Le Pôle Conseil accompagne vos projets

Accompagné par SAW-B et soutenu par Impulcera, Olivier Bringard est un entrepreneur social dynamique et engagé. Entre La Louvière, Mons et Charleroi, Le Coursier Montois vous livre des bougies Amnesty, des colis variés et des courriers.

Découvrez son site.
S'inscrire

SAW-B, fédération d’économie sociale, rassemble les hommes et les femmes qui construisent une économie centrée sur le respect de l’humain et de l’environnement et non sur le profit

Accueil > Etudes & Animations > Publications > Analyses > L’occupation temporaire sera-t-elle associationniste (novembre (...)

L’occupation temporaire sera-t-elle associationniste (novembre 2018)

Les occupations temporaires sont un phénomène en pleine expansion au sein de la Région bruxelloise. Tant propriétaires privés que pouvoirs publics ont compris l’avantage d’y recourir. Elles ne se limitent plus aux squats conventionnés ou aux relogements d’urgence.

Dans ce contexte, une série d’enjeux se posent aux associations d’occupation temporaire. Quelles attitudes adopter dans un contexte mouvant et fait d’acteurs aux intérêts et aux pratiques divergentes ? Comment éviter de se faire marginaliser ? Comment éviter de perdre ce qui donne son sens à l’action associative en essayant de gagner en légitimité ou en reconnaissance ?

Cette analyse entend participer à la réflexion en vue d’une institutionnalisation positive de l’occupation temporaire. Elle propose une classification des risques de dérives qu’encourent les associations, et suggère quelques pistes d’action.

Cette analyse fait suite à un panorama des acteurs de l’association temporaire, à lire ici

Télécharger (PDF – 801.5 ko)
retour vers Analyses

SAW-B SOLIDARITÉ 

DES 

ALTERNATIVES 

WALLONNES ET 

BRUXELLOISES . 42/6 rue de Monceau-Fontaine . 6031 Monceau-sur-Sambre . 071 53 28 30


Site réalisé avec Spip par Cassiopea asbl Suivre la vie du site RSS 2.0