Etude 2016 : Et si nous coopérions ?

Coopérer ? Evidemment ! La coopération n’est-elle pas inscrite dans l’ADN des entreprises sociales ? Est-il si évident de privilégier la coopération à la concurrence ?
Creusez l’idée avec notre étude 2016 !

S'inscrire

SAW-B, fédération d’économie sociale, rassemble les hommes et les femmes qui construisent une économie centrée sur le respect de l’humain et de l’environnement et non sur le profit

Accueil > ACTUALITE > Retour sur le Déclic Tour

Retour sur le Déclic Tour


Cet été, c’était la première édition du Déclic Tour. Portée par une dizaine de bénévoles, cette initiative donne le « déclic » à des jeunes (18-30 ans) qui ont envie d’être entrepreneur de changement mais ne savent pas par où commencer. Fin août, le Déclic Tour a emmené 30 participants durant une semaine à travers la Wallonie et Bruxelles. Au programme : rencontrer des entrepreneurs sociaux, débattre des enjeux sociétaux actuels, réfléchir à ses aspirations et commencer à concevoir son propre projet.

Très tôt, SAW-B s’est impliquée pour soutenir ce projet via le partage d’expertise et la mobilisation de son réseau. Barbara Garbarczyk (membre de notre équipe) a aussi participé à l’ensemble du Déclic Tour comme facilitatrice. Retour avec elle sur une semaine extra-ordinaire :

J’étais très contente de pouvoir animer le Déclic Tour. Ça me tenait vraiment à cœur que SAW-B aille à la rencontre des jeunes. Souvent, ce sont des personnes qui aspirent à du changement, qui recherchent du sens dans leur travail, veulent vivre en cohérence avec leurs valeurs. Mais elles ne connaissent pas nécessairement les alternatives économiques, ou n’en ont qu’une connaissance partielle. C’est un enjeu de taille d’aller vers ce public. Parce que l’économie sociale peut être une réponse aux attentes des jeunes mais aussi parce que l’économie sociale a besoin d’eux. Bon nombre d’entreprises sociales auront à passer le flambeau dans les cinq prochaines années.

Au final, s’impliquer dans le Déclic Tour, c’était aussi un bain de fraicheur pour SAW-B. A notre fondation, nous nous intéressions à ce qu’on appelait alors la « nouvelle économie sociale ». Trente-cinq ans plus tard, c’est toujours le cas : nous pensons que l’intérêt de l’économie sociale, c’est de continuer à se renouveler, tout en conservant son projet politique de transformer la société.

Pour les participants, ce fut aussi une expérience marquante. L’un d’eux expliquait qu’il pensait suivre une formation sur la création d’une entreprise sociale… et qu’il repart avec dix fois plus ! Je pense que l’intérêt du Déclic, c’est d’avoir une approche assez variée : partage de connaissance, rencontres, débats, introspection (sur son parcours, ses valeurs, ses engagements). On a rarement des espaces où l’on se pose toutes ces questions en même temps. Or, pour se lancer dans un projet d’économie sociale, mieux vaut qu’il soit lié à ce qui nous touche vraiment.

Le fait d’être ensemble pendant une semaine, c’était très fort. Ça a créé un climat de confiance assez remarquable dans le groupe. Et murir les choses durant plusieurs jours, ça pousse à construire une vision globale, sans se décourager trop vite. Les témoignages des entrepreneurs sociaux ont notamment rappelé qu’il ne s’agissait pas de super héros, mais de personnes comme tout le monde, habitées par leur projet. Avant de se lancer, l’une était assistante sociale, l’autre à peine sortie des études Une démystification qui fait du bien !

A présent, il reste à transformer ce bel essai ! Je souhaite aux participants de bien creuser leur idée d’entreprise et de garder en tête l’esprit dans lequel cette idée a germé. Ne pas oublier le lien entre leur initiative et des enjeux de société plus globaux. Ce sera important pour leur projet et pour eux-mêmes de s’entourer, de s’inscrire dans un réseau plus large. A leur tour, les participants vont pouvoir devenir des transmetteurs, sensibiliser à l’entrepreneuriat social. Et j’espère que l’ASBL Déclic en Perspectives va développer ses activités ! C’est impressionnant le nombre de personnes qui nous ont écrit en regrettant que ce soit uniquement destiné aux jeunes !

Plus d’infos : site et page Facebook de l’ASBL Déclic en Perspectices – Barbara Garbarczyk, chargée de projet SAW-B b.garbarczyk@saw-b.be

SAW-B SOLIDARITÉ 

DES 

ALTERNATIVES 

WALLONNES ET 

BRUXELLOISES . 42/6 rue de Monceau-Fontaine . 6031 Monceau-sur-Sambre . 071 53 28 30


Site réalisé avec Spip par Cassiopea asbl Suivre la vie du site RSS 2.0