Notre site va connaître un coup de frais. A découvrir bientôt !

ES-Infos

Newsletter de l’Économie Sociale

Découvrez chaque mois l’actualité de l’économie sociale

Gérer vos abonnements

ES-infos 86 - Février 2012


Actu du secteur

SECTEUR
L’observatoire de l’économie sociale

La conférence de lancement officiel de l’Observatoire de l’Economie Sociale (OES) s’est déroulée fin 2011. Combien d’emplois l’économie sociale créé-t-elle exactement ? Dans quels secteurs en particulier ? Avec quels bénéfices pour les travailleurs, les clients, les usagers et les autres parties prenantes ? Autant de questions qui attendaient depuis longtemps des réponses, dévoilées en partie à cette occasion. Des chiffres clés ont pu être présentés, résultats d’un travail de longue haleine de centralisation et croisement de données statistiques sur l’économie sociale (ES) en Belgique francophone. A relever, parmi ceux-ci, les 1253 entreprises et leur taux de croissance de 35% de l’emploi entre 2005 et 2010, qui démontrent tout le poids de l’économie alternative. Autre information significative, l’OES a présenté la 1ère publication d’une longue série à paraître de manière régulière sur des thématiques en lien avec les données collectées. Ce numéro 0 « des cahiers de l’Observatoire » s’attache aux 1ers chiffres publiés, aux contours, concepts et définition de l’ES. Des portraits d’entreprises, témoignages de parties prenantes et de politiques figuraient également au programme.

Pour rappel, l’initiative est développée en partenariat avec la CRESS Nord-Pas de Calais (Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire) dans le cadre du Programme européen transfrontalier Interreg IV. Pôle d’analyse, de réflexion et source de statistiques, l’OES rassemble dorénavant, en un seul endroit, toutes les données statistiques relatives à l’économie sociale. Il permet de présenter l’économie sociale francophone de Belgique sous de nombreuses facettes et d’en mesurer l’impact économique et social. L’enjeu principal consiste maintenant à assurer sa pérennité. Toutes les présentations et vidéos de cette journée ainsi que d’autres publications sont disponibles sur le site de l’Observatoire.

Plus d’infos : ConcertES – Tél. : 010/457.450 – Courriel : contact@observatoire-es.be – Site : http://www.observatoire-es.be


FINANCE SOLIDAIRE
2,5 millions pour une économie plus humaine

Les perspectives de la coopérative de crédit solidaire « Crédal » apparaissent motivantes pour 2012. En effet, Crédal annonce 2,5 millions supplémentaires pour soutenir des projets citoyens. A contre sens de la morosité économique actuelle, la coopérative bénéficie de fonds en croissance constante et connaît une progression du capital significative ces derniers mois. Un capital de plus de 19 millions d’euros, détenu par près de 1700 coopérateurs - particuliers, entreprises, institutions, ONG, etc. – qui ont fait le choix de placer leur argent de manière transparente et éthique. Cette tendance à la hausse se confirme depuis 2008, expliquée sans doute par une plus grande réflexion des épargnants avant placement, une prise de conscience et une volonté de mieux maîtriser à quoi sert leur argent.

Grâce à ses fonds, Crédal finance notamment des associations et des entreprises solidaires et propose des microcrédits professionnels et personnels pour des personnes exclues bancaires. Ainsi, depuis 1985, 2300 crédits ont été consentis à des projets collectifs et citoyens actifs dans les services aux personnes précarisées, l’éducation permanente, le développement durable, la culture ou l’entrepreneuriat responsable. Soit une moyenne de 150 crédits accordés annuellement.

Plus d’infos : Crédal – Tél. : 010/48.33.50 – Courriel : credal@credal.be – Site : http://www.credal.be


REEMPLOI
La Campagne « EnergieREV »

L’électricité consommée par un ménage wallon représente environ 15% de sa consommation d’énergie et 31% de son budget énergétique moyen. Face à ces chiffres, RESSOURCES a lancé une campagne de sensibilisation « EnergiREV »,le 8 décembre dernier. Le projet de partenariat EnergiREV regroupe les acteurs de la réutilisation en Régions wallonne et bruxelloise, Luminus et le réseau Ecoconso. Il vise à pousser le grand public à utiliser de façon rationnelle les équipements informatiques et électroménagers. Mais également, à informer les consommateurs qui acquièrent des appareils de seconde main labellisés « electroREV », un label, garantie de qualité pour l’électroménager révisé. Pas moins de 23 points de vente, en Wallonie et à Bruxelles, participent à la campagne.

« EnergiREV » se décline en trois volets. D’abord, un volet formation, à l’attention des techniciens et vendeurs des entreprises labellisés « electroREV », pour mieux répondre aux questions des clients et les conseiller en matière d’économies d’énergie. Ensuite, un volet sensibilisation qui se traduit par l’édition de 18 000 modes d’emploi « économies d’énergie », fournis avec chaque équipement acheté dans les points de vente participant au projet. Enfin, un volet information, une campagne sur la consommation électrique de l’électroménager de seconde main.

Plus d’infos : RESSOURCES – Tél. : 081/39.07.10 – Courriel : info@res-sources.be – Site : http://www.res-sources.be


LOGEMENT
Une nouvelle propriété collective inaugurée par les Tournières

Les Tournières, société coopérative de logement, a inauguré deux nouvelles maisons fin 2011. Rénovées en éco-construction, les caractéristiques architecturales de ces anciennes bâtisses ont pu être préservées. Imbriquées l’une dans l’autre, elles forment à présent « l’Espace fraternel ». Leur occupation a été attribuée dans le respect de la vocation de la coopérative qui met ses acquisitions (terrains ou bâtiments) à la disposition de publics spécifiques, tels des associations et des collectifs impliqués sur le terrain social, culturel, environnemental, de l’économie sociale, etc. L’Espace fraternel héberge donc deux bureaux associatifs : une antenne de l’organisme de crédit coopératif Crédal et l’ASBL Thaïs, en charge des logements aux étages ; des logements de transit qui permettent d’accueillir des personnes en difficultés sociales suivies par l’ASBL, avec une priorité pour les familles.

La coopérative les Tournières, créée en 2003, vise à stimuler la propriété collective. Elle rassemble 200 coopérateurs, pour qui le retour sur investissement se calcule en plus-value sociale et environnementale, leurs parts ne sont pas rémunérées.

Plus d’infos : Les Tournières – Tél. : 04/221.01.32 – Courriel : info@lestournieres.be – Site : http://www.lestournieres.be – Thaïs ASBL – Site : http://www.asblthais.org


INCLUSION FINANCIERE
1er rapport sur l’inclusion financière en Belgique

Mi-décembre dernier, le Réseau Financement Alternatif (RFA) a publié le premier rapport sur l’inclusion financière. Ses conclusions montrent que le nombre des produits et services financiers et celui de personnes qui rencontrent des difficultés pour y accéder augmentent en parallèle. Le rapport s’attache particulièrement à l’accès aux comptes bancaires, à l’épargne, au crédit et à l’assurance. Il décrit les cadres légaux et analyse l’ensemble des données disponibles qui influencent l’accès aux services financiers et l’usage qui en est fait. Les résultats montrent de plus en plus de comptes à vue par personne, de plus en plus de contrats de crédit à la consommation, de plus en plus de comptes d’épargne, etc. Dans le même temps, une poche d’exclusion financière se renforce en nombre mais aussi en intensité car elle est en effet d’autant plus stigmatisante que la financiarisation progresse.

Outre les chiffres et l’analyse de la problématique, le rapport comprend une série de recommandations en vue de renforcer les politiques publiques de lutte contre ce type d’exclusion. Parmi celles-ci, l’élaboration de mesures strictes et objectivables de pratiques en matière de crédit à la consommation, le soutien de la micro-épargne ou encore une réflexion sur les frais de santé couverts par l’assurance obligatoire pour diminuer la nécessité des assurances privées complémentaires.

Plus d’infos : RFA – Tél. : 02/340.08.60 – Courriel : info@rfa.be – Site : http://www.financite.be – Rapport téléchargeable via le lien : http://www.ecosocdoc.be/static/module/bibliographyDocument/document/002/1987.pdf

Imprimer l’Article
imprimer



Actu politique

EUROPE
Nouvelles règles en matières d’aides d’Etat pour les SIEG

Le 20 décembre dernier, la Commission européenne à adopté de nouvelles règles en matière d’aides d’État sur les services d’intérêt économique général (SIEG). Une législation qui concerne de près le secteur de l’économie sociale. Dans la foulée de consultations publiques, ce nouveau paquet « Almunia », du nom du vice-président de la Commission chargé de la concurrence, apporte, selon la Commission, des éclaircissements sur les principes essentiels applicables aux aides d’État.. Ainsi, il prévoit des règles plus simples pour les SIEG de faibles montants, organisés au niveau local ou poursuivant un objectif social. Tandis que pour les SIEG de plus grande ampleur, des aspects de concurrence sont davantage pris en compte.

Ce nouveau paquet se décline en quatre instruments, qui s’appliqueront à l’ensemble des pouvoirs publics (nationaux, régionaux et locaux) qui offrent des compensations à des structures pour la fourniture de SIEG : Premièrement, des éclaircissements sur les notions fondamentales relatives aux SIEG, telles que les notions d’aide, de SIEG, d’activité économique, de convergence des procédures de marché public, etc. Deuxièmement, changement de taille pour le secteur de l’économie sociale, tous les services sociaux sont désormais exemptés de l’obligation de notification à la Commission, indépendamment du montant de la compensation reçue. Les services concernés doivent répondre « à des besoins sociaux dans le domaine de la santé et des soins de longue durée, de l’aide à l’enfance, de l’accès au marché du travail et de la réinsertion sur ce dernier, du logement social, ainsi que de l’aide aux groupes vulnérables et de leur inclusion sociale ». Par ailleurs, le seuil de notification a été ramené de 30 à 15 millions d’euros. Troisièmement, un cadre révisé permet d’apprécier les montants de compensation élevés accordés à des opérateurs en dehors du secteur des services sociaux. Enfin, la Commission propose de fixer, pour tous les autres services, un montant de compensation minimum en-deçà duquel la mesure est considérée en dehors de la règlementation sur les aides d’Etat. Ce montant de minimis serait fixé à 500 000 euros sur trois ans. Une proposition qui devrait être adoptée au printemps 2012, après un dernier cycle de consultation. Pour rappel, SAW-B avait publié sa position sur les nouveaux textes et réitéré l’une des revendications essentielles des acteurs de l’économie sociale de disposer d’une définition claire des services sociaux d’intérêt général (SSIG) dans lesquels s’intègrent les SIEG.

Plus d’infos : Commission européenne – Site : http://ec.europa.eu – Accès paquet Almunia : http://ec.europa.eu/competition/state_aid/legislation/sgei.html – 3ème Forum SSIG – Site : http://www.socialsecurity.fgov.be/eu/fr/agenda/26-27_10_10.asp - SAW-B - Tél. : 071/53.28.30 – Courriel : info@saw-b.be – Site : http://www.saw-b.be – Téléchargez la position de SAW-B via le lien : http://www.saw-b.be/ESUE/Consultation-SSIG_position-SAW-2011.pdf


FEDERAL
Note de politique générale sur le Développement durable et clauses sociales sur les marchés publics

Adoptée le 25 janvier dernier en commission des Finances et du Budget, la note de politique générale pour le développement durable sera discutée en plénière ce 1er février. Parmi les points primordiaux qu’elle souligne, figure la gestion environnementale interne, les achats, les événements et une alimentation à caractère durable. Les achats publics fédéraux constituent une opportunité pour le secteur de l’économie de se positionner en tant qu’interlocuteur de choix. La note indique en effet que les marchés et cahiers des charges afférents à la fourniture de biens et de services aux autorités doivent comporter des clauses sociales et environnementales. Leur utilisation sera davantage renforcée dans tous les marchés publics et dans la gestion des fonds publics.

Modifiée lors de la législature précédente, la Loi qui régit la politique fédérale de développement durable contient un cycle de planning et d’évaluation politiques. Les plans et les rapports doivent dorénavant être rédigés tous les cinq ans. 2012 marque l’année d’exécution de la loi révisée. Le 1er Ministre a précisé que cela se ferait en étroite collaboration avec tous les acteurs concernés. En terme de planning, la vision stratégique en matière de développement durable sera présentée au Conseil des ministres au plus tard vers la fin d’octobre 2012 et après concertation de la société civile et du Parlement. Dès son adoption, les travaux préparatoires pour la fixation du plan fédéral de développement durable 2013-2018 seront initiés.

Plus d’infos : La Chambre des représentants – Site : http://www.lachambre.be – Note de politique générale développement durable, téléchargeable via le lien : http://www.dekamer.be/FLWB/PDF/53/1964/53K1964029.pdf - Compte-rendu de commission : http://www.lachambre.be/FLWB/PDF/53/1944/53K1944023.pdf


FEDERAL
Evaluation 2010 du système des titres-services

Réalisé par Idea Consult à la demande du Service Public Fédéral Emploi, Travail et Concertation Sociale, le rapport 2010 sur les titres-services (TS) a été publié fin d’année 2011. La première partie donne un aperçu général du système et se base sur quelques chiffres clés d’utilisateurs, entreprises agréées et travailleurs. La deuxième partie s’attache au fonctionnement du système et va plus loin que la simple analyse des chiffres, puisqu’elle intègre plusieurs critères de qualité : les conditions de travail et de rémunération, la rotation des travailleurs titres-services, la formation et l’encadrement des travailleurs, la discrimination, l’impact pour les utilisateurs du système, la politique des entreprises titres-services et l’évaluation des options stratégiques par les utilisateurs et les entreprises. La troisième partie donne une idée du coût du régime des titres-services en 2010 en tenant compte des effets de retours directs et indirects du système. Ainsi, le coût brut s’élève à 1,4 milliards d’euros pour les autorités. Un coût réduit de 50% après analyse des retombées directes et indirectes.

Le rapport montre que la mesure continue de croître et génère de nombreux emplois (près de 137 000 travailleurs individuels en 2010), avec une forte représentation des femmes, des travailleurs plus âgés et faiblement qualifiés. Cependant, les entreprises connaissent des difficultés à trouver candidats adéquats par manque de compétences génériques et techniques. Le nombre des formations a augmenté, mais la durée de ces formations diminue. Autre gros problème, celui de la discrimination des travailleurs allochtones.

Plus d’infos : SPF Emploi, Travail et Concertation sociale – Site : http://www.emploi.belgique.be – Rapport accessible sur : http://www.emploi.belgique.be/publicationDefault.aspx?id=35397


BRUXELLES
La nouvelle Ordonnance Economie sociale

Le top du départ est lancé pour la nouvelle Ordonnance qui organise l’agrément et le financement des initiatives locales de développement de l’emploi (ILDE) et des entreprises d’insertion (EI). Présenté le 25 janvier dernier en commission des affaires économiques, le texte est inscrit à l’ordre du jour du 8 février de cette même commission. Il y sera discuté article par article, avant vote et passage en séance plénière. Pour rappel, les travaux de refonte de l’Ordonnance remontent à l’été 2010. Un avant-projet avait été adopté, suivi par une période de consultation avec le secteur.

Plusieurs changements démarquent la nouvelle législation de la précédente. Elle comporte à présent une définition de l’économie sociale, calquée sur celle des autres régions. Une plateforme de concertation de l’insertion et de l’économie sociale est créée au sein du Conseil Economique et Social bruxellois. Cette plateforme regroupera les partenaires sociaux et les organisations représentatives des acteurs de l’économie sociale. Elle assurera la concertation entre l’économie sociale et le gouvernement, aidera à promouvoir l’économie sociale, à formuler des propositions en matière de politique régionale d’économie sociale… En outre, une commission consultative est aussi nommée auprès du CESRBC. Il s’agit d’une instance distincte de la plateforme, qui rend avis sur les demandes d’agréments. Elle disposera de critères précis, déterminés par le Gouvernement, pour apprécier les projets d’insertion proposés. Les agences-conseils ne siègeront pas à la commission consultative, pour éviter d’être juges et parties et Brusoc voit son rôle de suivi financier des projets renforcé. Le nouveau texte abandonne les deux périodes d’agréments par an pour adopter un système d’appels à projets. Il instaure, en outre, un nouveau mode de calcul du financement, basé directement sur le nombre de personnes appartenant au public cible. Un financement qui englobera aussi des frais de fonctionnement. Enfin, avancée de taille dans les dispositions générales, la notion de mandatement. Dorénavant, l’agrément constitue un mandatement des structures à gérer le service d’intérêt général d’accompagnement social de demandeurs d’emploi dans leur insertion sur le marché du travail. En prévision des discussions parlementaires, la FeBISP, fédération bruxelloise des organismes d’insertion socioprofessionnelle, et son pendant néerlandophone, la FeBIO, ont rencontré des parlementaires de la majorité. Les fédérations ont rappelé les principaux besoins et demandes du secteur : un véritable engagement politique dans le soutien du secteur, des financements revus à la hausse, une simplification administrative, une meilleure concertation avec les parties prenantes et une reconnaissance légale des agences-conseil et des fédérations.

Plus d’infos : Cabinet du Ministre Benoît Cerexhe – Tél. : 02/508.79.11 – Courriel : info@cerexhe.irisnet.be – Site : http://www.cerexhe.irisnet.be – Texte du projet d’Ordonnance téléchargeable via le lien : http://www.weblex.irisnet.be/data/crb%5Cdoc%5C2009%5C114592%5Cimages.pdf – Compte-rendu de commission : FeBISP – Tél. : 02/537.72.04 – Courriel : secretariat@febisp.be – Site : http://www.febisp.be


BRUXELLES
Réforme de l’Etat et régionalisation de l’économie sociale

Début décembre dernier, le Ministre bruxellois de l’Emploi et de l’Economie, Benoît Cerexhe, répondait à une série de questions sur la réforme de l’Etat. La réforme prévoit, en effet, la régionalisation d’une série de compétences en matière d’emplois, dont les titres-services, les Agences Locales pour l’Emploi (ALE) et l’économie sociale (ES). Le Ministre a indiqué qu’une note méthodologique, sur la manière dont la Région va intégrer la réforme, sera proposée par le Ministre-Président au gouvernement. Un note qui précisera aussi les modalités de discussion avec les parties prenantes et les partenaires sociaux. Il a, avant tout, insisté sur les spécificités bruxelloises qui demandent des réponses adaptées, différentes de celles apportées dans le reste du pays.

Sur les 19 ALE bruxelloises, Benoît Cerexhe ne se positionne pas encore mais constate la forte diminution de l’utilisation de la mesure face au succès rencontré par les titres-services. Il sera par ailleurs attentif à trouver une solution pour l’emploi des personnes qui travaillent dans les bureaux ALE des communes. Concernant l’ES, il a rappelé que l’accord de coopération entre l’État fédéral et les Régions distribue déjà actuellement un montant de 16 millions d’euros aux entités fédérées. L’État fédéral dispose en outre d’une enveloppe limitée pour des projets innovants. Cette enveloppe devrait revenir aux Régions et être affectée aux mêmes destinations. La question des articles 60 majorés et leur affectation future attend par contre encore des éclaircissements. Enfin, le Ministre a fait part de son souhait du maintien d’une coordination fédérale. Une coordination d’autant plus nécessaire que l’avenir et le développement de l’ES se joue aujourd’hui en grande partie au niveau européen. Il a rappelé que le secteur répond aux objectifs du Plan 2020, comme secteur innovant, créateur de valeur économique et d’emploi. Une proposition de création d’agence interfédérale de l’économie sociale lui avait d’ailleurs été transmise par SAW-B fin 2011.

Plus d’infos : Cabinet du Ministre Benoît Cerexhe – Tél. : 02/508.79.11 – Courriel : info@cerexhe.irisnet.be – Site : http://www.cerexhe.irisnet.be – Compte-rendu de commission téléchargeable via le lien : http://www.weblex.irisnet.be/Data/Crb/Biq/2011-12/00016/images.pdf


WALLONIE/BRUXELLES
Moyens complémentaires pour le secteur de la formation

Fin 2011, le Ministre wallon de l’Emploi et de la Formation, André Antoine, a annoncé un budget complémentaire pour plusieurs opérateurs de formation de la programmation Fonds Social européen (FSE) 2007-2013. Une mesure commune en Wallonie et en Fédération Wallonie-Bruxelles. Ils bénéficieront de pas moins de 11 millions d’euros supplémentaires pour renforcer leurs actions en 2012 et 2013, grâce, en partie, à des montants FSE des années antérieures non consommés. Le Ministre a indique que plus de 30 projets pourront amplifier leurs objectifs. Parmi les opérateurs concernés, figurent, entre autres, le FOREM, l’Ifapme, l’ACFI, Technofutur TIC… Les Entreprises de formation par le travail (EFT) et les Organismes d’insertion socioprofessionnelle (OISP) pourront bénéficier d’une partie de cette nouvelle enveloppe. De nouveaux modules de formation en éco-construction devraient être créés pour des demandeurs d’emploi très éloignés du travail. Par ailleurs, ce sont 150 000 heures supplémentaires de formation en éco-construction qui pourront être dispensées.

Plus d’infos : Cabinet du Ministre André Antoine - Tél. : 081/253.811 - Site : http://antoine.wallonie.be

Imprimer l’Article
imprimer



Actu de SAW-B

ETUDE
Coopératives, un modèle tout terrien

SAW-B a consacré sa dernière étude aux coopératives, année internationale oblige. A la fois sous l’angle international et national, l’étude aborde les caractéristiques propres aux coopératives, comme les principes coopératifs, le mode de décision démocratique, l’autogestion ou le statut. Le 2ème chapitre, rédigé par Matthieu Vanhove, Président du Conseil national de la coopération, décrit en détail les coopératives belges. La publication passe ensuite en revue différents types de coopératives : les coopératives citoyennes et les énergies renouvelables, les coopératives d’épargne et de crédit, celles du secteur des services ou encore, du commerce équitable. Le dernier chapitre est, quant à lui, consacré aux enjeux européens et s’étend sur le levier que représentent les coopératives pour un développement durable. Après une conclusion plus prospective de SAW-B, l’étude s’achève par un entretien avec Max Delespesse, fondateur de SAW-B, investi dans les années 70 dans le courant communautaire et pilier de la nouvelle économie sociale. Une postface qui rappelle qu’au centre du mouvement coopératif figure l’humain. L’étude sera présentée lors d’une conférence le 2 mars à Namur.

Plus d’infos : SAW-B – Tél. : 071/53.28.30 – Courriel : info@saw-b.be – Téléchargez l’étude complète via le lien : http://www.saw-b.be/EP/2011/Etude_2011_WEBdiffusion.pdf - Présentation de l’étude le 2 mars – heures : De 9h à 12h45 - Lieu : Espace Kegeljan, rue Henri Lecocq, 47 à 5000 Namur


EVENEMENT
Workshop ImpulCera : Elargissez vos perspectives économiques !

Le 7 mars prochain, se tiendra le 3ème workshop ImpulCera. Un événement pour faire connaissance avec l’entrepreneuriat en économie sociale et rencontrer des entrepreneurs. La soirée se décline en 5 ateliers thématiques : le financement des projets, le marketing de l’entreprise sociale, le business plan social, la gouvernance et les formes juridiques. Chacun des ateliers est animé par un acteur de l’économie sociale ;un apport théorique illustré par des exemples concrets au travers de témoignages d’entrepreneurs.

Ce workshop s’inscrit dans le cadre de l’appel à projet ImpulCera, qui offre des bourses de soutien à des initiatives d’économie sociale. Outre le volet appel à projets, ImpulCera vise à faire connaître le secteur et à le développer. D’une part, via des forums, qui ont lieu tous les 2 ans de 2008 à 2014, grands moments de rencontre et d’échange entre les acteurs du secteur et les entrepreneurs en devenir pour évaluer les perspectives à venir et identifier les filières porteuses. D’autre part, via un workshop annuel, organisé en collaboration avec un partenaire universitaire à l’attention, principalement, des étudiants et jeunes diplômés. Celui de 2012 se tiendra à la prestigieuse Solvay Brussels School.

Plus d’infos : ImpulCera – Courriel : info@saw-b.be – Site : http://www.impulcera.be – Date du workshop : 7 mars 2012 – Heures : De 18h à 20h30 – Lieu : ULB/Solvay Brussels School


SEMINAIRE
Comment démarrer un projet éolien citoyen ?

Si l’éolien citoyen est tendance, peu de personnes savent comment s’y prendre pour se lancer dans un tel projet. Dans le cadre du projet REDDI, les 4 agences-conseil partenaires du projet, RESCOOP et l’APERe organisent une journée d’information sur ce secteur vert, opportunité de réappropriation citoyenne d’une partie de l’économie. La rencontre vise à mettre en avant le potentiel de création d’emplois et de développement d’activités que représente ce secteur mais, surtout, à outiller les porteurs de projets potentiels. En introduction de la journée, un représentant du cabinet du Ministre Nollet reviendra sur le cadre de référence du développement éolien wallon. La suite du programme sera consacrée aux étapes à franchir pour mettre en place un projet éolien citoyen. Elle permettra aussi d’identifier les experts pertinents à contacter pour l’accompagnement de ce type d’initiatives.
REDDI vise, entre autre, à analyser et promouvoir des filières et modèles d’activités dans le domaine du développement durable. Le projet est mené conjointement par 4 agences-conseil en économie sociale : Crédal, Febecoop, Syneco et SAW-B.

Plus d’infos : Date : Le 10 mars 2012 – Heures : de 9h à 16h15 - Lieu : Gembloux – Courriel : p.vansteenberghe@saw-b.be


EXPERTISE
Secteur environnement : les clauses sociales dans les marchés publics

Nouvelle année, nouvelles formations, SAW-B poursuit ses rencontres sur l’intégration des clauses sociales dans les marchés publics. Le 2 mars prochain, la thématique sera abordée sous l’angle spécifique des activités qui touchent au secteur de l’environnement. La rencontre s’adresse donc aux pouvoirs adjudicateurs en charge du nettoyage des cours d’eau, de l’éradication des plantes invasives, des plantations, de la maintenance forestière, de l’entretien des chemins vicinaux, des ravels, etc. Technique et orientée vers l’opérationnel, elle apporte une information didactique et juridique sur les clauses sociales et environnementales et leur intégration dans les cahiers de charges. Elle est également l’occasion de faire connaître un service de consultance gratuit, mis à disposition des pouvoirs adjudicateurs pour l’intégration de clauses sociales. Enfin, des entreprises d’économie sociale actives dans ces domaines présenteront leurs services.

Par ailleurs, SAW-B sera présente au Salon des mandataires pour y fournir de l’information et exposer l’éventail des services qu’elle a développés en matière de clauses sociales et marchés publics.

Plus d’infos : SAW-B – Tél. : 071/53.28.30 - Courriel : info@saw-b.be – Date de la formation : le 2 mars 2012 – Lieu : Cinex – Rue Saint-Nicolas, 84 à Namur – Présence au Salon des mandataires le 9 février 2012 – Lieu : Wex - Palais 3 - stand 3F18


PUBLICATION
Les dernières analyses

Le pôle éducation permanente de SAW-B a récemment publié 3 analyses. La première, intitulée « Le modèle des parties prenantes, soluble dans la démocratie ? » s’inscrit dans les débats relatifs à la responsabilité sociale des entreprises. Ce mode de gestion des entreprises vient questionner les acteurs de l’économie sociale. Vu son succès croissant et sa mise en œuvre jusque dans le cadre des processus de décision publique, ce modèle de participation va jusqu’à interroger sa pertinence démocratique, notamment par sa tendance à nier le conflit et à imposer le consensus artificiel.

La deuxième s’inscrit dans l’actualité politique puisqu’elle porte sur la Déclaration politique générale et la place qui y est donnée à l’économie sociale. Comment l’économie sociale sera-t-elle affectée par la réforme institutionnelle ? Comment les régions pourraient utilement profiter de ces nouvelles compétences pour donner davantage de souffle à l’économie sociale ? Ce sont certaines des questions abordées dans cette analyse.

Enfin, la troisième s’interroge sur le volontariat au sein de l’ES. Longtemps réel moteur au sein des entreprises d’économie sociale, le volontariat semble à présent plus discret mais aussi parfois plus difficile à gérer et à mettre en œuvre. Pourtant, il est loin d’avoir complètement disparu et certaines structures se caractérisent par un recours important au volontariat.

Plus d’infos : SAW-B – Tél. : 071/53.28.30 – Courriel : info@saw-b.be – Analyses téléchargeables depuis la page : http://www.saw-b.be/cms/analyses.php

Imprimer l’Article
imprimer



Appels à projet

ImpulCera

Lancé en 2008, l’appel à projets ImpulCera en est à sa 7ème phase d’appel. Il permet le soutien de projets d’entrepreneuriat en économie sociale. A la clef pour les candidats retenus, une bourse, jusqu’à 5000 euros, pour étudier la faisabilité de leur idée. Si cette étude s’avère positive, ils peuvent ensuite postuler pour une 2ème bourse, de lancement cette fois, à hauteur de 10 000 euros. Eco-construction, alimentation bio, hébergement alternatif, commerce équitable, etc., à ce jour, près de 30 projets ont été soutenus dans des secteurs d’activité très variés. Parmi eux, 5 sont déjà passés à l’étape du lancement de l’activité.

Le jury, composé de professionnels du secteur de l’économie sociale, de l’animation économique, du monde académique et des entreprises attend les nouveaux dossiers de candidature pour ce 15 février.

Plus d’infos : ImpulCera – Tél. : 071/53.28.30 – Courriel : info@saw-b.be – Site : http://www.impulcera.be


Pauvreté

Chaque année, l’ONG Action Vivre Ensemble appuie 70 à 90 initiatives de lutte contre la pauvreté, en Wallonie et à Bruxelles. Ces appuis varient, selon les projets, de 1000 à 5000 euros. Les associations concernées sont celles qui travaillent avec des personnes en situation de précarité ou d’exclusion sociale pour la défense de leurs droits économiques, sociaux, culturels ou politiques. En 2012, la campagne de Vivre Ensemble portera sur les inégalités sociales concernant les jeunes et jeunes adultes (d’environ 15 à 25 ans). Une attention particulière, mais pas exclusive, sera dès lors portée aux structures qui développent des initiatives à l’attention de ce public cible. Tous les détails de l’appel à projets et le formulaire de candidature figurent sur le site Internet de l’association.

Plus d’infos : Action Vivre Ensemble – Tél. : 02/227.66.98 – Courriel : jeanpaul.chaballe@entraide.be – Site : http://www.vivre-ensemble.be


Prix Jacques Tymen

Ce prix récompense les meilleurs travaux individuels, de type universitaire, de jeunes chercheurs dans le champ de l’économie sociale. Exemples de thématiques acceptées : emploi, revenus, travail, protection sociale, santé, éducation et formation, culture, logement, famille, pauvreté, etc. Les travaux ne doivent pas encore avoir été publiés et avoir été soutenus entre le 1er janvier 2011 et le 1er avril 2012. Le concours offre un prix de 1400 euros pour une thèse ou un travail équivalent et un autre de 700 euros pour un mémoire de M2 recherche (DEA) ou équivalent.

L’Association d’Economie Sociale remettra les prix dans le cadre de son colloque annuel qui se tiendra les 13 et 14 septembre prochains à Aix-en-Provence. Les travaux proposés au concours doivent être adressés pour le lundi 26 mars 2012, date limite de réception, en deux exemplaires. A noter que, pour les thèses, le rapport de soutenance doit figurer en annexe.

Plus d’infos : Association d’Economie Sociale – Site : http://association-economie-sociale.univ-paris1.fr/ - Dossiers de candidatures à envoyer à : Secrétariat Axe Institutions, UG2 - Prix Jacques Tymen - Maison des Sciences Economiques - 106-112, boulevard de l’Hôpital à 75647 Paris Cedex 13 – Informations sur le colloque : http://aes2012.sciencesconf.org


Prix belge de l’Energie et de l’Environnement 2012

Pour la 7ème année consécutive, ce Prix récompense les initiatives en faveur de l’environnement, de l’économie d’énergie et du changement climatique. Il s’adresse à tous les belges : citoyens, entreprises, associations, villes et communes, écoles et universités. Pas moins de treize prix différents seront attribués lors de la cérémonie prévue le 5 juin prochain. Les entreprises privées et du non-marchand ont la possibilité de postuler dans 6 catégories différentes : environnement, mobilité, projet non encore développé mais dont la faisabilité a été prouvée, éco-construction, démarche publicitaire innovante et responsable et, enfin, une catégorie réservée aux structures belges établies à l’étranger.

Le jury tiendra compte de divers éléments pour sélectionner les lauréats. Notamment, la pertinence du projet, l’esprit d’entreprise, la nature innovante de la réalisation, sa viabilité économique, l’amélioration durable des performances environnementales, ou encore l’amélioration du bien-être. Les dossiers de participation sont attendus pour le 3 avril 2012 au plus tard.

Plus d’infos : Tél. : 04/221.58.68 – Courriel : info@eeaward.be – Site : http://www.eeaward.be – Remise des Prix – Date : Le 5 juin 2012 – Lieu : Tour & Taxis à Bruxelles


Concours de logos « Habitat Groupé »

L’ASBL Habitat et Participation lance un concours pour son Pôle habitat groupé. L’association réalisera une présélection qui sera soumise au vote du public lors du salon de l’Habitat groupé du 20 mai 2012. Deux prix seront attribués, à hauteur de 250 euros chacun ; l’un du public et l’autre de Habitat et Participation elle-même. Cependant un seul gagnant pourrait ressortir du concours si les prix du public et de l’association concordent. Reconnue « Pôle habitat groupé » pour la Wallonie, l’ASBL fournit quelques mots clés en guise d’inspiration : convivialité, solidarité, projet de vie, mise en commun. Par ailleurs, elle invite les participants à prendre connaissance de la définition de l’habitat groupé. Les logos sont à envoyer avant le 1 avril 2012.

Plus d’infos : Habitat et Participation – Tél. :010/45.06.04 – Courriel : webmaster@habitat-participation.be – Site : http://www.habitat-participation.be – Logos à envoyer par mail dans un format de son choix (jpg, png,…) avec plusieurs fonds (vide et blanc) – Objet du mail : "Concours Logo Habitat Groupé" - Noms, prénom et adresse à mentionner dans le mail

Imprimer l’Article
imprimer



Publications

Entreprendre autrement

Offrez vous une entreprise démocratique, grâce à votre carte « VASI » ! Tel est le message original qu’Autre Terre désire faire passer grâce à sa nouvelle campagne de sensibilisation. C’est l’outil Internet qui a été choisi pour faire connaître la campagne d’un large public. Elle possède son propre site, mis en ligne début de cette année. Une nouvelle adresse url à mettre dans ses favoris et où trouver des informations concrètes, didactiques et utiles pour s’engager dans une économie alternative. A découvrir pour les internautes : un jeu de rôle pour une immersion dans la vie d’un travailleur du Sud ou du Nord, des vidéos qui présentent des initiatives exemplaires, les clefs pour s’impliquer personnellement dans une initiative de solidarité et un éventail d’autres outils pour faire connaissance avec un entrepreneuriat solidaire.

Plus d’infos : Site : http://www.entreprendreautrement.be


Rapport bisannuel 2010-2011 du Service Pauvreté

Le Service de lutte contre la pauvreté, la précarité et l’exclusion sociale a présenté son sixième rapport bisannuel, le 5 janvier dernier. Il a pour mission de formuler des analyses et des recommandations destinées à l’ensemble des responsables politiques du pays. Ce Rapport 2010-2011 se focalise sur deux thématiques : d’une part, le logement et la recherche des pistes d’actions susceptibles de garantir une application effective du droit au logement, d’autre part, les perspectives d’avenir des jeunes en situation de pauvreté.

Face au manque de mesures structurelles pour le logement pour tous, certaines personnes optent pour des formes alternatives de logement. Par exemple, en s’installant de manière permanente dans une caravane ou un chalet, en occupant un immeuble vide ou, solutions plus constructives, en partageant une maison avec d’autres, en recourant à l’autoconstruction ou en développant des formes d’appui mutuel pour l’achat d’une propriété. Cependant, le rapport précise que ces formes alternatives de logement font l’objet de perceptions stéréotypées et que les réglementations en vigueur ne sont pas adaptées à ce type d’habitat. La seconde partie sur les jeunes note, entre autres, que le passage à l’âge adulte et à une vie autonome s’avère particulièrement difficile pour les jeunes qui quittent une institution de l’aide à la jeunesse. L’enseignement ou la formation en alternance constitue une alternative intéressante. Mais il faut qu’un accompagnement adapté et personnel soit prévu et que les connaissances de base soient correctement acquises. Le rapport note que les stages en entreprises sont également des outils-clés de l’insertion sur le marché du travail mais amènent certains problèmes pratiques comme la mobilité ou l’identification d’employeurs potentiels.

Plus d’infos : Service pauvreté - Site : http://www.luttepauvrete.be


Des entreprises pour travailleurs handicapés à Bruxelles "Gagner sa vie, gagner des années. Et après ?

Cette étude de l’APEF, publiée sous forme de livre, constitue une suite à la monographie descriptive des Entreprises de Travail Adapté (ETA) bruxelloises. La monographie passait en revue le paysage des ETA, présenté de manière détaillée après une mise en contexte historique, institutionnelle et législative de ce secteur. La nouvelle étude a, quant à elle, pour objectif de reprendre de manière plus approfondie un ensemble de questions sur le vieillissement des travailleurs porteurs de handicap. Elle tente aussi de dégager des pistes d’action, pendant et après la vie professionnelle de ces travailleurs.

Plus d’infos : APEF – Tél. : 02/227.60.02 – Courriel : info@apefasbl.org – Site : http://www.apefasbl.org – Pour commander la publication, contacter la FeBRAP – Tél. :02/262.47.02 – Site : http://www.febrap.be


Territoires et Solidarités : quels enjeux en Europe ?

Face aux problématiques transversales telles que la dépendance, le chômage, le réchauffement climatique..., les collectivités locales et les acteurs de l’économie sociale doivent aujourd’hui innover pour trouver de nouvelles réponses. Cette monographie apporte des premières solutions. Elle consiste en une analyse des politiques et des bonnes pratiques européennes en matière de responsabilité sociétale territoriale. Il s’agit d’un ouvrage collectif réalisé par CIDES, le centre de ressources et d’action de la mutuelle CHORUM pour le développement de l’emploi de qualité dans l’ESS, et le Think Thank Pour la Solidarité. Il vise à mettre en évidence les clés du succès des partenariats entre les différentes parties prenantes à l’échelle locale ou régionale pour favoriser un développement local qui soit inclusif et durable. Une première partie, s’attache à définir le développement local au travers des concepts de développement territorial durable et solidaire et de Community Development. Une deuxième partie s’intéresse aux relations qu’entretiennent les collectivités territoriales, les entreprises classiques et les structures d’économie sociale. Enfin, la publication aborde l’enjeu européen que représentent les perspectives budgétaires en cours de négociation.

Plus d’infos : Pour la Solidarité – Tél. : 02/535.06.88 – Courriel : info@pourlasolidarite.eu – Site : http://www.pourlasolidarite.eu – Etude téléchargeable via le lien : http://www.pourlasolidarite.eu/IMG/pdf/Etude%20CHORUM-PSL_RST_VOK.pdf

Imprimer l’Article
imprimer



Agenda

2012
FinanCiné

FINANcité, le mouvement citoyen pour la finance responsable et solidaire lance "FINANciné", un cycle de ciné-débats pour mieux comprendre la finance. Tout au long de l’année 2012, des projections de quatre films sont organisées en Wallonie et à Bruxelles : « Inside Job », Oscar 2011 du Meilleur film documentaire, le documentaire français « Moi, la finance et le développement durable », celui du célèbre réalisateur américain Michaël Moore intitulé « Capitalism : A love Story » et le film « The Money Fix ». Des places sont à gagner en jouant sur www.financite.be

Plus d’infos : RFA – Tél. : 02/340.08.60 – Courriel : info@rfa.be – Site : http://www.financite.be


DE JANVIER A MAI 2012
Ateliers pratiques pour les ASBL

Hainaut Développement organise des ateliers pratiques à l’attention des ASBL. Au programme de ces formations : Les organes de gestion, la TVA, la comptabilité, la réglementation relative aux marchés publics, les assurances et bien d’autres thématiques liées à la bonne gestion d’une association.

Plus d’infos : Heures : De 8h30 à 12h30 – Lieu : Mons – Tél. : 0800/15.500 – Courriel : info@hainaut-developpement.be – Site : http://www.hainaut-developpement.be


DE FEVRIER A JUIN 2012
Les formations de la Boutique de gestion

La Boutique de gestion lance son nouveau cycle de formations 2012 à l’attention des associations et des entreprises d’économie sociale. Une formation sur la règlementation en matière de marchés publics et 6 modules figurent au programme : gestion financière, sociale, comptable, journalière, ressources humaines, création de projet.

Plus d’infos : Lieux : Bruxelles et Namur – Tél. : 081/26.21.58 – Courriel : jv@boutiquedegestion.be – Site : http://www.boutiquedegestion.be


2, 9 ET 16 FEVRIER 2012
Formation ISP

Le CUNIC propose des formations pour formateurs, gestionnaires de formation et accompagnateurs en insertion socioprofessionnelle. Les objectifs sont d’acquérir des outils pour concevoir, gérer, animer et évaluer des programmes de formations et de pouvoir accompagner tout groupe en parcours d’insertion socioprofessionnelle.

Plus d’infos : Heures : De 9h à 16h30 – Lieu : Charleroi – Tél. : 071/65.48.47 ou 62 – Courriel : marcucci.tiziana@cunic.be – Site : http://www.cunic.be – Prix : 285 €


4 & 5 FEVRIER 2012
Formation méthodologique d’aide à la création d’un habitat groupé

Habitat et Participation organise une formation résidentielle sur la méthodologie et les outils d’aide à la création d’un habitat groupé. Le week-end se veut participatif et convivial. Déclinée en sept ateliers, la formation alternera des moments théoriques avec des moments de mise en situation pratique et de rencontre.

Plus d’infos : Heures : De 9h, le samedi à 17h, le dimanche - Lieu : Ferme de Vevy-Wéron - Vevy-Wéron, 15 à 5100 Wépion – Courriel : inscription@habitat-participation.be – Site : http://www.habitat-participation.be – Prix : 30€


7 FEVRIER 2012
Alternatives d’ici et là...les monnaies locales

Monnaie locale, alternative, complémentaire, etc. De quoi s’agit-il ? Plus de 5000 monnaies complémentaires circulent dans le monde. En Belgique, plusieurs projets portés par des citoyens sont en train de voir le jour. Découvrez-les et apprenez comment ils participent à relocaliser l’économie, recréer du lien social, encourager les circuits courts…

Plus d’infos : Heure : 19h30 – Lieu : Maison de la culture Famenne-Ardenne - Ch. de l’Ourthe, 74 à Marche – Tél. : 063/21.87.26 – Courriel : vquinet.moclux@gmail.com


9 ET 10 FEVRIER 2012
L’économie sociale au Salon des mandataires

Relooking artistique d’une bulle de collecte textile pour sensibiliser les communes, organisé par RESSOURCES, et tenue d’un stand d’information sur l’intégration des clauses sociales dans les marchés publics, par SAW-B : 2 initiatives, entre autres, au programme du salon des mandataires pour promouvoir l’économie sociale.

Plus d’infos : Lieu : Le WEX à Marche-en-Fammenne – Site : http://www.wex.be – RESSOURCES – Tél. : 081/39.07.10 – Courriel : info@res-sources.be – Site : http://www.res-sources.be – SAW-B – Tél. : 071/53.28.30 – Courriel : info@saw-b.be – Site : http://www.saw-b.be


10 FEVRIER 2012
Colloque anniversaire des coopératives d’intérêt général

Les sociétés coopératives d’intérêt général (Scic) fêtent leurs 10 ans, un événement qui s’inscrit dans l’année internationale des coopératives. Le colloque organisé pour l’occasion rassemblera des intervenants de divers pays, dont SAW-B. La journée permettra de faire connaissance avec des expériences internationales, de démontrer l’outil de développement pour les territoires et la réponse aux enjeux de société que représentent les Scic.

Plus d’infos : Heures : De 9h30 à 16h45 – Lieu : Espace du Centenaire de la RATP à Paris – Tél. : 00.33.1/44.85.47.08 ou 00.33.1/44.17.57.90 – Courriels : amargado@scop.coop - fabien.valorge@cuma.fr – Site : http://www.les-scic.coop


10 FEVRIER 2012
Journée d’étude : Quelles politiques d’inclusion dans une société qui exclut ?

Dans le domaine de l’insertion professionnelle au niveau européen, un nouveau terme a vu le jour : la notion d’inclusion. Derrière le vocable, se lit finalement une reconnaissance que notre société produit de l’exclusion. Le CIEP a souhaité se pencher sur la question de l’accompagnement des personnes en situation de précarité et d’exclusion.

Plus d’infos : Heures : De 9h à 16h – Lieu : Institut Cardijn – Rue de l’Hocaille, 10 à 1348 Louvain-la-Neuve – Tél. : 02/246.38.41 – Courriel : francine.baillet@ciep.be – Inscription souhaitée pour le 3 février


10 FEVRIER 2012
Conférence "De quoi demain devrait-il être fait ?"

Dans le cadre de ses formations en gestion d’entreprise d’économie sociale, l’EPFC organise un cycle de conférences. Pour débuter le cycle, Paul Jorion, anthropologue, philosophe et économiste, interviendra sur le thème "De quoi demain devrait-il être fait ?"

Plus d’infos : Heures : De 15h à 17h - Lieu : ULB, Campus du Solbosch, bâtiment A, auditoire AW1 125 – Tél. : 02/770.96.18 - Entrée Gratuite


11 FEVRIER 2012
Participez à la mise en place d’une régie foncière de terres agricoles

L’ASBL Terre-en-vue, qui propose de l’animation pour la préservation d’une agriculture paysanne, lance un projet de régie foncière pour l’acquisition de terres agricoles à destination de ce type d’agriculture. Une séance d’information et de réflexion est organisée pour penser la régie, son statut, son rôle, etc.

Plus d’infos : Heures : De 10h à 16h30 – Lieu : Mundo N à Namur – Courriel : jerome.rassart@credal.be


11 FEVRIER 2012
Les monnaies complémentaires : Comment ça marche ?

Qu’entend-on par monnaies complémentaires, sociales ou locales ? Comment crée-t-on un système économique complémentaire et dans quels buts ? Voici certaines des questions auxquelles les ateliers FINANcité permettent de répondre. Ils se conçoivent comme des discussions ouvertes et mélangent informations concrètes et ateliers participatifs.

Plus d’infos : Heures : De 10h à 16h30 – Lieu : Réseau Financement Alternatif – Ch. d’Alsemberg 303 à 1190 Bruxelles – Tél. : 02 /340.08.72 – Courriel : info@financite.be – Prix : 25 € (gratuit pour les membres FINANcité)


13 FEVRIER, 6 ET 20 MARS 2012
Gestion de projets EPN

Cette formation à la création et gestion de projet d’espace public numérique (EPN) vise à permettre aux animateurs de développer une vision globale de ce qu’est un projet viable. Elle propose d’acquérir des outils méthodologiques pour gérer ce type de projet. La formation s’étale sur 3 journées.

Plus d’infos : Heures : De 9h à 17h – Lieu : Technofutur TIC à Gosselies – Tél. : 071/25.49.60 – Courriel : info@technofuturtic.be – Site : http://www.technofuturtic.be


14 FEVRIER 2012
Communication et information : les nouvelles opportunités du web

Les associations sous utilisent le WEB et ses outils. Les blogs et sites sont généralement peu adaptés aux exigences des internautes, les nouveaux outils comme Facebook, Viméo, Flickr, slideshare, … font peur. Autant de raisons qui ont poussé Syneco à proposer sa prochaine formation sur ce thème.

Plus d’infos : Heures : De 13h30 à 17h – Lieu : Syneco ASBL – AEROPOLIS II – Av. Urbain Britsiers, 5 à 1030 Bruxelles – Tél. : 02/246.50.30 – Courriel : info@syneco.be – Site : http://www.syneco.be – Prix : 50€, membres - 62,50€, non-membres


14, 21 ET 22 FEVRIER 2012
Découvrez le projet de central d’achats de l’économie sociale

Le projet de centrale d’achats de l’économie sociale, « Buy Together », à l’initiative de la Mission locale de Forest et de SAW-B, sera présenté aux acteurs du secteur lors de 3 séances d’information. Buy Together permettra à ses futurs clients de mutualiser leurs achats pour bénéficier d’économies d’échelle, de gains de temps et d’une professionnalisation de leurs achats.

Plus d’infos : Heures : De 10h à 12h – Lieu : Le 14 février au CEPAG, rue de Namur 47 à 5000 à Namur – Le : 21 février à Monceau Fontaines, rue de Monceau Fontaine, 42 à 6031 Monceau/s/Sambre – Le 22 février chez Amazone, rue du Méridien, 10 à 1210 à Bruxelles – Tél. : 475/34.22.09 – Courriel : michel.visse@buytogether.be


2 MARS 2012
Coopératives, un modèle tout terrien ?

2012 a été proclamée par l’ONU « Année internationale des coopératives ». Une occasion que SAW-B a saisi pour interroger le modèle coopératif : ses origines, ses acteurs, ses enjeux. Mais aussi, constater son renouveau et sa capacité à proposer une réelle alternative face à la crise actuelle et aux dérives du monde économique. Elle vous propose de venir découvrir l’étude réalisée et d’en débattre avec des spécialistes et acteurs des coopératives.

Plus d’infos : Heures : de 9h à 12h45 – Lieu : Espace Kegeljan, rue Henri Lecocq, 47 à 5000 Namur – Tél. : 071/53.28.30 – Inscription obligatoire auprès de SAW-B : info@saw-b.be - Site : http://www.saw-b.be


DU 5 AU 30 MARS 2012
Essais métiers du développement durable

L’entreprise de formation par le travail « AID BW » propose de tester 3 métiers liés au développement durable : valoriste (gestion des déchets et des encombrants), éco-constructeur et aide-menuisier et métiers liés au bois. Les modules comportent chacun des aspects théoriques et pratiques, des visites d’entreprises et des rencontres avec des professionnels. En fin de formation, un bilan du projet professionnel est réalisé avec les participants, ensuite orientés vers la filière de formation ou d’emploi correspondante.

Plus d’infos : Tél. : 02/355.62.61 - 0497/408.643 – Courriel : aid.tubize@skynet.be


6 MARS 2012
Forum Associatif Rio+20

Ce forum associatif sera l’occasion de présenter la vision à long terme de la société civile francophone et néerlandophone, de faire le point sur la préparation de Rio+20 et d’interpeller les Ministres présents. Il comprendra des débats en ateliers (bilingues) sur des thèmes comme l’économie verte, la gestion des ressources, comment réinventer la démocratie, le rôle de l’innovation sociale, etc.

Plus d’infos : Heures : De 9h30 à 16h – Lieu : Ateliers des Tanneurs - Rue des Tanneurs, 58-62 à 1000 Bruxelles – Site : http://www.rioplus20.be/fr


7 MARS 2012
Workshop ImpulCera

Une soirée pour faire connaissance avec l’entrepreneuriat en économie sociale. Au programme : une séance plénière qui présentera l’économie sociale, ses concepts, les enjeux pour l’avenir et des lauréats de l’appel à projets Impulcera ; puis 5 ateliers thématiques avec des témoignages d’entrepreneurs.

Plus d’infos : Plus d’infos : Heures : De 18h à 20h30 - Lieu : Solvay Brussels School - Tél. : 071/53.28.30 - Courriel : info@saw-b.be - Site : http://www.impulcera.be


10 MARS 2012
Ready pour les Rencontres de l’éolien citoyen ?

L’éolien a le vent en poupe... Le jeu de mot est facile mais la concrétisation d’un projet l’est moins. Malgré l’intérêt croissant des citoyens pour l’éolien, peu de gens savent vraiment comment initier un projet dans ce domaine. C’est pourquoi, les agences-conseil partenaires du projet REDDI, RESCOOP et l’APERe organisent une journée de rencontre autour de la construction d’un projet éolien.

Plus d’infos : Heures : de 9h à 16h15 - Lieu : Gembloux – Courriel : fabrice.adam@credal.be


15 ET 16 MARS 2012
Conférence internationale sur les coopératives

La conférence "Promouvoir la compréhension des coopératives pour un monde meilleur" constitue l’une des trois conférences officielles de l’année internationale des coopératives. Elle vise à faire connaître les derniers débats scientifiques sur la nature, l’impact et le potentiel des coopératives. Parmi les participants figurent la plupart des grandes figures académiques et économiques qui ont traité des coopératives au travers d’approches innovantes.

Plus d’infos : Lieu : Venise – Site : http://conference2012.euricse.eu


15 ET 16 MARS 2012
Multimédias et Éducation relative à l’Environnement

Cette Rencontre-conférence, organisée par ArtGéo, vise à ce que les participants puissent profiter de l’attrait exercé par les technologies numériques en devenant des citoyens responsables, actifs et critiques. Elle montrera comment développer des projets d’une manière pédago-ludique.

Plus d’infos : Heures : De 14h à 16h – Lieux : le 15 mars à Mundo N à Namur – le 16 mars à Mundo B à Bruxelles – Tél. : 065/67.82.15 – 0485/36.08.54 – Courriel : rino.noviello@artgeo.tv - Entrée libre - Inscription souhaitée avant le 07 mars 12


19 MARS 2012
Citizen Go

Le programme Citizen Go couvre tous les aspects de la réalisation d’un projet associatif et travaille les niveaux collectif et individuel. Etalé sur 3 mois, il comprend des formations interactives, des mises en situation, des échanges et des discussions en groupe.

Plus d’infos : Lieu : Bruxelles - Tél. : 02/772.70.20 – Courriel : citizengo@ideji.be – Site : http://www.ideji.be – Prix : 440 € - 250 € pour les chercheurs d’emploi


21 MARS 2012
ECOBUILD 2012

Organisées en marge du salon de l’éco-construction, ECOBUILD, les partenaires wallons du réseau Enterprise Europe Network, vous proposent de participer aux rencontres d’affaires. Un moyen efficace d’optimiser sa présence sur le champ international et d’initier de nouveaux contacts dans le secteur de l’éco-construction. A noter que les entreprises hainuyères ont la possibilité de solliciter un incitant financier, l’Aide à la Prospection des Marchés extérieurs de la Province de Hainaut : informations au 064/237.085.

Plus d’infos : Tél. : 0800/15.500 – Courriel : info@hainaut-developpement.be – Sites : http://www.hainaut-developpement.be - http://www.ecobuild.co.uk – Inscription via le formulaire en ligne : http://www.hainaut-developpement.be/hdtemp/newsletters/ecobuild/formulaire.php - Date limite d’inscription fixée au 2 mars 2012 – Participation aux rencontres et au salon gratuite - Transport et l’hébergement à charge des participants

Imprimer l’Article
imprimer


Une newsletter publiée par SAW-B avec le soutien de la Wallonie

ANNUAIRE DE L’ÉCONOMIE SOCIALE