LOWCO

LOWCO, accompagné par le pôle conseils de SAW-B, lance un projet d’application mobile pour cartographier les entreprises, les artisans et les commerçants locaux et low-carbon, pour permettre à chacun de nous de passer à l’action !

Découvrez-les sur le tout nouveau site internet

S'inscrire

SAW-B, fédération d’économie sociale, rassemble les hommes et les femmes qui construisent une économie centrée sur le respect de l’humain et de l’environnement et non sur le profit

Accueil > Conseil > Circuits courts > Lecture critique

Lecture critique

Les circuits courts ont le vent en poupe. L’envie de consommer autrement inspire de nombreuses initiatives mais pose aussi question. Nous vous proposons trois analyses pour mieux cerner les enjeux des circuits courts.

Dans le domaine agricole, pléthore d’initiatives rencontrent un vif succès : groupes d’achat commun (GAC), groupes d’achat solidaire de l’agriculture paysanne (GASAP), plateformes en ligne telles que Topino, Pointferme ou La Ruche qui dit Oui, ... Mais toutes ces initiatives se ressemblent-elles ? Dans leurs principes et leurs pratiques, quels sont leurs points communs et divergences ? Réponse dans une première analyse : GASAP, GAC, La ruche qui dit oui : du pareil au même ? par Véronique Huens

Au-delà de ces premières formes de circuit court, certaines initiatives cherchent à dépasser le stade des paniers de produits locaux pour développer ce qui ressemble bien davantage à des supermarchés … alternatifs. Trois expériences (färm, OIKOPOLIS et BEES coop) font l’objet d’une deuxième analyse : consommer local : du panier bio au supermarché alternatif ? par Barbara Garbarczyk

Enfin, le modèle du circuit court ne concerne pas que l’alimentation. Il se développe aussi dans la production et consommation d’énergie renouvelable. C’est la quête des coopératives citoyennes énergétiques. La troisième analyse est consacrée à relever les obstacles et appuis que celles-ci rencontrent : les coopératives énergétiques citoyennes : réponses locales à un problème global ? par Quentin Mortier

Envie d’en savoir plus ? Ces analyses font partie d’une réflexion plus globale sur les alternatives concrètes et leur potentiel de changement social. Voyez le dossier : « Voyage en alternative. Renverser la logique économique ? » de la revue Politique (n° 92, novembre-décembre 2015)

SAW-B SOLIDARITÉ 

DES 

ALTERNATIVES 

WALLONNES ET 

BRUXELLOISES . 42/6 rue de Monceau-Fontaine . 6031 Monceau-sur-Sambre . 071 53 28 30


Site réalisé avec Spip par Cassiopea asbl Suivre la vie du site RSS 2.0