Notre site va connaître un coup de frais. A découvrir bientôt !

ES-Infos

Newsletter de l’Économie Sociale

Découvrez chaque mois l’actualité de l’économie sociale

Gérer vos abonnements

ES-infos 92 - Septembre2012


Actu du secteur

INSERTION
Nouveau décret pour les entreprises d’insertion : la fédération satisfaite

Atout EI, la Fédération wallonne des entreprises d’insertion wallonnes, a réagi sur le nouveau décret adopté, le 28 juin dernier, en seconde lecture par le Gouvernement Wallon. Après plusieurs mois de travail en collaboration avec le cabinet du Ministre wallon en charge de l’économie sociale et de l’administration, la fédération est satisfaite du résultat final. Sur de nombreux points, ses demandes ont été entendues et le nouveau texte tient compte des expériences, constats et difficultés du terrain. De manière générale, il répond à une série de problèmes générés par le Décret de 2003.

Parmi les points marquants, Atout EI se réjouit de la possibilité future de développer des EI dans un cadre de moyenne ou de grande entreprise. En effet, le seuil précédent de 50 équivalents temps plein constituait un frein. La fédération pointe aussi le renforcement de la mission d’accompagnement social et l’augmentation des subventions pour les travailleurs les plus défavorisés. Elle relève encore la confirmation du cadre de société à finalité sociale et du respect de celui-ci. Cependant, la fédération estime qu’il faut restreindre ce cadre aux formes de société coopérative et de société anonyme et le coupler avec des règles de bonne gouvernance.

Plus d’infos : Atout EI – Tél. : 04/330.39.86 - Courriel : federation@atoutei.be - Site : www.atoutei.be


TRAVAIL ADAPTE
1450 travailleurs handicapés s’invitent aux communales 2012

Fin juillet, la FEBRAP, la fédération bruxelloise des entreprises de travail adapté, a adressé son memorandum aux têtes de listes bruxelloises des prochaines élections communales. Axe central de ses revendications, la fédération plaide pour rendre les marchés publics plus accessibles aux travailleurs handicapés. Les entreprises de travail adapté (ETA) offrent de nombreux services utiles aux communes. Grâce à l’intégration de clauses sociales dans leurs appels d’offres, les autorités communales peuvent octroyer des marchés aux ETA. Par ailleurs, la FEBRAP plaide pour une obligation de quota de 3% de fonctionnaires porteurs de handicap. Un quota calqué sur la législation fédérale concernant son administration et institutions publiques liées, puisqu’aucune législation ne définit un pourcentage d’emplois pour les institutions publiques en région bruxelloise. Suite aux nombreux contacts pris avec les députés bruxellois et les autorités communales pour la rédaction du mémorandum, la FEBRAP constate que la plupart des majorités semblent prêtes à s’engager dans une obligation de quota. Parmi les recommandations, elle propose donc aux futurs élus de voter une motion pour réserver des marchés aux ETA, ce qui permettrait aux administrations publiques d’atteindre plus facilement leur quota.

« Nous perdons chaque jour des marchés à cause de la crise, de la mécanisation, de la désindustrialisation de Bruxelles, de la main-d’œuvre low cost des pays émergents et des prisons qui pratiquent des tarifs hors concurrence », explique Benoît Ceysens, Président de la FEBRAP. « Nous ne demandons pas l’aumône mais juste une attitude plus socialement responsable de la part des communes afin de garder à l’emploi nos travailleurs ‘extra’ ordinaires ». L’obtention de nouveaux marchés est donc devenue une priorité nécessaire au secteur pour poursuivre son objectif d’intégration socioprofessionnelle.

Plus d’infos : FEBRAP – Tél. : 02/262.47.02- Courriel : info@febrap.be – Sites : www.febrap.be - www.onsadapte.be


SECONDE MAIN
Le bilan 2011 du « Rec’Up » label

En 2011, les acteurs du réemploi labellisés « Rec’Up » ont collecté 6500 tonnes d’encombrants chez les particuliers. Grâce à leur travail de collecte, tri, réparation et vente, plus de 1000 tonnes ont retrouvé une seconde vie. Les entreprises d’économie sociale labellisées s’engagent à respecter 120 normes destinées à assurer aux consommateurs la qualité et la garantie d’une politique de prix juste. Initié en 2007 par RESSOURCES, la fédération des entreprises d’économie sociale actives dans la réutilisation, le label est un référentiel de qualité adapté au secteur. « Rec’Up » est né en réponse à une étude du CRIOC, réalisée en 2005, qui démontrait la méconnaissance des acteurs du réemploi et de leurs services par les consommateurs. Conscient de ses faiblesses, le secteur a souhaité se doter d’une image forte et positive pour inciter le grand public à adopter un mode de consommation économique et citoyen.

8 premières structures ont reçu le label en 2009. A ce jour, 10 structures, soit 16 points de vente et centres de tri répartis en Wallonie et à Bruxelles, en bénéficient. A partir de ce mois de septembre, elles entament une nouvelle action de communication : six nouveaux visuels feront découvrir avec humour les différents produits proposés par les acteurs labellisés et des cadeaux sont à gagner.

Plus d’infos : RESSOURCES – Tél. : 081/390.710 - Courriel : info@res-sources.be - Sites : www.res-sources.be - www.rec-up.be


FINANCE ETHIQUE
Quinzaine de la finance éthique

Cette 2ème édition de la Quinzaine Financité du Réseau Financement Alternatif se conjugue avec les 25 ans de la structure. Une occasion de marquer le coup avec la publication d’un numéro spécial du magazine Financité. Né, à l’origine, suite au projet de comptes d’épargne solidaire « Cigale », le Réseau est devenu, au fil des ans, l’un des acteurs belges principaux de promotion et de recherche sur la finance éthique et solidaire. Les états généraux de la finance, qui rassembleront des personnalités politiques et économiques, marqueront la clôture de cette quinzaine. Après des ateliers, thématiques en matinée, un débat se tiendra sur le thème « crise financière et modèles bancaires ». Michel Visart, journaliste économique à la RTBF jouera le rôle de modérateur entre les trois invités de marque, Philippe Meystadt, ancien président de la Banque européenne d’investissement (BEI), ancien vice-premier ministre, Philippe Lamberts, Député européen Ecolo, et Pierre Larrouturou, homme politique français, fondateur du Collectif "Roosevelt 2012".

La quinzaine vise à mette en lumière initiatives solidaires et des alternatives à la finance au travers d’ateliers, de conférences, de ciné-débats, etc. Enfin, le concours vidéo « Bref, ma banque me gonfle ! » offre aux participants une opportunité originale de s’exprimer sur la crise financière.

Plus d’infos : RFA - Tél. : 02/340.08.60 – Courriel : info@financite.be – Site : www.financite.be – Colloque du 6 octobre : Heures : De 9h30 à 18h30 – Lieu : L’Arsenal, ch. de Wavre, 950 à 1040 Bruxelles


ANNIVERSAIRES
75 et 35 ans pour deux acteurs phares de l’économie sociale

L’association historique « Les Petits Riens » fête ses 75 ans ce 8 septembre. Une grande journée festive est organisée, au siège de l’association, à Bruxelles. Au programme : exposition multimédia de productions par les résidents de la Maison d’Accueil pour sans-abri (photos, sculpture, peinture), visite interactive des bâtiments du siège historique, ateliers créatifs pour enfants et adultes, ainsi que des concerts. Fondée par l’abbé Froidure avant la seconde guerre mondiale, l’association constitue aujourd’hui une structure d’économie sociale installée et connue du grand public. Elle collecte 5500 tonnes annuelles de vêtements, dans 800 bulles réparties dans toute la Belgique, et 1500 tonnes de meubles. Le tout, passé en revue dans son propre centre de tri avant d’être remis en vente dans l’un des 18 magasins de seconde main. « Les Petits Riens », c’est aussi une maison d’accueil pour sans-abris, des logements de transit, deux restaurants sociaux et des activités d’insertion socioprofessionnelle et de formation.

Autre anniversaire à pointer, celui de la FUNOC (Formation pour l’Université Ouverte de Charleroi), qui fête ses 35 ans, le 21 septembre. Le projet, initié par les grands mouvements syndicaux et ouvriers (FGTB et MOC), est né du double constat qu’une partie importante de la population sort du système scolaire sans avoir acquis une réelle formation de base alors que trouver un emploi nécessite une formation de base. En réponse à ces problèmes, la FUNOC développe, depuis 1977, des formations pour jeunes et adultes peu qualifiés de la région de Charleroi. Elle se veut un pôle de recherche et de formation centré sur le développement de méthodes et de contenus appropriés aux personnes peu qualifiées et peu scolarisées. Un colloque sur le concept de l’université ouverte, son avenir, ses enjeux et le thème de l’insertion socioprofessionnelle, inaugurera les festivités du 21 septembre.

Plus d’infos : Les Petits Riens – Tél. : 02/537.30.26 – Courriel : info@petitsriens.be - Site : www.petitsriens.be – FUNOC - Tél. : 071/270.600 - Courriel : funco@funoc.be - Site : www.funoc.be – Informations et inscriptions au colloque : www.funoc.be/35ans


REUTILISATION
Un « Repair Café » ouvre ses portes à Bruxelles

Que faire d’un grille-pain qui ne marche plus ? D’une bicyclette dont la roue frotte ? Ou d’un pull troué ? Au « Repair Café » des gens de métier (électriciens, couturières, réparateur de bicyclettes, informaticiens) aident gratuitement, tout qui le souhaite, à réparer tout quoi souhaité. Outils et matériel sont disponibles sur place. Né en Hollande en 2009, le concept connaît un succès croissant. Le premier « Repair Café » belge ouvrira ses portes à Bruxelles, ce 9 septembre, puis chaque 1er dimanche du mois.

En prônant la réparation, les « Repair cafés » souhaitent contribuer à la réduction des déchets. Face aux détracteurs éventuels, la fondation « Stichting Repair Café » reste sereine. Pour elle, ces rencontres de réparation gratuites ne font pas concurrence aux réparateurs professionnels. Les visiteurs sont régulièrement réorientés vers les réparateurs en exercice. Par ailleurs, les bricoleurs d’un jour déclarent, en majorité, qu’ils ne font de toute façon pas appel à ces professionnels mais jettent plutôt que de payer une réparation. A ce jour, pas moins de 40 cafés sont ouverts en Hollande et un vient de s’ouvrir à Londres. Le but de la fondation est d’essaimer le concept en Europe, avec un déploiement prioritaire en Belgique et en Allemagne. La France est aussi très demandeuse.

Plus d’infos : Repair Café de Bruxelles – Courriel : repaircafebrussels@gmail.com - Site (provisoire) : https://sites.google.com/site/repaircafebrussels/home - Lieu : rue du Trône, 95 à 1050 Bruxelles – Pour l’ouverture le café sera ouvert de 14 à 18h

Imprimer l’Article
imprimer



Actu politique

EUROPE
Créer des emplois dans les services aux personnes

Mi-juillet, la Commission européenne a clôturé une consultation sur les possibilités de création d’emplois dans le secteur des services aux personnes et aux ménages ; des services souvent fournis par des acteurs de l’économie sociale. La Commission propose d’échanger les bonnes pratiques, les analyses et les expériences des divers Etats membres dans ce secteur. Elle a publié un premier document de travail sur le thème. Soumis aux parties-prenantes, le texte proposait de s’exprimer sur les pistes évoquées pour favoriser la création d’emplois dans ce domaine. Les pistes concernaient 4 axes de réflexion : améliorer la mesure et le suivi des taux d’emploi, procéder à un échange d’expériences et d’outils pour soutenir ce type de services, en veillant au rapport coût-efficacité et la réduction du travail non déclaré, garantir des services et des emplois de qualité et garantir une plus grande professionnalisation des emplois.

L’économie sociale a réagi à la consultation par l’intermédiaire de la plateforme de concertation « ConcertES ». Les membres de la plateforme ont mis en évidence les principaux succès du dispositif Titres-services -d’ailleurs cité en exemple dans le document de la consultation- mais aussi ses limites. La réponse intègre les conditions nécessaires à la mise en place d’un tel dispositif afin que celui-ci rencontre les objectifs d’emplois et de services de qualité. Elle présente aussi le dispositif IDESS (Initiative de développement de l’emploi dans le secteur des services de proximité à finalité sociale), ses avantages et ses freins. De manière générale, la plateforme plaide pour un dispositif qui prône et finance, de façon pérenne, des emplois durables dans le domaine des services de proximité. Elle estime que ce dispositif devrait être réservé aux entreprises de l’économie sociale. Attentives tant à leurs employés qu’aux besoins des bénéficiaires, ces entreprises garantissent, en effet, la finalité d’intérêt général de ce type de services.

Plus d’infos : Commission européenne - Site : http://ec.europa.eu - Plus d’infos sur la consultation - ConcertES – Tél. : 010/456.450 – Courriel : contact@concertes.be – Site : www.concertes.be


WALLONIE
Nouveau décret EFT-OISP : l’avant-projet adopté

Fin juin, un avant-projet de décret relatif aux centres d’insertion socioprofessionnelle a été approuvé par le Gouvernement. Soit, le nouveau cadre légal qui régit les entreprises de formation par le travail (EFT) et les organismes d’insertion socioprofessionnelle (OISP). Pour rappel, le Gouvernement souhaitait revoir le précédent décret, notamment par rapport aux modes de financement. Les travaux de refonte avaient démarré en octobre 2011. Plusieurs groupes de travail avaient rassemblé le cabinet du Ministre Antoine, l’administration, l’inspection et les représentants du secteur, pour trouver un accord sur le nouveau texte. Après 3 versions successives recalées en inter-cabinets, le cabinet Antoine avait arrêté un texte sur lequel l’Interfédé, la fédération des EFT et OISP, marquait encore son désaccord sur plusieurs points. Désaccord qu’elle a exprimé dans un communiqué de presse courant du mois de juillet. Mais, coup de théâtre, la version passée en gouvernement fin juin diffère encore de la dernière dont l’Interfédé avait eu connaissance.

Au final, les 4 points centraux, qui posaient problème dans les versions précédentes du texte, restent d’actualité. C’est le cas de la définition des missions et objectifs des centres, que l’Interfédé ne juge pas mauvaise en soi, mais qui ne rend pas assez compte des spécificités du secteur. Plus problématique, elle pose la question du public-cible. L’un des buts du nouveau texte était d’harmoniser les publics-cibles qui différaient pour les EFT et OISP. Or, le texte actuel complique encore la donne puisqu’il conserve une différenciation entre les 2 types de centres et prévoit, en outre, une longue série de dérogations selon des conditions complexes, comme le rapport au taux de chômage moyen, l’offre de formation publique similaire dans un rayon de 30km, etc. Par ailleurs, l’Interfédé souligne que l’avant-projet ne simplifie en rien la question centrale du financement. Enfin la fédération fustige l’ingérence du texte dans la composition de ses instances de gestion puisque le texte prévoit, la concernant, que « …le Gouvernement est habilité à fixer la composition minimale des organes décisionnels de cette association et modifier les missions de l’association au regard de l’évolution des dispositions décrétales. » De manière générale, l’Interfédé rappelle que, plus qu’une simple formation, ses membres offrent un accompagnement social complet à leur public cible. Elle craint que l’identité ne soit balayée par le nouveau décret, au profit exclusif d’une stricte formation à l’emploi, sans tenir compte des spécificités du public fragilisé.

Plus d’infos : Cabinet du Ministre André Antoine – Tél. : 081/25.38.11 – Site : www.antoine.wallonie.be – Interfédé – Tél. : 081/74 32 00 – Courriel : secretariat@interfede.be - Site : www.interfede.be – Télécharger les articles paru dans la DH et l’Avenir suite au communiqué de presse de l’Interfédé

Imprimer l’Article
imprimer



Actu de SAW-B

PUBLICATIONS
3 nouvelles analyses à découvrir

Le pôle éducation permanente de l’équipe de SAW-B publie trois nouvelles analyses critiques. La première, intitulée "L’achat groupé, vieille idée dénaturée ou renouveau ?" surfe sur la vague des achats groupés en vogue sur le net, comme le site, désormais connu, "Groupon". Comment se positionnent les coopératives de consommateurs face à ces nouvelles sociétés aux finalités fort divergentes des leurs ?

La deuxième analyse, au titre engagé de "Réclamons les terres !", compare deux initiatives d’économie sociale -l’une en Belgique et l’autre aux Philippines- qui visent à rendre les terres accessibles aux petits agriculteurs. Dans la foulée, l’analyse étend la réflexion aux biens communs de manière large.

Enfin, la troisième parution joue le jeu de la critique des entreprises sociales : constituent-elles une réelle alternative à l’économie capitaliste ? Une réflexion qui se prolonge à l’occasion d’une conférence, le 25 septembre prochain. Invité de marque, Philippe Frémaux, chroniqueur au magazine "Alternatives économiques", figure au panel des intervenants.

Plus d’infos : SAW-B – Tél. : 071/53.28.30 – Courriel : info@saw-b.be – Site : www.saw-b.beAccédez à la liste complète des analyses de SAW-B classées par thématique

Imprimer l’Article
imprimer



Appels à projet

Concours photo « L’économie sociale et solidaire en images »

Ce concours photo a pour objectif de présenter l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) dans toute sa diversité. Il comporte deux catégories. La première, intitulée « L’Economie Sociale et Solidaire sur le terrain » vise à illustrer les activités de l’E.S.S. La deuxième, « L’Economie Sociale et Solidaire prend de la hauteur » concerne les prises de vue qui illustrent les principes, les valeurs ou le poids économique de l’E.S.S.

Le concours est initié pour la clôture du projet interrégional D.E.S.I.R. et les 10 ans du Dispositif Local d’Accompagnement, qui visent tous deux le développement des établissements et des emplois de l’Economie Sociale et Solidaire. Les gagnants peuvent remporter jusqu’à 1000€ de récompenses. La date limite de remise des photos est fixée au 31 octobre.

Plus d’infos : Observatoire Transfrontalier de l’Economie Sociale et Solidaire - Tél. : 010/45.64.50 - Courriel : contact@concertes.be – Site : http://www.observatoire-ess.eu


Ateliers de sensibilisation à la rénovation durable

L’appel à projet « Ateliers de sensibilisation à la rénovation durable » s’inscrit dans le cadre de l’axe « stimulation de la demande » du Plan pluriannuel de l’Alliance Emploi-Environnement wallonne. Il a pour objectif de renforcer en amont l’accompagnement et la sensibilisation des ménages à titre d’expérience-pilote. Concrètement, il soutient l’organisation d’ateliers de démonstration pour le grand public. Ces ateliers peuvent concerner quatre thématiques : l’opportunité de rénover son bâtiment de manière durable (notamment les aspects liés à l’énergie et à la diminution de la facture énergétique), le descriptif des techniques, des matériaux et des impacts de l’éco-rénovation, les procédures à suivre et les possibilités financières et d’accompagnement pour les travaux.

L’appel est ouvert au secteur associatif non marchand, en ce compris les acteurs de l’économie sociale et de l’insertion socioprofessionnelle. Les projets soumis doivent comporter une dimension sociale forte. C’est-à-dire, avoir pour objectif principal de sensibiliser et toucher un public qui, d’une manière générale, n’a pas ou peu accès aux ressources matérielles, relationnelles et socioculturelles. Le soutien financier des projets retenus portera sur une prise en charge salariale partielle ou complète pendant 1 an. La date limite des candidatures est fixée au 15 septembre 2012.

Plus d’infos : Cabinet du Ministre Nollet – Tél. : 081/321.824 – Courriel : caroline.evrard@cabinetnollet.be – Site : nollet.wallonie.be


Intégration socioprofessionnelle de personnes précarisées ou marginalisées à Charleroi

Le Fonds Mestdagh souhaite favoriser le développement social de la région de Charleroi par l’amélioration des conditions de vie de la population locale. Cet appel s’adresse aux projets qui visent l’intégration sociale par la qualification et la mise à l’emploi de personnes précarisées ou marginalisées. Priorité est donnée aux projets situés dans la région de Charleroi, où l’entreprise est implantée depuis son origine. Cependant, des soutiens peuvent être accordés à des projets basés dans un rayon de 30 kilomètres de Charleroi. L’appel vise les associations, groupes de bénévoles, organisations ou institutions publiques actives dans l’intégration socioprofessionnelle mais pas les personnes individuellement. Les structures lauréates peuvent remporter jusqu’à 20 000€ de soutien financier. Les dossiers sont attendus jusqu’au 2 octobre 2012. L’annonce de la sélection se fera le 10 décembre.

Plus d’infos : Fondation Roi Baudoin – Tél. : 02/549.61.84 ou 02/549.02.57 – Courriel : proj@kbs-frb.be – Site : http://www.kbs-frb.be/call.aspx?id=293348&langtype=2060


Projets créatifs pour lutter contre la pauvreté en Belgique

Sous le slogan "La pauvreté n’est pas seulement une question d’argent mais aussi et surtout une question de chances", le Fonds Pauvreté soutient des projets qui luttent contre la pauvreté sous toutes ses facettes et dans plusieurs domaines. A cette fin, le Fonds organise un appel à projets ouvert de façon permanente, à raison de deux fois par an. La prochaine date de clôture est fixée au 30 septembre 2012. Il s’adresse aux associations et institutions qui veulent mettre en œuvre un projet novateur de lutte contre la pauvreté et qui s’inscrit dans une dynamique locale de solidarité et de dialogue avec les personnes qui vivent en pauvreté.

Plus d’infos : Fondation Roi Baudouin – Tél. : 02/549.02.54– Courriel : proj@kbs-frb.be – Site : http://www.kbs-frb.be/call.aspx?id=209642&langtype=2060&hq_e=el&hq_m=1659497&hq_l=2&hq_v=1a68b3d0c8

Imprimer l’Article
imprimer



Publications

Radioscopie des personnels en EFT et OISP

L’Interfédé, la fédération des EFT et OISP, a dressé un cadastre de l’emploi dans le secteur en 2011. Pour l’année 2011, elle dénombre 148 opérateurs, soit 1832 emplois. Le cadastre analyse le nombre de travailleurs et équivalents temps plein engagés sur fonds propres ou via des mesures d’aides à l’emploi comme les APE, Activa, SINE, etc. Il ressort que 74% des travailleurs sont sous statut APE. Sans surprise, comme c’est souvent le cas dans les métiers liés au secteur social, il y a une majorité de femmes. La tranche d’âge principale se situe dans les 46-57 ans. Le cadastre s’attache encore à l’ancienneté en relation avec l’origine du financement des postes et l’échelon barémique. Il permet de pointer les problèmes budgétaires liés à l’ancienneté des travailleurs non APE et à l’indexation des subventions APE qui ne suit pas celle des rémunérations. Le coût estimé en termes d’augmentation des dépenses pour le secteur approche les 440 000€, non pris en compte dans les subventions des politiques fonctionnelles.

Plus d’infos : Interfédé – Tél. : 081/74.32.00 – Courriel : secretariat@interfede.be - Site : www.interfede.be


Analyse comparative de l’approche d’EMES de l’entreprise sociale

Cette étude, publiée en anglais, est co-signée par Jacques Defourny et Marthe Nyssens, membres belges du réseau de recherché européen EMES. Elle entend approfondir le dialogue transatlantique entre les débats des différent pays sur l’entreprise sociale, dans les contextes européens et des États-Unis, et souligner leurs développements distincts. Derrière les concepts, il s’agit de la place et du rôle des entreprises sociales au sein de l’économie et de leurs interactions avec le marché, la société civile et les politiques. Le second objectif vise à raccrocher les notions d’entreprise sociale et d’entrepreneuriat social à leurs contextes spécifiques, pour permettre une meilleure compréhension mutuelle des écoles de pensées européenne et américaine. Ce, dans le but d’identifier les enjeux communs et de proposer les futures thématiques de recherches.

Dans la première partie, l’analyse décrit les différentes écoles de pensées dans lesquelles ces concepts sont nés. La seconde partie s’attache à la conception défendue par le réseau EMES, clairement liée à la tradition européenne historique du troisième secteur. Les convergences et divergences entre les différentes écoles constituent la troisième partie de cette publication. Le dernier chapitre se penche sur la manière dont ces différentes écoles ont influencé les débats dans les différentes parties du monde. La publication est en anglais.

Plus d’infos : EMES - Tél. : 04/366.31.39 - Courriel : info@emes.net - Site : http://www.emes.netTélécharger l’analyse

Imprimer l’Article
imprimer



Agenda

DE SEPTEMBRE A OCTOBRE
Les formations de La Boutique de gestion

La Boutique de Gestion propose des formations à l’attention des acteurs du non-marchand et de l’économie sociale. Différents modules sont consacrés à la gestion financière, comptable, juridique et la gestion administrative du personnel. Nouveauté pour la rentrée, une formation sur la question des interruptions de carrière.

Plus d’infos : Tél. : 081/26.21.58 – Courriel : jv@boutiquedegestion.be – Site : http://www.boutiquedegestion.be/formations


5 SEPTEMBRE 2012
Lutte contre l’emploi précaire : quel rôle pour l’économie sociale et les syndicats ?

Organisé par REVES, ce séminaire, s’intègre dans le cadre du projet Right(s) Now ! Un projet qui réunit l’économie sociale et les syndicats afin de développer les mesures à même de transformer les relations de travail précaire. SAW-B figure au panel des intervenants sur le thème "Economie Sociale et Syndicats : comment pouvons-nous ensemble aller de l’avant ?"

Plus d’infos : Heures : De 14h à 18h - Lieu : Représentation de la région Ile-de-France auprès de l’UE - Rue Montoyer, 10 à 1000 Bruxelles - Tél. : 02/230.88.10 - Site : www.revesnetwork.eu


5 ET 12 SEPTEMBRE 2012
Ateliers pour les travailleurs de l’insertion socioprofessionnelle

Dans le cadre du programme COJEST, COopération pour un Jobcoaching vers et dans l’Emploi visant la Stabilisation des Travailleurs, le RES organise un atelier sur le thème « L’accompagnement social en équilibre entre l’émotionnel et le pragmatisme ?! ». Il s’inscrit dans un cycle qui se poursuit tout au long de 2012. A venir : « Le jobcoaching en EI ».

Plus d’infos : Heures : De 9h à12h30 – Lieu : Le 5 septembre chez RES ASBL - rue Célestin Demblon, 14 à 4683 Vivegnis – Le 12 septembre chez Sambre Services 2 - rue des Nobles, 32 à 6530 Thuin – Tél. : 04/240.58.91- 0494/627.533 – Courriel : info@resasbl.be


6 SEPTEMBRE 2012
Benoît Hamon à l’Intergroupe économie sociale du Parlement européen

Le nouveau Ministre français de l’économie sociale, Benoît Hamon, participera à l’Intergroupe "économie sociale" du Parlement européen. Il interviendra lors de cette rencontre, axée sur le thème « Économie sociale, croissance et emploi ».

Plus d’infos : Heures : De 10h30 à 12h30 - Lieu : Parlement Européen - Bruxelles - Salle ASP A3G2 - Tél. : 02/508.30.57 - Courriel : contact@socialeconomy.eu.org - Site : www.socialeconomy.eu.org


8 SEPTEMBRE 2012
Les Petits Riens fêtent leurs 75 ans

Pour marquer le coup des 75 ans, l’association « Les Petits Riens » organise une grande fête au Magasin Central. Au programme : exposition multimédia de productions par les résidents de la Maison d’Accueil pour sans-abri (photos, sculpture, peinture), visite interactive des bâtiments du siège historique, ateliers créatifs pour enfants et adultes, concerts, nombreux stands de restauration et un bar.

Plus d’infos : Heures : De 13h à 21h – Lieu : Rue Américaine, 101 à 1050 Bruxelles – Site : www.petitsriens.be


10 SEPTEMBRE 2012
Collaboration économie classique et sociale : visite d’entreprise

La Chambre du commerce du Hainaut organise une visite en entreprise à l’occasion de la clôture du réseau d’apprentissage sur la responsabilité sociale des entreprises, « QUADRANT IV » (Club RSE 2012), des Chambres de Commerce. La visite de l’entreprise ENTRA vise à montrer un exemple de collaboration entre l’économie sociale et l’économie classique.

Plus d’infos : Heures : de 17h à 20h - Lieu : Entra - Z I Heppignies-Est, rue du Tilloi, 11 - 6220 Heppignies - Tél. : 064/22.23.49 - Courriel : linda.poncelet@ccih.be - Site : www.ccih.be - Gratuit mais inscription obligatoire


12 ET 14 SEPTEMBRE 2012
L’économie publique, sociale et coopérative au service de l’intérêt général

Le 29ème Congrès international du CIRIEC se penchera sur l’intérêt général, en vue de réaffirmer l’importance de cette valeur en tant que telle. Réunis à Vienne du mercredi 12 au vendredi 14 septembre, les participants discuteront de la manière dont l’économie publique, sociale et coopérative rencontre cet intérêt général avec des intervenants de marque comme Koffi Annan, 7e Secrétaire général des Nations Unies et Prix Nobel de la Paix 2001, et Maneka Ghandi, ancienne Ministre indienne de l’Environnement.

Plus d’infos : Lieu : Hôtel de ville de Vienne (Rathaus) - Tél : 00.43.1/408.22.04.12 – Courriel : sekretariat@voewg.at – Site : www.ciriec2012.org


14 SEPTEMBRE 2012
Les 10 ans de l’APES

L’Assemblée Permanente de l’Economie Solidaire du Nord Pas de calais, l’APES, fête ses 10 ans. Pour l’occasion elle organise une journée au programme varié. Elle débute par une table-ronde sur quelle stratégie à 10 ans pour le changement d’échelle de l’ESS ? Suivie de 4 ateliers thématiques qui accueilleront des intervenants internationaux. Vient ensuite un forum avec projections vidéos et débats, des stands et des animations. Une séance plénière sur le thème « Changer d’échelle au regard d’une autre économie. Où souhaitons-nous être en 2022 ? Quel développement ? » marquera la clôture de la journée.

Plus d’infos : Heures : De 9h à 19h30 – Lieu : Gare Saint-Sauveur à Lille – Courriel : contact@apes-npdc.org – Site : www.apes-npdc.org


15 SEPTEMBRE 2012
Les coopératives citoyennes : un modèle d’entreprise ?

Un atelier pour découvrir le monde des coopératives : leurs modèles, leur gestion démocratique, leurs avantages et inconvénients. Organisée par le Réseau Financement Alternatif, la rencontre sera co-animée par SAW-B. A l’issue de l’atelier, les participants auront vu, entre autres questions, ce qu’est une société coopérative, les différents types existants, les principes et valeurs des coopératives et comment une coopérative peut avoir une finalité sociale.

Plus d’infos : Heures : De 10h00 à 16h30 – Lieu : Bureau du Réseau Financement Alternatif - Ch. d’Alsemberg, 303 à 1190 Bruxelles – Tél. : 02/340.08.72 – Courriel : formation@financite.be - Site : www.financite.be


20 SEPTEMBRE 2012
Démocratie et gouvernance des entreprises sociales

Les entreprises sociales se veulent des modèles de vertu gérées démocratiquement. Mais le sont-elles vraiment ? C’est cette question que pose Philippe Frémeaux, éditorialiste et président de la coopérative française « Alternatives économiques », dans son dernier livre « La nouvelle alternative ? Enquête sur l’économie sociale et solidaire ». SAW-B vous invite à venir débattre avec lui et plusieurs entreprises sociales de cette question phare qui fait le quotidien de nos structures.

Plus d’infos : Heures : De 14h à 17h30 – Lieu : Bibliothèque Royale - Bd de l’Empereur, 4 à 1000 Bruxelles - Tél. : 071/53.28.30 – Courriel : info@saw-b.be - Site : www.saw-b.be - Inscription gratuite mais obligatoire via le formulaire en ligne


DU 20 AU 22 SEPTEMBRE 2012
« Et voilà le travail ! » : 3 jours pour conjuguer travail et citoyenneté

La ligue des droits de l’homme organise, durant 3 jours, un cycle d’activités sur le travail et la citoyenneté. Entre autres activités, dans le cadre de la 2ème journée, consacrée au thème "Travail en démocratie", le Réseau Financement Alternatif interviendra sur « l’activisme actionnarial ». A savoir, la manière dont les actionnaires peuvent tenter d’améliorer le comportement éthique, social et environnemental des entreprises dans lesquelles ils ont investi.

Plus d’infos : Lieu : La Fonderie - Rue Ransfort, 27 à 1080 Bruxelles – Site : www.liguedh.beDécouvrez le programme détaillé - Prix : Journée : 15€ et 8€ étudiants et seniors - Conférence : 5€/3€ - Gratuit pour les membres de LDH et les sans emploi


21 SEPTEMBRE 2012
La FUNOC a 35 ans

Née du double constat qu’une partie importante de la population sort du système scolaire sans avoir acquis une réelle formation de base alors que trouver un emploi nécessite une formation de base, la FUNOC développe, depuis 1977, des formations pour jeunes et adultes peu qualifiés de la région de Charleroi. La journée de festivités démarre par un colloque sur le concept de l’université ouverte, son avenir, ses enjeux et le thème de l’insertion socioprofessionnelle.

Plus d’infos : Heure : 8h30 - Lieu : CEME - Rue des Français, 147 à 6020 Dampreny - Tél. : 071/270.600 - Courriel : funco@funoc.be - Site : www.funoc.be - Inscriptions en ligne sur : www.funoc.be/35ans


DU 21 SEPTEMBRE 2012 AU 6 OCTOBRE
La Quinzaine Financité

Cette 2ème édition de la Quinzaine Financité du Réseau Financement Alternatif se conjugue avec les 25 ans de la structure. Au programme de la quinzaine, un concours vidéo « Bref, ma banque me gonfle ! », ciné-débats, journée de l’épargnant…Les états généraux de la finance constituent l’événement de clôture, modérés par Michel Visart (journaliste économique à la RTBF) et animés par des intervenants d’envergure tels que Philippe Meystadt, Philippe Lamberts, Pierre Larrouturou.

Plus d’infos : Tél. : 02/340.08.60 – Courriel : info@financite.be – Site : www.financite.be – Colloque du 6 octobre : Heures : De 9h30 à 18h30 – Lieu : L’Arsenal, ch. de Wavre, 950 à 1040 Bruxelles


24 SEPTEMBRE 2012
La garde à domicile, un métier à reconnaître ?

Le métier de garde à domicile est-il une profession à la croisée des disciplines, porteuse d’avenir pour le maintien à domicile et la création d’emplois ? Les membres des Collèges de la COCOM, de la COCOF et du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale vous invitent à débattre de la question. Ils organisent, à cet effet, une journée d’étude sur la reconnaissance de ce métier.

Plus d’infos : Heures : De 8h30 à 16h - Lieu : BIP "Bruxelles Info Place" à Bruxelles - Tél. : 02/537.27.02 - Courriel : info@gammesasbl.be - Site : www.gammesasbl.be


DU 24 AU 27 SEPTEMBRE 2012
Expo photos « A travers leurs yeux »

Dans le cadre de l’année internationale des coopératives, la Confédération européenne des coopératives (CECOP) a réalisé le documentaire « Ensemble » sur quatre expériences coopératives. En parallèle, un travail photo met en lumière les travailleurs et leur rôle. L’exposition révèle un modèle entrepreneurial axé sur les personnes, qui constitue l’approche centrale partagée par toutes les coopératives.

Plus d’infos : Inauguration le 25 septembre à 18h – Lieu : Parlement européen - 3ème étage du bâtiment Altiero Spinelli - Courriel : cecop@cecop.coop – Inscription au cocktail d’ouverture via le formulaire en ligne (inscription obligatoire)


25 SEPTEMBRE 2012
Salon de l’Economie Sociale d’insertion bruxelloise

Intitulé « Let’s meet & work », ce premier Salon de l’économie sociale d’insertion est organisé par les deux fédérations bruxelloises FeBISP et FeBIO. 40 structures présenteront leurs savoir-faire autour de six pôles d’activités. Le salon s’adresse aux entreprises d’économie sociale et aux entreprises de l’économie classique, pour nouer des partenariats avec l’économie sociale. Quatre tables rondes et un « Speed Dating » figurent également au programme.

Plus d’infos : Heures : De 9h00 à 17h – Lieu : Les Ateliers des Tanneurs –rue des Tanneurs, 60A à 1000 Bruxelles – Site : www.meetandwork.be


25 SEPTEMBRE 2012
Les marchés publics : de la théorie à la pratique

Dans la lignée des formations qu’elle organise depuis plusieurs années, SAW-B organise une conférence sur l’intégration des clauses sociales dans les marchés publics. Au programme de la matinée : des témoignages de pouvoirs adjudicateurs, des exemples de partenariats entre entreprises d’économie classique et d’économie sociale, bonnes pratiques, présentation du service de helpdesk et intervention plus théorique sur la nouvelle législation en vigueur. Une occasion aussi de rappeler les priorités en la matière à la veille des élections communales. Une matinée modérée par la journaliste de RTL, Nadia Bouria.

Plus d’infos : Heures : De 9h30 à 12h30 – Lieu : SPW – Bâtiment CAP Nord - Bd du Nord, 8 à 5000 Namur – Tél. : 071/53.28.32 – Courriel : info@saw-b.be – Site : www.saw-b.be – Inscription gratuite mais obligatoire via le formulaire d’inscription en ligne


25 SEPTEMBRE 2012
Ciné-débat « Samedis cinéma »

 Attac, le Ciné le Parc et SAW-B renouvellent leur collaboration pour le cycle de ciné-débats "Les samedis cinéma". Fil rouge de cette 2ème édition : "Cinq alternatives pour plus d’humanité". Cinq films documentaires présenteront des alternatives qui placent l’humain au centre des préoccupations dans les domaines du logement, de l’école, de la culture, du travail et de la production alimentaire et énergétique. Le film "Le fond du garage" inaugurera le cycle et s’attache à la culture comme moteur de développement local.

Plus d’infos : Heure : 20h30 - Lieu : Ciné Le Parc - rue Montigny, 58 à 6000 Charleroi - Tél. : 071/31.71.47 - Site : www.cineleparc.be - Prix : 5,3€ la séance - 21,5€ abonnement pour le cycle


25 SEPTEMBRE 2012
L’économie sociale présente au forum emploi de Villeneuve d’Ascq

En vue de mieux se faire connaître du grand public, les acteurs de l’économie sociale belge et française s’associent pour renforcer leur présence dans divers salons sur l’emploi. Une plaquette de communication commune exposera aux visiteurs des salons comment se former et travailler dans l’économie sociale. Le démarrage de cette action de communication débutera par le forum emploi de Villeneuve d’Ascq.

Plus d’infos : Heures : De 10h à 17h - Lieu : Espace Concorde - rue Carpeaux à Villeneuve d’Ascq - Site : www.maison-emploi-vamb.fr


29 SEPTEMBRE 2012
Journée « Semer le futur » avec Pierre Rabhi

L’ONG Autre Terre reçoit Pierre Rabhi, pionnier de l’agriculture écologique en France, à l’occasion d’une conférence dans le cadre de la journée « Semer le futur », co-organisée par une dizaine d’associations. Il parlera particulièrement de l’avenir de l’agriculture dans nos pays, au Nord comme au Sud. Un ciné-débat, un marché fermier et de nombreux stands associatifs figurent aussi au programme de la journée.

Plus d’infos : Heure : 9h30 (conférence à 10h30) – Lieu : CPH - Av. reine Astrid, 4 à 4650 Herve – Tél. : 04/340.68.48 – as.reynders@terre.be – Site : www.autreterre.org


4 ET 5 OCTOBRE 2012
Séminaire-formation sur les marchés publics et aides d’Etat

Comment appliquer correctement les règles européennes sur les marchés publics et les aides d’Etat dans l’organisation des services sociaux locaux et régionaux ? Telle est la question centrale à laquelle répondront les différents intervenants, dont des représentants de la Commission européenne et de la Cour Européenne de Justice.

Plus d’infos : Heures : Le 4 octobre : De 9h à 18h et le 5 octobre : De 9h à 13h – Lieu : Bruxelles - Tél. : 02/230.88.10 - Courriel : info@revesnetwork.eu - Site : www.revesnetwork.eu


5 OCTOBRE 2012
Colloque "La distribution des richesses, quelle part au salaire ?"

En regard de la crise et vu l’actualité prochaine des négociations autour d’un accord interprofessionnel en Belgique, le réseau d’économistes hétérodoxes « Econosphères » et l’agence d’informations alternatives « De Wereld Morgen » se penchent sur la part des salaires dans la distribution des richesses en Belgique et en Europe. Un débat avec des personnalités du monde économique et politique.

Plus d’infos : Heures : De 8h30 à 16h - Lieu : ULB – Salle Dupréel - av. Jeanne, 44 à 1050 Bruxelles – Tél. : 0474/351.544 – Courriel : info@econospheres.be - Traduction simultanée français-néerlandais – Inscription gratuite mais souhaitée


6 OCTOBRE 2012
Brocante de la Solidarité

Le groupe Terre oriente l’édition 2012 de sa brocante annuelle sur le thème de la sensibilisation à la gestion des déchets, avec animations. La brocante « Action propreté » comprendra diverses animations pour petits et grands autour de la récupération et du tri des déchets ainsi que 400 exposants. Tous les bénéfices des ventes vont aux projets de solidarité de l’ONG du groupe Terre.

Plus d’infos : Heures : De 8h à 16h – Lieu : Herstal – Tél. : 04/240.68.46 – Site : www.autreterre.org


8 OCTOBRE 2012
Vers un modèle optimal de gouvernance dans les coopératives de travailleurs

 La rencontre internationale des coopératives de travail sera l’occasion d’une conférence-débat sur la gouvernance dans les coopératives de travailleurs. Au programme : présentation d’une étude sur un modèle optimal de gouvernance, témoignages et expériences concrètes d’experts internationaux, échanges avec des coopératives de divers pays et régions du Québec. Une conférence en préalable au Sommet international des coopératives 2012.

Plus d’infos : Heures : De 10h à 20h - Lieu : Centre des congrès de Québec – Tél. : 00.1.514/526.6267 – Courriel : info@reseau.coop - Site : http://www.sommetinter2012.coop/site/programmation/activites

Imprimer l’Article
imprimer


Une newsletter publiée par SAW-B avec le soutien de la Wallonie

ANNUAIRE DE L’ÉCONOMIE SOCIALE