreprises sociales et, pour ce faire, de promouvoir les banques d’investissement sociales caractérisées par la responsabilité (relation avec le client), la transparence (affectation de l’argent connue) et la durabilité (attention sur les effets à long terme de l’argent). RFA rappelle également le bien-fondé d’une mesure telle que la création d’un label « entrepreneuriat social », applicable aux fonds qui soutiennent ce type d’investissement.

Plus d’infos : ConcertES : Sébastien Péreau – Tél. : 010/45 64 50 – Courriel : sebastien@concertes.be – Site Internet : www.concertes.be - RFA : Bernard Bayot et Olivier Jérusalmy - Tél : 02/340 08 60 - E-mail : info@rfa.be – Site Internet : www.financite.be - SAW-B, M-C Collard – Tél : 071/53 28 30 – Courriel : info@saw-b.be – Site Internet : www.saw-b.be


REEMPLOI
La collecte de vêtements usagés attise les appétits !

La demande de vêtements usagés non triés à l’exportation augmente. Ainsi, des centres de tri se sont ouverts à Dubaï, Taïwan et en Tunisie. La motivation est claire : profiter de coûts salariaux plus faibles qu’en Belgique. A cela, s’ajoutent des éléments plus conjoncturels, comme les variations des taux de change dans un marché de plus en international. Cette situation attise les appétits d’opérateurs nouveaux, qui ne s’embarrassent pas des enregistrements et conventions imposés par la législation de notre pays. Récemment, plusieurs communes ont ainsi dû faire face aux agissements de ces collecteurs opportunistes qui invitent la population à déposer leurs vêtements usagers devant leur porte en vue de leur collecte par leurs soins.

Terre et Oxfam Solidarité rappellent les nuisances de la collecte en porte-à-porte qui provoque des problèmes de propreté (éventration des sacs, éparpillement des vêtements sur la voie publique). Et, surtout, les deux associations insistent sur la menace que ces opérateurs peu scrupuleux font peser sur le secteur des associations labellisées Solid’R, qui comptent des centaines d’emplois créés en Belgique pour assurer la collecte et le tri, et ce quelles que soient les conditions du marché. Elles invitent les autorités publiques, plus particulièrement communales, à réagir et interdire ces pratiques sur leur territoire.

Terre insiste tout particulièrement sur le fait que ces pratiques déloyales risquent également de mettre à mal les investissements importants qu’elle consent actuellement pour équiper 230 de ses bulles à vêtements (soit 10 % de son parc) d’un capteur qui permet d’en mesurer le taux de remplissage. Terre entend de la sorte contribuer au maintien de la propreté publique (éviter les débordements), à la réduction de son empreinte écologique (par une rationalisation des tournées) et à la maîtrise de ses coûts (tournées plus rentables) : www.terre.be.

Plus d’infos : Geneviève Godard, Groupe Terre : Tél. 04/240 58 67 – E-mail : genevieve.godard@terre.be – Site Internet : www.terre.be


COMMERCE EQUITABLE
Des paniers de fruits et légumes bio accessibles dans les magasins Oxfam-Magasins du monde

Les Paniers Verts SCRL est une coopérative de producteurs et consommateurs de légumes et fruits bio constituée en 2007. Avec 90 magasins répartis en Wallonie et Bruxelles, Oxfam-Magasins du Monde distribuait jusqu’à présent des produits alimentaires et artisanaux en provenance des pays du Sud dans une démarche de commerce équitable (prix juste, relations commerciales inscrites dans la durée, préfinancement des commandes à hauteur de 50 %).

Depuis le 15 septembre dernier, dans les magasins de St Gilles et Liège-centre, les deux opérateurs se sont associés pour offrir des légumes et fruits bio produits localement.

L’intention est d’élargir la distribution à 20 magasins supplémentaires d’ici le 20 octobre 2011. Pour Oxfam-Magasins du Monde, cette initiative s’inscrit dans sa démarche de soutien au développement durable par l’appui aux producteurs locaux bio. Pour atteindre ce but, l’organisation s’est appuyée sur l’expertise de Nature & Progrès et Saveurs Paysannes, deux associations actives dans le soutien aux producteurs, afin de la conseiller dans le choix du producteur local et lui offrir toutes les garanties concernant la qualité des produits et les conditions de production.

Plus d’infos : Oxfam-Magasins du Monde – Emmanuel Mossay : emmanuel.mossay@mdmoxfam.be - Tél. : 010 43 79 50 – Site Internet : www.oxfammagasinsdumonde.be


DEVELOPPEMENT
achACT, le nouveau nom de la Campagne Vêtements Propres

La Campagne Vêtements Propres, qui compte 25 organisations membres, fête, cette année, son quinzième anniversaire. En quinze ans, tant la nature de son action que son domaine d’intervention ont évolué. Ainsi, au-delà du secteur du vêtement, elle s’intéresse à d’autres secteurs comme le sport, les ballons de foot, les jouets et l’électronique, domaines qui ont en commun d’employer une main d’œuvre principalement féminine et migrante et d’opérer en violation systématique des droits des travailleurs. Plus que jamais aussi, la nécessité d’agir et de créer des liens entre les travailleurs, les consommateurs et les citoyens du monde s’impose.
Plus qu’un simple ravalement de façade, la nouvelle dénomination achACT traduit cette volonté d’agir pour faire respecter les droits et améliorer les conditions de travail partout dans l’économie globalisée. Pour ce faire, achACT inscrit son action dans le cadre de réseaux internationaux, tels que Clean Clothes Campaign, actif dans 15 pays européens et en contact avec des centaines d’organisations de défense des travailleurs.
Un nouveau site, www.achact.be, a aussi été mis en ligne. Il propose plusieurs moyens d’actions, comme la participation à des actions urgentes, la mise à disposition d’outils pour soutenir les travailleurs mobilisés et la signature d’un Manifeste pour l’abolition du sablage des jeans.

Plus d’infos : Courriel : achacteurs@achact.be – Site Internet : www.achact.be


MICROFINANCE
Crédal porte plainte contre un nouveau produit de crédit par SMS

Depuis peu, Ferratum Belgium SPRL est active dans notre pays. Entité d’un groupe international qualifié sur son site de « Leading Global microloan company », elle est présente dans de nombreux pays européens, principalement de l’Est, ainsi qu’en Nouvelle- Zélande. Cette société octroie des micro-prêts (maximum 200 euros) pour une très courte période, sans taux d’intérêt ni garantie, à des personnes de plus de 21 ans. Sans intérêt mais … avec des frais de 20% de la somme prêtée ! Clairement, ce produit risque fort de renforcer les personnes fragilisées, en proie aux difficultés de fin de mois et sensibles aux achats compulsifs, dans leur habitude de prêt à court terme.
Bernard Horenbeek, directeur de Crédal, insiste sur le fait que ce produit est rendu possible par un contournement de la loi régissant le crédit à la consommation, laquelle s’applique à partir d’un crédit d’un montant de 200 euros. « Dès lors, il n’y a ni consultation ni fichage à la Centrale des Crédits aux particuliers, pas de contrat et pas de protection du consommateur. » Par ailleurs, en tant que pionnier de la microfinance en Belgique, Crédal dénonce une usurpation par Ferratum du terme « micro-prêt ». Il revendique que le terme « microfinance » soit réservé à des produits d’un montant limité, frappé d’un intérêt réduit et octroyé dans le cadre d’un accompagnement de l’emprunteur en vue du démarrage d’un projet de vie personnel et professionnel. Crédal a dès lors décidé de porter plainte auprès du Service Inspection du Service Contrôle et Médiation du SPF Economie.

Le CRIOC a également porté plainte auprès de SPF Economie et dénoncé des discriminations auprès du Centre pour l’Egalité des Chances, après avoir également constaté que les micro-prêts sont réservés aux ressortissants belges, âgés de 21 ans au minimum.

Le directeur de l’Observatoire du Crédit et de l’Endettement (OCE), Monsieur Martens, n’hésite pas à qualifier d’usuraire les frais pratiqués. Les juristes de l’OCE planchent sur le dossier afin de déceler les failles dans lesquelles Ferratum s’est engouffrée et, ainsi, mieux informer et armer le consommateur et ses organisations de défense.

Plus d’infos : Bernard Horenbeek, Directeur de Crédal – Tél : 010/48 34 70 – E-mail : bernard.horenbeek@credal.be - Site Internet : www.credal.be


MICROCAPITAL
Création d’une plateforme de financement collectif de start-ups

A l’origine de cette initiative, un entrepreneur, Guillaume Desclée, qui, au Brésil, a lancé, en 2009, une plateforme de financement collectif de micro-crédits permettant aux internautes du monde entier de financer des projets brésiliens. Fort de ce premier succès, Guillaume revient à Bruxelles, avec la ferme intention de lancer un projet de même philosophie mais plus ambitieux : Mymicroinvest.com. L’objectif de Mymicroinvest consiste à répondre au besoin de financement des startups de notre pays et à soutenir le développement de l’entrepreneuriat.

Aujourd’hui, la plateforme Mymicroinvest.com permet d’ores et déjà aux entrepreneurs de confronter et de tester leur projet de start-up avec une communauté d’internautes. Les internautes (supporters) ont la possibilité de voter, conseiller et/ou même de rejoindre l’équipe du projet de leur choix.
Ce phénomène d’intelligence collective permet à l’entrepreneur de valider la qualité de son projet via le vote de la communauté et d’attirer l’attention des investisseurs. Un projet qui a le soutien de centaines de votants renforce sa crédibilité auprès des investisseurs et pourra compter sur sa communauté pour le lancement commercial.

D’ici la fin de l’année (le temps d’obtenir le feu vert de la FSMA (ex-CBFA)), Mymicroinvest offrira la possibilité aux particuliers d’investir à partir de 100 euros dans le capital de la start-up de son choix pour lui permettre d’exister et de se développer.

Si Mymicroinvest n’est pas spécifiquement destiné à l’économie sociale, il ne l’exclut pas. Comme il n’exclut pas d’évoluer à terme vers un outil de financement de projets de proximité.

Plus d’infos : Guillaume Desclée – GSM : 0477 53 72 68 – Courriel : gui@microinvest.be – Site Internet : www.mymicroinvest.be

Imprimer l’Article
imprimer



Actu politique

REGIONALISATION ECONOMIE SOCIALE
Note aux négociateurs de SAW-B pour la création d’une Agence interfédérale dans le cadre de la régionalisation de l’Economie sociale (AIES)

SAW-B, fédération représentative du secteur de l’économie sociale, suit de près les discussions relatives à la régionalisation de l’Economie sociale. Dans la continuité des décisions prises depuis fin 2007, elle propose aux négociateurs de la nouvelle réforme institutionnelle la création d’une Agence interfédérale de l’économie sociale (AIES), qui serait mise en œuvre par le biais d’un accord de coopération liant le pouvoir fédéral et les régions, pilotée par le secrétaire d’Etat en charge de l’Economie sociale et hébergée par le « S.P.P. de l’Intégration sociale, la Lutte contre la Pauvreté et l’Economie sociale ». Dans le même temps, elle appelle à la mise sur pied d’un Conseil Interfédéral de l’Economie sociale, dont l’une des missions serait d’assurer le suivi et la gestion de cette agence interfédérale de l’économie sociale.

Les objectifs de l’AIES seraient les suivants :

o assurer la bonne coordination des politiques européennes, fédérales et régionales impactant les entreprises d’économie sociale ;
o veiller au suivi des matières transversales gérées par le Fédéral et impactant l’économie sociale : statuts des sociétés, fiscalité, etc ;
o héberger un Conseil Fédéral de l’Economie Sociale qui aura un regard sur les activités de l’AIES et sera concerté pour tout débat européen impliquant les autorités fédérales belges qui concernerait ou influencerait le secteur de l’Economie sociale. Le Conseil sera également un lieu d’échange et d’information entre les différentes parties sur tout thème lié à l’économie sociale belge.

Les motivations liées à cette revendication sont les suivantes : nécessité croissante d’un dialogue au niveau interfédéral ; dans le cadre des enjeux européens -> légitimation de l’existence de la concertation entre le SPP Intégration Sociale et les fédérations représentatives de l’économie sociale ; nécessité d’une structure interfédérale capable de faire le lien entre le SPP Intégration sociale, l’Europe et les régions compétentes ; dans le cadre de la transposition des législations et mesures européennes -> nécessité d’une structure interfédérale en collaboration avec les acteurs de l’économie sociale ; maintien au niveau fédéral d’une série de compétences qui continueront à impacter fortement les politiques régionales relatives à l’économie sociale.

Plus d’infos : SAW-B – Tél. : 071/53 28 30 – Courriel : info@saw-b.be – Site : www.saw-b.be


BRUXELLES
Une assurance gratuite pour les volontaires des associations bruxelloises francophones

Depuis la loi de 2005 sur les volontaires, les associations sont tenues d’assurer leurs volontaires en responsabilité civile et accidents corporels. Si cette obligation ne pose pas de problème pour les grandes associations, il n’en est pas de même pour les plus petites. Les Régions wallonne et flamande avaient déjà proposé une solution en offrant la possibilité d’une assurance gratuite pour les volontaires des associations actives sur leur territoire. Les associations bruxelloises sont maintenant logées à la même enseigne. En effet, sous l’impulsion de Christos Doulkeridis, Ministre-Président du Gouvernement francophone bruxellois, la COCOF a approuvé les modalités d’une assurance gratuite en responsabilité civile, accidents corporels et protection juridique pour les associations francophones installées sur le territoire de la Région de Bruxelles-Capitale, constituées sous forme d’ASBL ou d’associations de fait et dont moins de 50% du budget est constitué de subsides publics. L’assurance couvre 200 journées de volontariat par an et association, des événements tant ponctuels que récurrents mais de courte durée.

Une excellente chose donc pour les quelque 100 000 volontaires qui oeuvrent dans les associations francophones bruxelloises.

Une brochure gratuite de même que le formulaire de souscription sont accessibles sur le site de la COCOF : www.cocof.irisnet.be

Plus d’infos : COCOF-Direction générale – Assurance volontariat – rue des Palais, 42 à 1030 Bruxelles – Tél. : Madame Emel Saglam, 02/800 84 07 – Courriel : assurance.volontariat@cocof.irisnet.be – Site Internet : www.cocof.irisnet.be


WALLONIE
Refonte Décret EFT/OISP

Dans le cadre de la refonte du décret EFT/OISP, un Comité de pilotage a été constitué. Il regroupe des représentants du Cabinet du Ministre Antoine, de l’administration et de l’inspection de la Région wallonne, du Commissariat EASI-WAL et de l’Interfédé. Ce Comité de pilotage a pour mission de chapeauter les 5 groupes de travail constitués pour étudier, par ordre chronologique, les thématiques suivantes : financement, structure du secteur, offre de formation sur le territoire wallon, indicateurs d’évaluation ainsi que publics-cibles, recrutement et dérogations.

Les travaux commencent le 3 octobre 2011 et l’intention du Cabinet est de les clôturer pour le 31 janvier 2012.

L’Interfédé a déjà fait savoir que certains préalables étaient indispensables, notamment en ce qui concerne la thématique « Offre de formation sur le territoire wallon ». Ainsi, l’étude d’évaluation, menée par Comase SA à la demande du Ministre Antoine, faisait état d’une forte disparité dans l’offre de formations mais ne prenait pas en compte l’existence de l’offre d’autres opérateurs tels que le Forem, la promotion sociale, etc. L’Interfédé demande dès lors qu’un cadastre de l’offre sur le territoire wallon soit préalablement établi.

Plus d’infos : Marie-Françoise Sanglier, Cabinet du Ministre André Antoine – Tél. : 081/25 38 80 – Site : www.antoine.wallonie.be - – Interfédé : Eric Mikolajczak, Secrétaire général - Tél. : 081/74 32 00 - Courriel : secretariat@interfede.be - Site : www.interfede.be


WALLONIE
Projet de Décret relatif à l’accompagnement individualisé des demandeurs d’emploi et aux objectifs de coopération de l’insertion

Le Projet de Décret sur l’accompagnement des demandeurs d’emploi a été reçu en deuxième lecture par le Gouvernement wallon le 15 septembre dernier. L’Interfédé constate qu’une bonne part des amendements et remarques de forme qu’elle avait formulés a été pris en compte. Toutefois, comme les représentants de la Fédération des CPAS, l’AWIPH et des MIR, elle constate que les questions fondamentales qui avaient été posées restent sans réponse (notamment sur la nature du partenariat avec le Forem, le financement, etc). Le texte poursuit donc son cheminement, notamment auprès du Conseil d’Etat, sachant que l’intention du Cabinet du Ministre Antoine est que le décret entre en vigueur au 1er janvier 2012. Dans cette perspective, la Commission Consultative Régionale (CCR) travaille à l’élaboration de la Charte de déontologie, prévue par le nouveau décret, qui doit notamment éviter les dérapages lors du transfert de l’information entre partenaires.

Plus d’infos : Cabinet du Ministre André Antoine – Tél. : 081/25 38 11 – Site Internet : www.antoine.wallonie.be – Interfédé : Eric Mikolajczak, Secrétaire général – Tél. : 081/74 32 00 – Courriel : secretariat@interfede.be - Site : www.interfede.be


WALLONIE
Rapport final d’évaluation de la mesure APE

La Déclaration de Politique Régionale 2009-2014 prévoyait de procéder à une évaluation de la mesure APE. Cette mesure, effective depuis 2004, regroupe, à l’origine, 8 mesures existantes de résorption du chômage. Le secteur non marchand connaît bien cette mesure, qui consiste en une subvention calculée en points et est allouée aux employeurs.

A la demande du Ministre de l’Emploi et de la Formation de la Région wallonne, Sonecom SPRL et son partenaire, le CRIS, de l’ULg, ont réalisé cette étude entre juin et octobre 2010 et rédigé le rapport en octobre 2010. Le CESRW a pu prendre connaissance de ce rapport. Le cahier des charges prévoyait d’étudier dans quelle mesure les objectifs assignés à la mesure ont été atteints ; les suites des rapports émis par la Cour des Comptes ont été suivies d’effets. Il prévoyait également d’étudier l’impact sur les employeurs et secteurs, la gestion de la mesure par l’administration et les organismes, et de proposer des pistes d’évolution. Dans les constats qu’il pose, le Rapport ne recommande pas nécessairement une révision législative mais plutôt de « huiler le dispositif » en le clarifiant. Ainsi, il met en évidence que le dispositif est jugé complexe par les gestionnaires tandis qu’il est apprécié favorablement par les bénéficiaires. Les auteurs se demandent dans quelle mesure la réglementation APE participe bien à l’objectif général de promotion de l’emploi, tant elle apparaît comme une mesure de soutien aux politiques fonctionnelles. « Ainsi, dans le secteur non marchand, la mesure permet à des secteurs d’activités entiers d’employer du personnel et, partant, d’assurer des services à la clientèle. » A ce propos, les auteurs observent d’ailleurs que l’avis du Ministre fonctionnel tend à être davantage pris en compte lors de l’examen de la demande. Sonecom recommande donc « de réaffirmer l’objectif essentiel de création d’emplois et de s’assurer que la mesure revienne prioritairement à des bénéficiaires qui, sans elle, seraient exclus du marché de l’emploi. »

Parmi les autres constats, citons la nécessité de préciser le cadre légal et réglementaire demandée par les gestionnaires, la réduction des délais de traitement des demandes introduites par les employeurs, l’insuffisance des moyens humains et techniques compte tenu de la complexité du dispositif et, dès lors, la nécessité d’optimiser les applications informatiques ainsi que la mise en réseau des systèmes des différents acteurs ainsi que la nécessité d’une simplification administrative.

Plus d’infos : Sources : Evaluation de la mesure APE – Aide à la promotion de l’Emploi, Sonecom SPRL/CRIS-ULg, Rapport final, Octobre 2010


WALLONIE
Plan Marshall 2.vert : lancement du Green Banking

En sa séance du 15 septembre dernier, le Gouvernement wallon a autorisé la Sowalfin SA, filiale de la SRIW spécialisée dans le financement et l’octroi de garantie aux PME et TPE wallonnes, à consacrer une enveloppe spécifique de garantie pour soutenir les investissements économiseurs d’énergie réalisés par les PME wallonnes. De fait, une étude réalisée par un bureau spécialisé avait mis en effet en évidence la nécessité d’améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments des PME. Les conditions d’intervention sont celles de la Sowalfin : plafonnement de la garantie à 75 % du montant octroyé, caractère supplétif (càd après activation des autres garanties) et durée d’un maximum de 10 ans.

Contacté par nos soins, le Cabinet du Ministre Marcourt précisait que "pour autant, qu’elles répondent aux critères de la PME, les entreprises d’économie sociale pouvaient prétendre à ce soutien".

Cette mesure s’inscrit dans le cadre de l’Alliance Emploi-Environnement qui a, elle aussi, été adoptée par le Gouvernement wallon le 15 septembre dernier. L’Alliance consiste en un vaste plan pluriannuel destiné à améliorer l’environnement en réduisant la facteur énergétique des citoyens et en créant de l’emploi. Tout le monde – propriétaires, locataires, commerçants, entreprises et secteur tertiaire – sera concerné et pourra être aidé. En ce qui concerne les entreprises, en plus du « Green Banking », l’Alliance Emploi-Environnement prévoit la création d’un label pour inciter les PME à réduire leur empreinte écologique.http://www.sowalfin.be

Plus d’infos : Sowafin SA, 13, avenue Maurice Destenay à 4000 Liège – Tél. : 04/237 07 70 – Courriel : info@sowalfin.be – Site Internet : www.sowalfin.be

Site du Gouvernement wallon : http://gouvernement.wallonie.be/plan-marshall-2vert-lancement-du-green-banking-15-09-11 et http://gouvernement.wallonie.be/plan-marshall-2vert-feu-vert-pour-l-alliance-emploi-environnement-15-09-11?page=2

Imprimer l’Article
imprimer



Actu de SAW-B

FORMATIONS
« Clauses sociales dans les marchés publics »

Les 20 et 21 octobre, deux formations qui s’adressent tant aux décideurs politiques qu’aux services techniques et administratifs des pouvoirs adjudicateurs, plus spécifiquement les chefs de travaux, échevins des travaux et de l’emploi, responsables des marchés publics, chargés de mission développement durable.

Le 20/10, SAW-B organise la formation en partenariat avec l’AIDE, le 21/10 avec le BEP.

Infos pratiques : Le jeudi 20/10. Heures : de 9h30 à 13h30. Lieu : Station d’épuration de Liège-Oupeye, 40, rue Voie de Liège à 4681 Hermalle-sous-Argenteau.

Le vendredi 21/10 : Heures : 9h30 à 13h00. Lieu : BEP, avenue Sergent Vrithoff, 2 à 5000 Namur.

Plus d’infos : Inscription par mail : jl.bodson@saw-b.be ou par fax : 071/53 28 31 ou par courrier : 42/6, rue Monceau-Fontaine, 6031 Monceau-Sur-Sambre.

Imprimer l’Article
imprimer



Appels à projet

Programme « Antropia Scale-Up »

Le programme « Antropia scale-up » est porté par les Fondations Edmond de Rothschild et l’Institut de l’Innovation et de l’Entrepreneuriat Social de l’ESSEC. Il s’adresse au responsable d’un entreprise sociale à fort impact social et/ou environnemental ayant une forte ambition de développement et qui souhaite lever les fonds nécessaires au financement de son changement d’échelle. Il propose un accompagnement d’un an lui permettant de lever plus de 200 000 euros au service de son développement.

Conditions : disposer d’un budget de 100 000 euros, employer au moins un ETP, avoir son activité en Europe francophone, être prêt à s’engager pour un an. Le programme s’étend du 3/11/2011 à juin 2012.

Plus d’infos : Le formulaire de candidature (http://antropia.essec.fr/article-30.html) est à retourner avant le 12/10/2011. Plus de renseignements : antropia.scaleup@gmail.com


« Reconversion en Logements d’immeubles de bureaux inoccupés dans la région de Bruxelles–Capitale »

Sous l’impulsion de Christos Doulkeridis, Ministre-Président du Gouvernement francophone bruxellois, la COCOF a approuvé les modalités d’une assurance en responsabilité civile et accidents corporels et protection juridique pour couvrir gratuitement les volontaires des associations francophones actives sur le territoire de la Région bruxelloise.

Destiné à transformer les surfaces anciennement occupées par des bureaux en logements, cet appel à projets est ouvert à tous les maîtres d’ouvrage, publics et privés, particuliers, associatifs, entreprises, etc. L’appel à projets se clôture le jeudi 15 octobre 2011 à 16h.

Plus d’infos : Le dossier de candidature est à introduire au plus tard le 15 octobre 2011 à 16h auprès de la Direction du Logement du Ministère de la Région Bruxelles-Capitale. Contact : Ministère de la Région Bruxelles-Capitale, Direction du Logement, CNN, rue du Progrès 80, boîte 1 à 1035 Bruxelles - Site Internet : http://www.bruxelles.irisnet.be/vivre-a-bruxelles/logement/appel-a-projets-reconversion-en-logements-dimmeubles-de-bureaux-inoccupes?set_language=fr


Prix Coup de pouce à l’Economie Sociale

Afin de soutenir les capacités entrepreneuriales et créatives, la volonté de former et insérer les personnes exclues du marché du travail des entrepreneures de l’Economie sociale, l’Echevinat de l’Economie Sociale de la Ville de Charleroi lance le Prix Coup de Pouce à l’Economie Sociale.

Un montant global de 15 500 euros sera réparti entre trois lauréats comme suit :

Prix de l’entreprise : 5 750 euros
Prix du projet : 5 750 euros
Prix du développement durable : 4 000 euros

Les candidatures sont ouvertes aux entreprises d’économie sociale (selon la définition du CWES) ayant leur siège social sur le territoire des 15 communes de Charleroi. La date limite de remise du dossier de candidature est fixée au 28 octobre 20. La remise des Prix aura lieu le 7 décembre 2011.

Plus d’infos : Le règlement qui précise notamment les critères liés à chacun des trois prix ainsi que le formulaire de participation sont disponibles sur le site Internet : www.econosoccharleroi.be ainsi qu’auprès de Sandy Gomes, responsable du Service Emploi et de l’Economie Sociale de la Ville de Charleroi – Tél : 071/86 48 42 – Courriel : sandy.gomes@charleroi.be

Imprimer l’Article
imprimer



Publications

Une étude de l’Institut pour le Développement Durable, septembre 2011

L’IDD vient de publier une étude des dispositifs d’activation des allocations de chômage, dont le plan d’embauche WIN-WIN : La montée en puissance des emplois activés, par Philippe Defeyt. Elle met ainsi en évidence plusieurs éléments, qui, comme l’indique l’auteur, appellent à relativiser le plan WIN-WIN et les dispositifs d’activation et la nécessité de procéder à leur évaluation. Au terme de cette étude, l’auteur pose plus particulièrement deux constats :

- le plan WIN-WIN a permis un développement des emplois activés. Ainsi, les emplois WIN-WIN représentaient ¾ des emplois activés ;

- le développement des emplois activés a modifié la structure par genre en faveur des hommes et par âge en faveur des moins de 25 ans et plus de 50 ans.

Plus d’infos : L’étude est disponible sur le site Internet de l’IDD : http://www.iddweb.eu/


European Research Network (EMES)

La première série d’articles (en anglais) de la 3è conférence Internationale de recherche sur l’entreprise sociale (à Roskilde, Danemark, juin 2011) est disponible en ligne.

Plus d’infos : Ces articles sont disponibles sur le site Internet : www.emes.net/index.php ?id=57


Les cahiers de la Solidarité : Le budget européen 2014-2020, un enjeu politique majeur pour l’avenir de l’Europe

Le budget européen, appelé Cadre Financier Pluriannuel (CFP), est un instrument important des politiques de l’Union européenne puisqu’il fixe ses dépenses et recettes pendant 7 ans et traduit des priorités politiques. En juin dernier, la Commission européenne a présenté sa proposition de budget pour la période 2014-2020. Dans ce dossier, Marie Hurard, l’auteure, s’interroge sur la valeur ajoutée de ce budget et analyse en quoi les négociations de ce budget représentent un enjeu politique majeur pour l’avenir de l’Union.

Plus d’infos : Le budget européen 2014-2020, une enjeu politique majeur pour l’avenir de l’Europe – Par Marie Hurard, juillet 2001 – Collection les Cahiers de la Solidarité.
Ce numéro des Cahiers de la Solidarité est une publication de Pour la Solidarité et est téléchargeable (PDF) sur le site Internet : http://www.pourlasolidarite.eu/Le-budget-europeen-2014-2020-quels ?var_recherche=budget?lang=fr


Guide Social de l’Europe, nouvelle édition

Publication bisannuelle, le Guide Social de l’Europe s’adresse à un public pas nécessairement spécialisé et cherche à lui donner un aperçu concis de la politique de l’Union Européenne dans les domaines de l’emploi, des affaires sociales et de l’inclusion. Il décrit plus particulièrement les actions de l’Union Européenne pour lutter contre le chômage, développer de nouvelles compétences et créer de nouveaux emplois. Il est disponible en français, anglais et allemand.

Plus d’infos : Le Guide Social de l’Europe peut être téléchargé (PDF) sur le site Internet : http://ec.europa.eu/social/main.jsp?catId=738&langId=en&pubId=6041&visible=1


La mobilité rurale alternative en Wallonie

Publication du rapport : "La mobilité rurale alternative en Wallonie". A l’initiative de SAW-B et avec le soutien de Philippe Henry, ministre de l’Environnement, de l’Aménagement du Territoire et de la Mobilité, 3 tables-rondes ont été lancées en mars 2011. Elles rassemblaient les acteurs des initiatives de mobilité rurale alternative (IMRA) afin d’inventorier l’offre existante et d’émettre des propositions en vue de développer et soutenir cette offre. Ce rapport se veut un outil de travail pour toute personne impliquée dans la construction et le développement d’initiatives de mobilité rurale alternative. Aussi, les recommandations qui ont émergé seront portées, via SAW-B, aux responsables politiques wallons.

Plus d’infos : Rapport gratuit à télécharger sur http://www.saw-b.be/Publications/Rapport_IMRA_Final.pdf

Imprimer l’Article
imprimer



Agenda

Du 25/09 au 9/10/2011
Quinzaine FINANcité

15 jours pour découvrir des initiatives solidaires et des alternatives à la finance, partout en Wallonie et à Bruxelles, avec une part belle réservée aux monnaies sociales.

Plus d’infos : Le programme complet est disponible sur le site Internet : www.financite.be


4,11,18 et 25/10/2011
Quels repères pédagogiques pour préparer et animer sa formation ?

Cette session s’inscrit dans le cadre de la formation continue pour formateurs que le Centre Universitaire de Charleroi A.S.B.L. (CUNIC) organise, pour la 10ème fois, à l’intention des gestionnaires de formation et accompagnateurs en insertion socioprofessionnelle.

Plus d’infos : Prix : 380 euros – Renseignements et réservations : Marielle Desy, Conseillère scientifique – Tél. : 071/65 48 62 ou 47 – Courriel : desy.marielle@cunic.be – Site Internet : http://www.cunic.be/forfor/for_cont.html


4 OCTOBRE 2011
BeFair et Be Sustainable Awards

La CTB, Agence Belge de Développement, invite à la cérémonie de remise des awards « Be Fair et Be Sustainable ».

Plus d’infos : Heure : 18 h (ouverture de portes à 17h30)– Lieu : Bozar, 23, rue Ravenstein à 1000 Bruxelles – Tél. : 02/505 19 35 – Inscription (en précisant le nombre de participants) : tdc@btcctb.org


6 OCTOBRE 2011
Ciné-débat « Les samedis cinéma »

SAW-B, en collaboration avec Attac et Ciné le Parc dans le cadre du Forum Social de Charleroi, organise une série de ciné-débats sur la thématique « Le travail en question ».

Inside job, de Charles Fergurson : Que cache la crise économique de 2008 ? Ce film retrace la naissance de cette crise, les manquements des autorités de régulation et les connivences nocives entre industrie et universités. Débat animé par Antoine Attout, de RFA.

Plus d’infos : A 20 h - Lieu : Ciné Le Parc (58 rue de Montigny 6000 Charleroi). Prix des places : 5,3 euros la séance, 21,5 euros l’abonnement pour le cycle, prix réduits pour article 27- Site Internet : www.cineleparc.be


6 et 7 OCTOBRE 2011
Colloque Sortir du sans-abrisme

Le Relais Social de Charleroi fête 10 ans de travail en réseau auprès des personnes précarisées. A cette occasion, un colloque s’interrogera sur quatre mythes de l’action sociale dédiée aux habitants de la rue : quels sont les effets du réseau sur la sortie du sans-abrisme ? De l’urgence à l’insertion, une voie tracée ? Le logement normé sort-il la personne sans-abri de la rue ? La participation permet-elle à la personne sans-abri de devenir acteur de son insertion ?

Plus d’infos : Lieu : Salle des Cayats – Site de Monceau FontaiNES, 42/1 rue de Monceau Fontaine, à 6031 Monceau-sur-Sambre – Dates : jeudi 6 octobre 2011 de 8h45 à 17h15 et vendredi 7 octobre 2011 de 8h45 à 12h30 – Inscription avant le 16 septembre soit par courriel : rscharleroi.colloque@hotmail.com soit par fax : 071/50 69 36


6, 13 ET 20 OCTOBRE 2011
Formation : La gouvernance en économie sociale

Ce module de formation s’adresse aux administrateurs, directeurs, coordinateurs et responsables d’une structure d’économie sociale bruxelloise. Il abordera les divers aspects d’une bonne gouvernance à travers des outils pratiques et des exemples concrets. Les thèmes abordés seront les suivants :

6/10/2011 : Assemblée générale et conseil d’administration : rôles, missions et fonctions.
13/10/2011 : Règlement d’ordre intérieur et tableau de bord de suivi des obligations du CA.
20/10/2011 : Gouvernance, travailleurs et parties prenantes.

Plus d’infos : Heures : de 17h00 à 20h30 - Lieu : Mundo B – Salle Fair trade - Rue d’Edimbourg, 26 à 1050 Bruxelles - Prix : 60€ pour les 3 formations à verser sur le compte 001-1341426-89 avec la communication « Gouvernance 10/11 » – Inscription : info@saw-b.be - Tél. : 071/53 28 31 


7 OCTOBRE 2011
Projection du film "Y’a René qui vient !"

L’Interfédé, l’AID L’escale, L’AID Communautaire, le CFP de la HelhaInstitut Cardijn ont le plaisir de vous convier à la projection du film "Y’a René qui vient !" produit par Canal C., un film original (bien que fortement inspiré de L’île aux fleurs, un film brésilien de Jorge Furtado ) et décalé. L’histoire retrace une expérience originale dans le monde de la formation et met en avant un processus innovant qui interpelle les méthodologies "classiques" de formation et d’enseignement qui, malgré les formes participatives qui y sont déployées, ne parviennent pas à endiguer le décrochage scolaire et laissent "sur le carreau" de l’apprentissage des jeunes et des moins jeunes qui se retrouvent bien souvent dans les EFT et les OISP.

Plus d’infos : Rendez-vous à Notre-Dame à la Rose à Lessines, le vendredi 7 octobre à 09h00 pour la projection (9h30)
Un dossier de presse avec de nombreuses photographies de jacques robert est à votre disposition.
Nous vous prions de bien vouloir nous communiquer votre présence afin de vous recevoir comme il se doit... Inscription via le site www.interfede.be


11,12 et 13 OCTOBRE 2011
Congrès sur la transmission d’entreprises aux employés

Dans les 15 prochaines années, près de 200 000 entreprises canadiennes changeront de propriétaires. Ce phénomène touche également l’Europe et les Etats-Unis. La transmission d’entreprises aux employés offre une perspective. Dans le cadre de ce congrès international, la Fédération Canadienne des Coopératives de Travail et le Réseau de la Coopération du travail du Québec se penche sur la question.

Plus d’infos : Lieu : Hôtel Clarion à Québec – Site Internet : www.cooperation2011.coop 


13, 14 et 15 OCTOBRE 2011
Congrès Nord-Américain de Coopération du Travail 2011

Les coopératives de travail sont actives sur le sous-continent nord-américain depuis plus d’un siècle sans que de véritables collaborations entre elles ne se soient développées. Le Congrès, organisé par la Fédération Canadienne des Coopératives de Travail et le Réseau de la Coopération du travail du Québec, sera l’occasion de découvrir des expériences de bonnes pratiques en Europe, Argentine et Amérique du Nord, et de jeter les bases d’une collaboration nord-américaine.

Plus d’infos : Lieu : Hôtel Clarion à Québec – Site Internet : www.cooperation2011.coop 


13 OCTOBRE 2011
15ème Journée d’étude de la FeBISP

La FeBISP, Fédération bruxelloise des organismes d’insertion socioprofessionnelle et d’économie sociale d’insertion, consacre sa quinzième journée d’étude aux possibles rencontres entre les demandeurs d’emploi inscrits dans les dispositifs d’insertion professionnelle et le marché de l’emploi en Région de Bruxelles-Capitale. L’intitulé de cette journée sera : Marché de l’emploi et ISP : quelles équations ?

Plus d’infos : Lieu : Maison du Peuple de St Gilles, 37-39, Parvis de Saint-Gilles à 1060 Bruxelles – frais- 10 euros (sandwiches compris) – Inscription obligatoire par courriel : secretariat@febisp.be – Versement au plus tard pour le 7 octobre 2011 via le numéro de compte BE13 0013 3408 3739 avec la communication : JE FeBISP 2011+ nom de l’association – Site Internet : www.febisp.be 


13 OCTOBRE 2011
L’insertion professionnelle et l’économie sociale : moteurs de changement !

Au-delà du constat des difficultés, la table ronde organisée par L’Envol ASBL a pour objectif de rassembler des acteurs de l’insertion socioprofessionnelle qui inventent et concrétisent les alternatives indispensables à l’évolution du secteur.

Plus d’infos : Lieu : Hôtel de Ville d’Andenne, Place des Tilleuls, 1 à 5300 Andenne – Participation gratuite – Inscription souhaitée avant le 30 septembre 2011 : au 085/25.15.69 ou tableronde-2011@andenne.be - Site Internet : www.andenneeconomie.be


14 OCTOBRE 2011
Charleroi : Découverte l’insertion socioprofessionnelle des EFT et OISP

Seize Entreprises de formation par le travail et Organismes d’insertion socio professionnelle (EFT et OISP) de la Région de Charleroi vous proposent un Rallye libre le 14 octobre, pour découvrir mille facettes de leur travail. Rencontres avec des stagiaires et des formateurs, ateliers de découverte métiers, participations à plusieurs ateliers, près de 100 formations ouvertes, repas, chantiers, films... Des activités pour vous faire participer à la richesse du secteur. A noter que, dans le cadre de la journée de découverte de l’insertion socioprofessionnelle dans la région de Charleroi, QCAF ASBL ouvre les portes de ses locaux.

Plus d’infos : Le guide de la Journée découverte, reprenant le programme complet, est disponible sur le site Internet : http://www.charleroi-eft-oisp.be 
Lieu : rue de Monceau-Fontaine, 2/4 à 6031 Monceau-sur-Sambre – Tél. : 071/31 78 52 – Courriel : qcaf@qcaf.be 


14 OCTOBRE 2011
Une journée pour découvrir, dans la région de Liège, l’insertion socioprofessionnelle des EFT et OISP

Trente-sept Entreprises de formation par le travail et Organismes d’insertion socio professionnelle (EFT-OISP) de la Région liégeoise vous proposent de découvrir leurs activités, le vendredi 14 octobre à partir de 8h, sur l’esplanade de la gare des Guillemins. Au programme : rencontres informelles avec des stagiaires et des formateurs, allocutions et, à 9h30, un lâcher de ballons « Envol pour l’insertion ».

Plus d’infos : www.asbljef.be/images/stories/4%20lettre%2014%20octobre.pdf


14, 15 ET 16 OCTOBRE 2011
5ème Salon du tourisme durable

Le Salon du tourisme durable sera le carrefour de l’Eco-tourisme, du tourisme social, solidaire, équitable et éthique tant de proximité qu’à l’internationale. Cette année, le Salon s’organise en partenariat avec Living Stone Dialoog, ce qui lui permettra d’accueillir des visiteurs et opérateurs néerlandophones.

Plus d’infos : Lieu : Tour & Taxis à Bruxelles – Heures : 10 à 18 h – Entrées : 8 euros (5 euros pour les groupes et étudiants, gratuit pour les séniors le 1410) – Journée pédagogique le 14/10. – Tél : 02/646 66 51 – Courriel : contact@tourisme-autrement.be – Site Internet : www.salondutourismedurable.be 


17 OCTOBRE
Journée mondiale du refus de la misère

Chaque année, le 17 octobre, les mouvements Luttes Solidarités Travail et ATD Quart Monde se réunissent au Parlement Wallon pour une cérémonie devant la dalle commémorant les victimes de la misère. Cette année, sous la houlette d’Associations 21, ces mouvements invitent les associations actives dans les domaines de l’agriculture et de l’alimentation durable à partager leurs points de vue et expériences, dans une volonté commune de promotion des droits humains, au Nord comme au Sud de la planète.

La rencontre prévoit une matinée d’échanges, un lunch, la préparation de la rencontre avec les parlementaires et la rencontre avec ces derniers à 14 heures.

Plus d’infos : Heures : 9h30 à 16 h - Lieu : Bâtiment Saint-Gilles, rue Notre-Dame, 1 à 5000 Namur - Contact LST : Luc Lefèbvre 081/ 22 65 40 - namur@mouvement-LST.org - Contact ATD : equipe.nationale@atd-quartmonde.be - Frais : lunch gratuit mais inscription obligatoire - Inscriptions : c/o Associations 21, Antoinette Brouyaux - antoinette@as21.be - 02/893.09.40 - Site Internet : www.associations21.be 


DU 17 AU 20 OCTOBRE 2011
Forum International de l’économie sociale et solidaire

Le FIESS portera sur le thème central des pouvoirs publics et société civile. Ce forum se veut un lieu de rencontre de personnes et d’idées. Entre autres intervenants, SAW-B y présentera son étude 2010 « Initiatives citoyennes, l’économie sociale de demain ? » accompagnée de Jean-François Mitsch, de la coopérative « émission zéro », pour le volet des éoliennes citoyennes.

Plus d’infos : Lieu : Montréal – Courriel : forum.international2011@chantier.qc.ca - Site : http://www.fiess2011.org


20 et 21 OCTOBRE 2011
Portes ouvertes et workshop du Crédal

Crédal vous invite le jeudi 20 octobre à ses portes ouvertes... Bienvenue à tous, sans réservation. Le lendemain, un Workshop "Le microcrédit est-il dissociable de l’investissement citoyen responsable" sera organisé en collaboration avec le REM.

Plus d’infos : Portes ouvertes : le jeudi 20 octobre 2011 de 15 à 19h, au siège administratif de Crédal, Place de l’Université 16 à 1348 Louvain-la-Neuve (plan et accès sur http://www.credal.be
Workshop : Auditoire Doyen 22 - Place des Doyens, 1, Louvain-la-Neuve à partir de 13h45. Inscription obligatoire : 010/48.33.50 – credal@credal.be


21 et 22 OCTOBRE 2011
Formations « Clauses sociales dans les marchés publics »

Ces deux formations s’adressent tant aux décideurs politiques qu’aux services techniques et administratifs des pouvoirs adjudicateurs, plus spécifiquement les chefs de travaux, échevins des travaux et de l’emploi, responsables des marchés publics, chargés de mission développement durable.

Plus d’infos : Lieu : Inscription par mail : jl.bodson@saw-b.be ou par fax : 071/53 28 31 ou par courrier : 42/6, rue de Monceau-Fontaine à 6031 Monceau-Sur-Sambre.


22 OCTOBRE 2011
Ciné-débat « Les samedis cinéma »

SAW-B, en collaboration avec Attac et Ciné le Parc dans le cadre du Forum Social de Charleroi, organise une série de ciné-débats sur la thématique « Le travail en question ».

« Volem rien foutre al pais » de Pierre Carles
A choisir entre salariat précaire et chômage, certains désertent la société de consommation pour se réapproprier leur vie. Ils ont choisi une autre voie, celle de l’autonomie, de l’activité choisie et des pratiques solidaires... Un film pour interroger le sens du travail et explorer les alternatives qui sortent des sentiers battus. Débat avec Mateo Alalouf – sociologue.

Plus d’infos : A 9h45 - Lieu : Ciné Le Parc (58 rue de Montigny 6000 Charleroi) - Prix des places : 5,3 euros la séance, 21,5 euros l’abonnement pour le cycle, prix réduits pour article 27- Site Internet : www.cineleparc.be 


22 OCTOBRE 2011
Le Volontariat, une alternative solidaire dans une société marchande

Dans le cadre de l’année européenne du volontariat 2011 et en partenariat avec la plateforme francophone pour le volontariat ASBL, la Mutualité Chrétienne du Hainaut oriental et ses organisations, Jeunesse & Santé, UCP et Alteo, organisent un colloque sur le sens, les enjeux et l’évolution de l’engagement volontaire et citoyen.

Plus d’infos : Lieu : Charleroi Espace Meeting Européen (CEME) 47, rue des Français à Dampremy – Tél. : 071/54 84 28 – Courriel : mcho_colloquevolontariat@mc.be - Site : www.cm.be


22 OCTOBRE 2011
Soirée conférence : "Ce que les coopératives nous enseignent dans la crise mondiale"

Si la crise financière a détruit beaucoup de richesses, elle constitue également une opportunité pour trouver des solutions pour sortir du cycle actuel de bulles et contractions répétées. Des coopératives ayant bravé la crise et continué à générer de la richesse seront analysées et présentées. Avec Bruno Roelants et Claudia Sanchez Bajo, co-auteurs de l’ouvrage « Capital and the debt trap ». Une organisation du Centre culturel Omar Khayan.

Plus d’infos : Lieu : Centre Culturel Omar Khayam, 144, avenue Brugmann à 1190 Bruxelles – Heure : 20 h – Informations : Tél. : 02/513 20 43 ou pierreyves.kremer@ccok.be – Site Internet : www.ccokhayam.magusine.net/ 


24 OCTOBRE 2011
Qualité et quantité : UNIES unies pour le meilleur et pour le pire ! Quelles politiques pour la valorisation du travail social ?

Avec le soutien du Fonds social européen, de l’Institut pour l’Egalité des femmes et des hommes, de la Communauté française, de la COCOF et de la Wallonie, Flora ASBL organise une journée d’étude en vue, notamment, de sensibiliser les politiques à la nécessité de valoriser le travail social et d’explorer de nouvelles pistes de valorisation.

Plus d’infos : Lieu : Bruxelles (lieu précisé lors de l’inscription) – Tél. 02 204 06 45 – Inscription gratuite avant le 10 octobre. Courriel : mariannehiernaux@flora.be – Site : www.flora.be


27 OCTOBRE 2011
Conférence PASE (Public Policies and Social Enterprises)

Le Think Tank "Pour la Solidarité" a été choisi pour organiser à Bruxelles la conférence de clôture d’un important projet européen, visant à promouvoir le rôle de l’économie sociale auprès des pouvoirs publics européens régionaux et locaux.

Plus d’infos : Lieu : Comité des Régions, rue Belliard, 101 à 1040 Bruxelles – Heures : 8h30 à 16h30 – Inscription : nadia.brahma@pourlasolidarite.eu – Site Internet : www.pourlasolidarite.eu


28 OCTOBRE 2011
Développement territorial et innovation sociale

Colloque organisé par la FOPES, Solidarité Cistercienne et la Fondation Chimay Wartoise avec le soutien du FNRS.

Plus d’infos : Lieu : Centre Culturel de Sivry-Rance, Chemin des Amours à 6470 Sivry – Tél. 060/21 49 55 – Participation gratuite – Inscription en ligne avant le 7/10/2011 : http://goo.gl/2feBK


D’OCTOBRE 2011 à JUIN 2012
Six modules de formation organisés par la Boutique de Gestion

Les thèmes abordés sont les suivants : gestion financière, gestion sociale, gestion comptable, gestion journalière, gestion des ressources humaines et création de projet. Chaque module est constitué de plusieurs séances abordant des sujets différents auxquelles il est possible de s’inscrire séparément.

Plus d’infos : Heures : 9h30 à 16h30 – Lieu : Bruxelles ou Namur – Prix : 85 euros/séance, 372 euros le module – Renseignements et réservations : www.boutiquedegestion.be


SECOND SEMESTRE 2011
Programme de formation du CUNIC

Le programme de formation du CUNIC est particulièrement diversifié. Les formations proposées s’adressent à un public varié issu des institutions pour handicapés, MRS, CPAS, hôpitaux, etc.

Plus d’infos : Programme sur : www.cunic.be/n_l/newsletter_14.html

Imprimer l’Article
imprimer

Une newsletter publiée par SAW-B avec le soutien de la Wallonie

ANNUAIRE DE L’ÉCONOMIE SOCIALE