Le Pôle Conseil accompagne vos projets

Accompagné par SAW-B et soutenu par Impulcera, Olivier Bringard est un entrepreneur social dynamique et engagé. Entre La Louvière, Mons et Charleroi, Le Coursier Montois vous livre des bougies Amnesty, des colis variés et des courriers.

Découvrez son site.
S'inscrire

SAW-B, fédération d’économie sociale, rassemble les hommes et les femmes qui construisent une économie centrée sur le respect de l’humain et de l’environnement et non sur le profit

Accueil > Etudes & Animations > Publications > Analyses > Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée : L’Etat Social Actif enfin actif (...)

Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée : L’Etat Social Actif enfin actif ?!

L’expérience française des Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée (TZCLD), amorcée en 2017, intrigue et interpelle par son approche innovante en matière de remise à l’emploi. Un dispositif légal permet en effet d’attribuer l’argent dévolu aux chômeurs à la création d’entreprises « à but d’emploi », qui font de ces chômeurs des travailleurs salariés affectés à un projet utile aux habitants du quartier où ils développent leurs activités en bénéficiant d’une large autonomie.

La commune de Loos, voisine de Lille, fait partie des dix premiers territoires expérimentaux (cinq en zones rurales, cinq en zones urbaines) sélectionnés à travers l’Hexagone. A l’invitation du CESEP, nous sommes une trentaine à nous y être rendus en voisins, curieux de rencontrer sur le terrain des protagonistes du projet : à côté de l’équipe du CESEP et des stagiaires en formation auprès de cet organisme d’éducation permanente se trouvaient également des représentants de SMart, de SAW-B et du CEMEA, ainsi que quelques autres personnes intéressées.

Au terme de la journée, l’idée a germé d’élaborer un dossier collectif, en quatre volets.

L’analyse que nous vous présentons ici « Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée : l’Etat social actif serait enfin devenu actif », la dernière analyse, produite par SAW-B, propose une comparaison entre les politiques traditionnelles de remise à l’emploi et l’expérience des TZCLD, au regard de la théorie des capabilités et de la notion de justice sociale développés par l’économiste Amartya Sen.

Les trois autres analyses produites dans le cadre du dossier collectif sont lisibles en suivant ces liens :

Par Hugues De Bolster

Télécharger (PDF – 880.4 ko)retour vers Analyses

SAW-B SOLIDARITÉ 

DES 

ALTERNATIVES 

WALLONNES ET 

BRUXELLOISES . 42/6 rue de Monceau-Fontaine . 6031 Monceau-sur-Sambre . 071 53 28 30


Site réalisé avec Spip par Cassiopea asbl Suivre la vie du site RSS 2.0